Infomaniak et WordPress: l’installation

Publié le 18 octobre 2011 WordPress

WordPress et infomaniakComme vous pouvez le voir dans le bandeau de SeoMix, je suis hébergé depuis plusieurs mois sur un très bon serveur d’Infomaniak. C’est donc tout naturellement que j’ai pensé à rédiger le guide d’installation d’un blog WordPress sur cet hébergeur.

Suivez donc ce tutoriel sur les différents éléments à savoir pour installer correctement ce CMS sur Infomaniak.

Pourquoi choisir Infomaniak ?

Avant que l’on ne me pose la question, je préfère le préciser : cet article n’est pas sponsorisé ou demandé par Infomaniak.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici les principales raisons qui me poussent à opter pour cet hébergeur plutôt qu’un concurrent quand on parle de WordPress. Selon moi, cette offre d’hébergement est optimale pour ce CMS pour trois raisons simples:

Tout d’abord, on a accès à une bande passante illimitée, des bases de données illimitées (en taille et en nombre) avec des sous-domaines internes et externes illimités eux aussi : cela aura un énorme intérêt pour WordPress MultiSite et pour les possibilités qui sont données aux développeurs pour créer un réseau de sites Internet. C’est également très utile pour créer son propre CDN ou pour « externaliser » une section de son site.

Ensuite, la configuration serveur est vraiment robuste: d’une part parce qu’elle est à jour (dernière version de PHP) mais aussi parce que les serveurs sont relativement puissants. Pour le moment, je ne ai jamais eu aucun problème à faire fonctionner n’importe quel script sur mon hébergement, et pourtant, je bourrine souvent… Je n’ai jamais eu non plus d’erreur ou de blocage de la base de données que je rencontre régulièrement chez d’autres hébergeurs comme OVH ou 1and1.

Et la troisième bonne raison est l’excellente FAQ d’Infomaniak, et l’excellente réactivité de leurs équipes quand on a une question. A chaque fois que j’ai un problème, leur site expliquait pas à pas comment faire. Bref, c’est du tout bon.

Installer WordPress sur Infomaniak

Maintenant que j’ai présenté les avantages de cet hébergeur, voici comment installer correctement le CMS sur celui-ci. Une fois que vous avez souscrit à votre hébergement, vous aurez cette magnifique page d’accueil qui apparaît dès que votre hébergement et votre nom de domaine seront prêt à être utilisés (en général, c’est assez rapide).

Page par défaut Infomaniak
La page par défaut d’un serveur chez Infomaniak

1ère étape : rendez-vous sur le site de WordPress pour télécharger la dernière version du CMS.

Une fois cette étape réalisée, rendez-vous sur le site manager.infomaniak.com avec le login et mot de passe qu’Infomaniak vous a fourni par email. Allez ensuite dans la section « FTP » => « Configuration FTP » pour récupérer l’adresse de votre serveur. Cela vous servira pour transférer les fichiers de WordPress sur votre site en vue de l’installation du CMS.

Adresse du serveur FTP sur Infomaniak
L’adresse de votre serveur FTP sur Infomaniak

Dans le même menu, vous trouverez également une section « Gestion des comptes » qui va lister les utilisateurs de votre compte FTP. Il en existe un créé par défaut.

Liste des utilisateurs FTP d'un hébergement Infomaniak
Voici la liste des utilisateurs FTP de votre hébergement

Vous pouvez en créer un autre ou utiliser celui déjà présent en fonction de vos besoins ou de vos envies. Ci-dessous, voici à quoi ressemble la création d’un nouvel utilisateur.

Création d'un utilisateur FTP sur Infomaniak
Création d’un utilisateur FTP sur Infomaniak

Avec l’adresse du serveur et l’utilisateur FTP, vous allez pouvoir utiliser un logiciel FTP pour vous connecter au serveur d’Infomaniak. Une fois connecté, vous devriez voir apparaître l’arborescence suivante :

  • Le premier dossier cgi-bin permet de placer des scripts CGI à l’intérieur (uniquement si vous savez ce que vous faites)
  • Le second est le dossier où seront gérées les erreurs du serveur (404, 503, …). Vous pouvez donc y personnaliser les pages d’erreurs. Attention cependant, une partie de ces erreurs sera pris en charge directement par WordPress une fois que le CMS sera installé (comme les pages d’erreurs 404 qui sont gérées par le thème).
  • Le fichier htaccess permet le bon fonctionnement de votre hébergement, ainsi que de celui de WordPress. N’y touchez pas pour le moment.
  • Le fichier welcome.php, qui affiche la page par défaut de votre site comme expliqué au début de cet article. Vous pouvez donc supprimer ce fichier.
Arborescence FTP par défaut d'Infomaniak
L’arborescence FTP par défaut

D’ailleurs, si jamais vous l’avez perdu, voici le contenu par défaut de l’htaccess d’un serveur d »Infomaniak :

