Peu de Webmasters ou de référenceurs ne s’attardent sur le menu « mots-clés » de contenu de la Search Console Google. Or, en creusant un peu, il se trouve que les éléments fournis peuvent, dans certains cas, donner des informations très intéressantes pour optimiser son référencement naturel mais également pour détecter des incohérences sémantiques ou des contenus cachés. Passons en revue les différentes informations qui se cachent dans ce menu.

Présentation des mots clés de contenu

Pour accéder à la Search Console, rendez-vous à cette adresse : https://www.google.com/webmasters/tools/

Après avoir cliqué sur le site qui vous intéresse, dans le menu de gauche dans la partie « Index Google », vous trouverez un sous-menu « Mots clés de contenu » (voir image ci-dessous).

Google Search Console - Menu Mots clés de contenu
Le menu des mots clés de contenu

En cliquant sur ce menu, vous allez voir s’afficher les mots clés les plus trouvés par Google au sein de vos pages web.

Google, pour vous lister ces informations, indexe l’ensemble du contenu textuel de votre site, même ce qui est caché dans le DOM telle que les balises noscripts et les labels (source : stackoverflow). En face de chaque mot clé, une petite barre latérale bleue vous précise l’importance du mot clé. Si ce mot est important, c’est à dire que Google aura détecté de nombreuses occurrences de ce dernier, la barre sera à 100%.

Pour avoir plus de détails sur le nombre d’occurrences trouvées par Google, vous pouvez cliquer sur le mot clé. Vous aurez ainsi le nombre d’occurrences et les variantes associées à chaque mot clé. Le moteur de recherche vous liste également les pages les plus