################################## Errors ######################################
#ErrorDocument 301 /error/301-moved_permanently.html
#ErrorDocument 302 /error/302-moved_temporarily.html
#ErrorDocument 303 /error/303-see_other.html
#ErrorDocument 400 /error/400-bad_request.html
ErrorDocument 401 /error/401-authorization_required.html
#ErrorDocument 402 /error/402-payment_required.html
ErrorDocument 403 /error/403-forbidden.html
ErrorDocument 404 /error/404-not_found.html
#ErrorDocument 405 /error/405-method_not_allowed.html
#ErrorDocument 406 /error/406-not_acceptable.html
#ErrorDocument 407 /error/407-proxy_authentication_required.html
ErrorDocument 408 /error/408-request_timed_out.html
#ErrorDocument 409 /error/409-conflicting_request.html
#ErrorDocument 410 /error/410-gone.html
#ErrorDocument 411 /error/411-content_length_required.html
#ErrorDocument 412 /error/412-precondition_failed.html
#ErrorDocument 413 /error/413-request_entity_too_long.html
#ErrorDocument 414 /error/414-request_uri_too_long.html
#ErrorDocument 415 /error/415-unsupported_media_type.html
ErrorDocument 500 /error/500-internal_server_error.html
#ErrorDocument 501 /error/501-not_implemented.html
#ErrorDocument 502 /error/502-bad_gateway.html
ErrorDocument 503 /error/503-service_unavailable.html
#ErrorDocument 504 /error/504-gateway_timeout.html
#ErrorDocument 505 /error/505-http_version_not_supported.html
################################################################################

######################### Howto map /~user to /user ############################
RewriteEngine On
RewriteCond %{REQUEST_URI} ^/([^/]+)$
RewriteCond %{DOCUMENT_ROOT}/%1 !-d
RewriteCond /home/sites/%{SERVER_NAME}/users/%1 -d
RewriteRule ^([^/]+)$ http://%{HTTP_HOST}/$1/ [R,L]
RewriteCond %{REQUEST_URI} ^/([^/]+)/
RewriteCond %{DOCUMENT_ROOT}/%1 !-d
RewriteCond /home/sites/%{SERVER_NAME}/users/%1 -d
RewriteRule ^([^/]+)(.+)$ /~$1/$2
################################################################################

###################### Howto map /users/user to /users/user ####################
RewriteEngine On
RewriteCond %{REQUEST_URI} ^/users/([^/]+)$
RewriteCond %{DOCUMENT_ROOT}/%1 !-d
RewriteCond /home/sites/%{SERVER_NAME}/users/%1 -d
RewriteRule ^users/([^/]+)$ http://%{HTTP_HOST}/users/$1/ [R,L]
RewriteCond %{REQUEST_URI} ^/users/([^/]+)/
RewriteCond %{DOCUMENT_ROOT}/%1 !-d
RewriteCond /home/sites/%{SERVER_NAME}/users/%1 -d
RewriteRule ^users/([^/]+)(.+)$ /~$1/$2
################################################################################

Avec votre logiciel FTP (Filezilla par exemple), faites un transfert des fichiers de WordPress. Pendant que les fichiers sont en train d’être copiés, retournez sur l’administration d’Infomaniak, puis allez dans le menu « Outils » => « Bases de données« . Voici le message que vous allez avoir:

Lancement du menu des bases de Données Infomaniak
Lancement du menu des bases de Données

Attendez 5 secondes puis recharger la page : vous avez désormais accès au menu de gestion des bases de données. Ici, vous pourrez gérer les bases existantes, en créer de nouvelles puis ajouter et modifier les utilisateurs de ces bases de données. Commencez par créer la base de données de votre blog WordPress.

Menu de gestion des bases de données chez Infomaniak
Voici le menu de gestion des bases de données

Une fois votre base de données créée, vous allez créer un utilisateur pour celle-ci, ce qui devrait vous donner le menu suivant dans votre administration d’Infomaniak:

Menu de création chez infomaniak d'un utilisateur de base données
Le menu de création d’un utilisateur de base de données

Pendant que l’on configurait tout ça, votre logiciel FTP a terminé de mettre en ligne tous les fichiers de WordPress. Vous allez donc pouvoir commencer l’installation du CMS, à l’aide des données que vous avez déjà récupéré lors des étapes précédentes, à savoir:

  • le serveur FTP
  • le nom de la base de données
  • l’utilisateur de la base de données
  • le mot de passe relatif à cet utilisateur

En chargeant l’adresse de votre site, vous devriez obtenir ce menu :

Lancement de l'installation WordPress
Lancement de l’installation WordPress

Dans cette étape de l’installation, WordPress nous indique que le fichier de configuration wp-config.php est manquant. En cliquant sur « Créer le fichier de configuration », le CMS va vous rappeler toutes les informations dont vous allez avoir besoin.

WordPress menu d'installation
WordPress nous indique la marche à suivre

Remplissez ensuite chaque élément selon les informations demandées. Concernant le dernier point sur le préfixe de la base de données, je conseille de le changer afin d’améliorer légèrement la sécurité de votre blog WordPress. remplacez wp_ par ce que vous voulez, comme par exemple seo_ ou ok_.

Configuration de la base de données de WordPress
Configuration de la base de données de WordPress

Là, tout va dépendre des droits de votre utilisateur FTP. Soit le script d’installation de WordPress va réussir tout seul à créer le fichier wp-config.php, soit vous aurez ce message d’erreur:

Installation de WordPress et fichier wp-config.php
Créez le fichier wp-config.php

Si c’est le cas, créez sur votre ordinateur un fichier vide appelé wp-config.php. Copiez le contenu de la page précédente dedans, puis placez ce fichier à la racine de votre site avec votre logiciel FTP.

Que le fichier ait été créé automatiquement ou par vos soins, autant en profiter pour l’optimiser. Ouvrez le fichier wp-config.php et cherchez la ligne suivante :

define ('WPLANG', 'fr_FR');

Ajoutez ensuite ces deux lignes :

define('WP_POST_REVISIONS', 3);
define('EMPTY_TRASH_DAYS', 3 );

Cela aura pour but de vider automatiquement la corbeille de votre blog tous les 3 jours afin d’en optimiser la vitesse, ainsi que de réduire le nombre de sauvegardes automatiques de WordPress (en limitant à 3 le nombre de versions sauvegardées d’un même contenu).

Voilà, c’est presque terminé. Rechargez la page d’accueil de votre site pour voir ce message de création de blog WordPress sur votre hébergement Infomaniak.

Fin de l'installation de WordPress sur Infomaniak
Votre installation de WordPress sur Infomaniak touche à sa fin

Remplissez les différents éléments comme bon vous semble. Je vous conseille de décocher la dernière case le temps de finaliser votre site. Une fois que celui-ci sera prêt, vous n’aurez plus qu’à modifier ce paramètre dans l’administration de WordPress.

Voilà, vous avez réussi à hébérger correctement votre CMS sur Infomaniak.

Comment faire certaines actmment déplacer WordPress ique ici comme changer la page d’accueil pour être celle d’un sous dossier, et comment rediriger proprement tout le trafic relatif.

  • Infomaniak peut-il mettre en cache WordPress ? Cette page explique pourquoi Infomaniak est optimal pour tous les plugins de cache du CMS
  • Comment déplacer WordPress à la racine de l’hébergement ? (article supprimé) Un excellent guide si vous avez installé par erreur WordPress dans un dossier.
  • Activer le mode DEBUG de WordPress (article supprimé). Excellent pour les développeurs de thèmes et de plugins.

L’offre d’hébergement

Je vais prêcher pour ma paroisse, mais cet hébergeur est sans doute l’un des meilleurs qui existe au niveau des hébergements mutualisés. Au niveau qualité/prix, je n’ai pour le moment rien trouvé de mieux (et ce n’est pas faute d’avoir testé d’autres hébergeurs). L’offre qu’ils proposent est simple : 120€ par an pour 60Go de stockage et une bande passante illimitée. Si je ne devais choisir que certains éléments de leur offre, je retiendrais :

  • Des bases de données MySQL 5.x illimitées (et sauvegardées quotidiennement)
  • Un serveur Apache récent (php5.2 et 5.3, scripts CGI possibles, Perl 5.10.0, Zend Optimizer 3.3.3 et Python 2.4.4)
  • Pas de frais d’installation pour l’hébergement, un tarif unique avec le nom de domaine gratuit
  • Des sous domaines internes et externes illimités

Ce qui fait la force d’ailleurs de ce prestataire, c’est qu’il évolue au fur et à mesure des mois, sans que le prix ne change. Un simple exemple avec des changements intéressants début Octobre :

  • Des sauvegardes du site (SQL et FTP) à disposition
  • Un nouveau gestionnaire de fichiers
  • Une augmentation à 96Mb de mémoire pour tous les scripts
  • L’apparition de Slowlogs MySQL en cas de surcharge du serveur (pour savoir où ça coince).

Pour ceux et celles qui veulent en savoir plus, consultez directement l’offre d’hébergement d’Infomaniak.

Daniel Roch

Fondateur, conférencier, auteur, consultant et expert SEO WordPress

57 Commentaires

MC-SIN Le 18 octobre 2011 à 11h27

Je confirme tes dires, Infomaniak est sans aucuns doutes le meilleur hébergeur mutualisé.

Tout est clair et précis. De plus, lors d’une coupure de serveur prévue (max 5 min) pour des raisons de maintenance, ils nous avertissent minimum une semaine avant! Et ils nous donnent une tranche horaire précise.

Cela fait des années que j’héberge mes clients chez eux, sans le moindre soucis.

Le SAV est aux petits ognions…

Leur seul défaut, c’est que l’offre d’hébergement n’est pas multisites! Et qu’il est impossible d’en avoir un même en payant plus. C’est dommage, car ça serait vraiment plus simple au niveau de la gestion.

gamefrance Le 18 octobre 2011 à 16h04

Bonjour,
Moi je suis héberger chez planethoster est il sont tout aussi génial:
Aucun problème de serveur(s),ils sont toujours la pour nous aider en cas de problème, ils y’a des offres illimité…

Le Révérend Le 18 octobre 2011 à 20h59

Bonjour,

Je ne peux que confirmer votre présentation d’Infomaniak. J’y suis depuis un peu plus d’un an et je n’ai jamais eu de problèmes, même en me servant de plugins un peu lourd comme Simple:press ou en testant buddypress le tout sur un site comprenant un nombre conséquent d’images et un nombre important de plugins (je ne dévoilerai pas le nombre, de crainte que vous ne ressentiez l’irrépressible désir de me fracasser le crâne à coup de bibles de l’optimisation)

Il y a toutefois un point que je voudrais préciser concernant le multisite : s’il s’agit de créer un réseau de blogs où chaque auteur aurait son site, ce n’est pas autorisé par leurs conditions générales y compris avec une installation en sous-domaine. De fait pour mon projet de réseau de blogs, j’ai du me diriger non sans regret vers un autre hébergeur, mon site actuel étant toujours chez eux. Le mieux reste de toute façon de bien détailler leurs CGV (en même temps c’est la règle de base).

Autre élément qui peut être un peu déroutant, du moins qui l’a été pour moi comparé aux quelques hébergeurs testés : l’obligation de saisir son mot de passe dès que l’on veut faire une installation ou une mise à jour automatique via l’administration de WordPress.
Selon la tache à accomplir, il est aussi parfois nécessaire de jongler entre les permissions de fichiers. J’imagine que tout ceci est mis en place pour des questions de sécurité.

À part ces spécificités, c’est un excellent hébergeur qui vaut les sommes déboursées.

Pour terminer mon pavé, j’en profite simplement pour vous remercier enfin pour vos tutos.

Balook Le 18 octobre 2011 à 21h01

Infomaniak est effectivement un des meilleurs hébergeurs (mutualisés forcément).
En passant, n’oublions pas que pour ne pas dormir pendant l’upload, il vaut mieux uploader en zip et lancer un script PHP pour dézipper sur le serveur.

johnne22 Le 19 octobre 2011 à 16h49

Ah….. MERCI

ça fait 3 jours que je galèrais pour installer WordPress…. tout ça parce que j’ai fait plusieurs répertoires pour mes différents domaines.

Merci encore, ça fait trop plaisir.

David Le 20 octobre 2011 à 12h16

Bonjour,
J’héberge plusieurs sites depuis 2006 chez Infomaniak : et effectivement, cela me semble être l’offre la plus adaptée pour WordPress.
Sur le plan technique, tout est parfait (je n’ai jamais eu de problème), les FAQ plutôt bien faits, et la hotline d’excellente qualité.
Je vous recommande vivement cet hébergeur.
J’ai fait une fois une tentative sur OVH… et je n’y mettrai plus jamais un seul site WordPress.

Gustavo Le 21 octobre 2011 à 9h22

Bonjour !

Si ce n’est le défaut de gestion du multi-domaine, c’est sûr qu’infomaniak est la proposition de mutualisé une des plus rassurante, solide et confortable dans leur ratio qualité / prix.

Pour WP sur infomaniak, une question tout de même est restée sans réponse chez moi, c’est la gestion des permissions sur les dossiers que je suis obligé de passer en 777 à chaque fois que j’édite le thème par exemple (ce qui n’est pas forcément des plus pratiques);

la hot-line d’infomaniak, pour avoir vu le sujet de manière récurrente sur le net, propose tout simplement de tout passer en 777 (ce qui n’est pas des plus rassurant quand on vit en mode légèrement paranoïaque).

Si vous aviez plus d’infos sur le CHMOD, Infomaniak et WP, je pense que cela ne ravirait pas que moi :)

Merci pour votre travail en tous cas !

Daniel Roch Le 21 octobre 2011 à 9h42

Bizarre car je n’ai jamais eu ce souci sur Infomaniak. Regarde avec leur logiciel FTP intégré si c’est le bon utilisateur qui possède les droits pour ce répertoire. ;)

Jérémy Le 22 octobre 2011 à 8h06

Je suis également chez Infomaniak depuis 1 an et demi, et en effet, leur service est excellent.

Manuel Le 25 octobre 2011 à 10h50

Concernant le passage en 777 des permissions de dossiers, j’ai eu la même expérience: il faut appliquer ce réglage au dossier « uploads », sans quoi il est impossible d’uploader des images :/

Cela constitue à mes yeux un gros point négatif. Ces répertoires devraient fonctionner en 755 ou 750. Le codex WP précise clairement: « No directories should ever be given 777, even upload directories. »

Ce même problème de permissions fait que les updates automatiques de WP ne fonctionnent toujours, ce qui oblige à faire les màj via FTP pour être certain que tout est passé.

Ces problèmes n’existent pas chez MediaTemple, par exemple…

Christophe BENOIT Le 25 octobre 2011 à 13h00

Avec plusieurs sites hébergés chez eux, je ne peux qu’aller dans le sens de l’article. Fiable, efficace, discret : la précision suisse transposé à l’hébergement.

Fred Le 25 octobre 2011 à 17h13

Bonjour,

Je suis chez free et je ne peux pas mettre à jour à cause de la version minimum requise de WordPress.
Cet article dit en d’autres mots qu’il faut choisir l’hébergeur en fonction de WordPress, or ça devrait pas ce faire dans ce sens.
Wordpress devrait soit proposer une alternative soit faire pression sur free car je ne dois pas être le seul.

Cordialement,
Fred

Manuel Le 25 octobre 2011 à 19h28

@fred : tous les hébergeurs sérieux offrent actuellement PHP 5. Mais souvent (par souci de rétro-compatibilité?) c’est PHP 4 qui est actif par défaut. Il faut alors trouver la commande magique qui active PHP 5…
Pour free, des indications sont ici: http://www.commentcamarche.net/forum/affich-3334327-free-fr-versions-php

Flags Le 01 novembre 2011 à 21h55

Je confirme, cet hébergeur est plus que performant.
Cependant, j’ai d’énormes problèmes de permissions Chmod 777.
Bref, je me suis aussi fait attrapé.

Mais ça sous entend qu’on ne peux pas modifier son thème directement par wordpress, pareil pour les mises à jours ou certains plugins.
Bref, pas super non plus. Je vais demander au support si c’est possible de faire quelque chose.

Ced Le 13 novembre 2011 à 1h59

Bonjour, Effectivement Infomaniak est performant mais ayant besoin de l’option multisite, j’ai choisi de tester next-heberge sur les conseils d’un collègue. On a cPanel avec Softaculous qui permet d’installer et mettre à jour wordpress en 3 clics. Aucun soucis pour le moment à signaler si ce n’est leur FAQ en cours de rédaction d’après le support (réponse assez rapide).

Flags Le 13 novembre 2011 à 21h14

J’ai oublié de donner des news quand au support infomaniak :).
Ils ont répondu très rapidement. Plus ou moins 36h. Bref, ils sont top !

Ils m’ont expliqué que mettre un Chmod 777 était quand même sécurisé et que ça correspondait à un Chmod 755 chez un autre hébergeur.

Bref, excellent support. Et depuis, je dois avouer que le site tourne vraiment comme une horloge. Pour rien au monde je ne changerais :).

Doudou Le 23 décembre 2011 à 1h03

Bonjour,
je suis hébergé chez infomaniak depuis 6 ans. zéro probleme, zéro blabla. Serveurs rapides, jamais de coupures, jamais de de page blanche avec « too many connections ».
J’y héberge 3 sites et j’ai jamais de problèmes. Mon site est même plus rapide que celui d’un consurrent qui a un dédié KIMSUFI.

Je relate juste mon expérience.

Marieb Le 25 janvier 2012 à 2h40

hello

juste il serait bien de rajouter de modifier le htaccess

sous peine d’erreur 404 ;-)

Daniel Roch Le 25 janvier 2012 à 8h41

C’est effectivement le cas pour ceux qui ont modifié leurs permaliens. Mais je ne l’ai pas mis dans ce guide d’installation sur Infomaniak pour la simple et bonne raison que ce code peut changer en fonction de la structure d’URL mise en place.

johnnyflyer Le 21 février 2012 à 14h49

Bonjour,

J’ai choisi Infomaniak suite à votre présentation. Je vous en remercie.

Mon blog sous WordPress est en local, et je souhaite l’héberger chez Infomaniak. j’utilise le FTP interne (plus pratique), mais je ne comprends pas, vous parlez de Filezilla. Pourquoi?

Où dois-je mettre mon dossier WordPress dans l’arborescence FTP par défaut d’Infomaniak, à la suite?

Est ce que mettre un blog local en ligne est la même procédure que de changer d’hébergeur?

Merci pour votre intervention

Daniel Roch Le 23 février 2012 à 11h58

Je cite Filzeilla car j’ai toujours eu l’habitude de l’utiliser, mais le FTP fourni par Infomaniak est excellent aussi.

Et pour installer WordPress sur cet hébergeur, rien de plus simple : il suffit de copier le contenu du dossier de WordPress à la racine du serveur Infomaniak.

Pierre-Armand Le 08 avril 2012 à 18h37

Bonjour, je suis dans le même cas que Jonnyflyer et malgré le déplacement du dossier WordPress à la racine et l’effacement du site précédent je ne parviens pas à accéder à la console WordPress.

Une idée ?

Daniel Roch Le 09 avril 2012 à 10h44

A mon avis, le soucis vient justement du fait que le déplacement de WordPress n’a pas été correctement effectué. Regarde sur Google avec « Déplacer WordPress » : tu trouveras beaucoup de tutoriel qui expliquent pas à pas la méthodologie.

Pierre-Armand Le 09 avril 2012 à 13h19

Merci beaucoup, je vais regarder… je continue à galérer.

Je crois que j’ai un soucis avec mes identifiants de la base de données dans le fichier wp-config.php. J’ai créé une nouvelle base de donnée dans la console d’administration Infomaniak mais là, je patine un peu.

Je regarde les tutos, merci encore :)
Pierre-Armand

Javier Le 08 mai 2012 à 0h53

Je prépare un diplôme de spécialiste en médias sociaux et communautés en ligne et j’avais justement besoin d’un guide d’installation d’un blog WordPress sur Infomaniak pour mon projet de diplôme !
Avec ton accord, je vais mettre le lien vers ta page ;-)
MERCI !

Yann Le 01 juillet 2012 à 14h10

Salut,
Tu parles d’installation multisite, mais je ne vis rien dans ton article qui parle de ça. Bon, manifestement c’est interdit par Infomaniak, dommage mais c’est bien compréhensible aussi.
Ciao

Daniel Roch Le 02 juillet 2012 à 9h54

Ce qui est interdit par Infomaniak, c’est d’avoir réellement plusieurs sites sur un même domaine. Ici avec SeoMix, j’utilise le multi-site sur certains parties du site, sans pour autant enfreindre les règles ;)

Guis Le 30 août 2012 à 9h53

Bonjour,

« Ensuite, la configuration serveur est vraiment robuste: d’une part parce qu’elle est à jour (dernière version de PHP)… »

J’ai justement un problème de compatibilité avec la dernière version de WordPress qui nécessite PHP 5.2.4 alors qu’Infomaniak ne va pas au-delà de PHP 5.3.15…

Daniel Roch Le 30 août 2012 à 14h30

@Guis : cela veut justement dire qu’Infomniak a une version plus récente (5.3 contre la version 5.2 requise auminimum). Normalement, vous ne devriez avoir aucun soucis avec cela pour WordPress.

Chryseis Le 09 novembre 2012 à 21h24

Bonjour,
petite question référencement / infomaniak : le déplacement de votre site de votre ancien hébergeur à infomaniak qui est en suisse a-t-il eu une incidence sur votre référencement ?

Daniel Roch Le 10 novembre 2012 à 9h33

@Chryseis : cela n’a eu aucune incidence ;)

Fluck Le 10 novembre 2012 à 13h58

Bonjour,

Petit question, il y a t il moyen chez infomaniak de masquer le whois en .com ou .fr dans l’administration du serveur ou en leur specifiant à l’inscription du nom de domaine.
Merci :)

Daniel Roch Le 10 novembre 2012 à 15h43

Malheureusement, ce n’est pas possible chez Infomaniak.

Fluck Le 10 novembre 2012 à 17h42

Merci de la réponse, c’est dommage c’est la seule chose qui me freine pour aller chez eux :(

Stéphane Le 22 novembre 2012 à 9h18

Bonjour,

J’ai eu plusieurs sites hébergés chez OVH et je trouve qu’il y a souvent d’importants ralentissements alors que mes sites reçoivent relativement peu de visiteurs. Cela me pousse à chercher un autre hébergeur.

D’un autre côté, je ne suis qu’un webmaster amateur et rester chez OVH est rassurant parce que je le connais bien.

Je sauterais volontiers le pas d’héberger mon prochain site chez Infomaniak si les pages s’affichent vraiment plus vite.

Pouvez-vous me confirmer si c’est bien le cas, svp ?

Merci :)

Daniel Roch Le 22 novembre 2012 à 10h28

Infomaniak a des serveurs plus puissants, donc plus rapides pour charger les pages. Mais si le problème vient du thème utilisé, de la base de données ou du paramétrage du site, cela peut n’avoir aucun impact.

En revanche, Infomaniak est excellent au niveau du support et de la fiabilité des serveurs, et est bien meilleur qu’OVH à ce niveau là.

chryseis Le 22 novembre 2012 à 10h31

Bonjour,
je confirme, j’ai testé wordpress sur plusieurs hébergements mutualisés, notamment ovh, une catastrophe pour ma part, chez infomaniak, wordpress tourne bien, mais il faut effectuer des optimisations (très bons tutos sur ce site – testés et approuvés : module de cache, expire header … )

Le Perturbateur Le 22 novembre 2012 à 18h32

@Fluck: Oui c’est possible par moyen détourné. Il suffit d’enregistrer son nom de domaine avec l’option « privacy », chez GoDaddy par exemple. Après, il n’y pas toutes les extensions qui le permettent malheureusement (ex: .ch). Mais pour les .com c’est ok. Pour mon blog, je suis chez Infomaniak et le nom de domaine, je l’ai pris de cette manière chez GoDaddy. Il n’y a aucun soucis. Et pour en être sûr j’ai même demandé au support Infomaniak. Cela ne pose pas de problème. Car de toute façon ils savent qui tu es via l’inscription à l’hébergement. Il suffit juste sélectionner à l’inscription que tu as déjà le nom de domaine entré ;-)

Fluck Le 23 novembre 2012 à 13h09

@Lepertubarteur: Merci pour l’info, j’ai décidé finalement de prendre un nom de domaine.fr pour être tranquille et ayant beaucoup hésité pour Infomaniak qui est très intéressant, j’ai finalement opté pour o2switch.fr (hébergeur Français) avec qui pour le moment, je n’ai pas eu de soucis d’accessibilité pour moi ou mes visiteurs et il est moins chère , Merci pour l’info en tout ças.

Stéphane Le 25 novembre 2012 à 9h52

@Daniel Roch et chryseis : merci pour vos réponses. Il est parfois impossible d’afficher une page de mon site alors qu’elle s’affichait sans problème quelques secondes auparavant. Il me semble donc que c’est bien OVH qui est en cause. Je vais tout de même étudier les tutos d’optimisation : ce sera toujours un plus.

Patrick Le 30 juin 2013 à 12h08

Bonjour,

Je sais que l’article date déjà de quelques années mais c’est justement l’occasion de faire le point.

Toujours content d’infomaniak ?

On m’a dit que le temps d’exécution d’un script est limité à 10 secodnes, cela ne pose pas de problème avec les mises à jour de wordpress ?

Amicalement
Patrick

    Daniel Roch Le 30 juin 2013 à 13h42

    J’en suis toujours autant satisfait, et je n’ai jamais été bloqué par cette limite à 10 secondes. Et je sais qu’en plus ils ont un système pour débloquer cette limite temporairement quand certains scripts ou installations gourmandes doivent être mises en place.

Patrick Le 30 juin 2013 à 21h05

Merci Daniel, je pense que je vais alors porter mon choix sur cet hébergeur, j’ai un client en Suisse qui y est hébergé et il ne semble pas se plaindre non plus

Merci de l’info
Patrick

Stéphane Le 12 décembre 2013 à 10h59

Je crois qu’il s’agit du seul article où tu parles de l’hébergement pour WordPress. Y a-t-il des exigences particulières côté serveur pour améliorer l’efficacité (faut-il par exemple préférer Windows à Linux ? faut-il un distrib’ particulière ? une puissance mini pour le serveur ?)

    Daniel Roch Le 12 décembre 2013 à 16h54

    Pas d’exigence particulière : WordPress reste un CMS assez léger à la base. Il faut juste éviter les hébergements « premier prix » dont la puissance peut être trop juste en fonction des plugins et du thème WordPress choisit ;)

Manuel Le 08 janvier 2014 à 16h17

J’ai fait ma liste des 7 raisons de ne pas héberger vos sites WordPress chez Infomaniak: problèmes de CHMOD, versions PHP à la traîne, absence de SFTP et SSH, etc.

C’est à lire par ici… Commentaires bienvenus :)

    Daniel Roch Le 15 janvier 2014 à 9h47

    merci pour ce retour, cela fait toujours avancer la communauté.
    Pour te répondre ici par rapport à Infomaniak, voici ce que je peux te dire :

    – Pour le CHMOD, ce n’est pas un souci. J’ai demandé à Julio Potier de pirater mon site, et il s’est fait « jeter » comme un malpropre en quelques minutes sans n’avoir rien pu faire.
    – Pour le SSH et SFTP, je suis d’accord avec toi, tout comme la version de PHP
    – et pour le reste, c’est juste une différence d’offre : tout dépend de ce que l’on cherche.

    Et enfin, en ce qui concerne le support, il ne faut pas se focaliser sur au compte Twitter : ils sont extrêmement réactifs, par email ou par téléphone.

Jharrow Le 06 février 2014 à 2h49

Bonjour,
Je suis tombé par hasard sur ce topic, en faisant des recherhes suite à un pb de droit d’écriture sur le fameux dossier wp-content!

Après une install sans encombre de la version 3.8.1 sur serveur infomaniak dans un sous répertoire, et après la création d’un .htacess (etrangement absent des dossiers) je test quelques fonctionnalités et je bloque à la base, uploader une image pour la mettre dans un article. Message :

« Impossible de créer le dossier wp-content/uploads/2014/02. Son dossier parent est-il accessible en écriture par le serveur ?

Passer le dossier wp-content en 777 me semble réellement dangereux niveau sécurité d’autant plus que sur ce site test je souhaiterai experimenter des solutions de sécurité robustes comme le plugin Better WP security.

Est- que le pb pourrait venir d’avoir installé le tout dans un sous répertoire? Ou du htaccess?

Si quelqu’un a une solution autre que changer d’hébergeur ou mettre tout en 777, je suis preneur et par avance merci !

    Daniel Roch Le 06 février 2014 à 8h39

    Le mieux pour cette problématique, c’est de contacter directement Infomaniak pour en savoir plus.

Jharrow Le 06 février 2014 à 8h59

Merci pour votre retour rapide.

Je vais en effet contacter Infomaniak au risque de me retrouver avec les mêmes réponses que plus haut, mais 2 choses m’étonnent énormément :

1 – certaines personnes ne rencontrent pas le pb, alors à moins d’avoir leur dossier wp-content en 777 sans en être conscient, il doit bien y avoir une manière d’y arriver.

2 – si vraiment comme le signal plus haut Manuel, le passage en 777 est obligatoire c’est une faille de sécurité monumentale, et il faut s’en remettre au talents des ingénieurs d’Infomaniak… difficile à justifier auprés d’un client en cas de hack du site.

DrStrange Le 24 juin 2014 à 17h05

Bonjour,
Dans la faq d’infomaniak, ils disent de tout mettre sous le chmod 777
https://www.infomaniak.com/support/faq/faq_home.php?faq=1910
dossiers et fichiers sous le chmod 777, je trouve cela très dangereux, mais obliger car cela bloque sinon, on veut installer un plugin, on nous demande le mot de passe de FTP,etc.. je n’avais pas ces inconvénients sur d’autres hébergeurs.
Je regrette d’être passé chez Infomaniak.

Chinoiserie Le 30 octobre 2014 à 7h46

Bonjour,

je pense qu’on passe tous par les mêmes étapes lorsque l’on commence une relation avec le Net: une grosse boule de frustration, de découragement, de pression le tout saupoudré d’un langage informatique qui nous semble, tout à coup, être du chinois. Enfin, pour moi, ça l’a toujours été et ça le restera.

Bref, en volontaire que je suis, j’ai accepté de construire un site internet pour une association du Burkina Faso.
Aujourd’hui, je me retrouve très fière de l’avoir construit, d’avoir payé pour un hébergement chez infomaniak et pour un nom de domaine mais… incapable de comprendre comment relier les deux. Et j’ai vraiment peur de faire tout faux, de me retrouver ruinée, sans le sou au bord de la route, en dépression post-« problème informatique ».

Est-ce que vous pourriez m’indiquer si je suis ce tuto ci-dessus, est-ce que je vais arriver à la fin à retrouver le site internet que j’ai en local sur ce nom de domaine?

Et, il me semble qu’avec la dernière mise à jour d’Infomaniak, il est possible facilement (en tout cas, c’est ce qu’ils disent) de relier WordPress. Mais est-ce que c’est aussi le cas si notre site est déjà construit?

Merci infiniment pour votre aide.

    Daniel Roch Le 30 octobre 2014 à 10h06

    Théoriquement, c’est tout à fait faisable. Le mieux est de les contacter directement pour avoir la procédure à suivre.

Hervé Vit Là Le 24 février 2015 à 17h39

Bonjour,
Actuellement mon site est chez OVH, cela fait 10 ans mais le site connait des ralentissements malgré que j’ai mis des DNS de CloudFlare.
J’ai pensé à changer pour Infomaniak, mais un personne qui a un site chez eux, qui a mis tout son site WP sous le chmod 777 a été piraté 3 fois , ce qui me fait peur du coup.
Pourquoi Infomaniak a cette politique du chmod 777? Cela rassurer beaucoup de gens si ils étaient comme les autres sites chmod 755 pour les dossiers et le chmod 644 pour les fichiers.

    Daniel Roch Le 25 février 2015 à 8h59

    Le CHMOD d’Infomaniak est un peu différent : le fait qu’il soit à 777 n’est pas moins sécurisé (du moins d’après un spécialiste en sécurité WordPress Julio Potier). Si son site a été piraté 3 fois sur Infomaniak, cela aurait été pareil sur un autre hébergeur.

Pierre Le 17 janvier 2018 à 10h13

Il faudrait peut-être précisé que cette procédure n’est plus du tout valable avec les nouveaux produits d’Infomaniak. WordPress s’installe maintenant automatiquement et il n’y a plus ces soucis avec le CHMOD.

Alain Mazy Le 09 avril 2020 à 17h51

Bonjour, je suis moi même client chez Maniak depuis fin 1999, aujourd’hui, on a 100G pour 60€/an et on peut héberger jusqu’à 20 sites sur cet espace. je n’ai jamais eu de problème avec eux! ils font des backups quotidiens, pas mal d’outils, des DBs, forum, etc.. sont tjrs à jour coté versions de PHP et SQL.. Et bon sav ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *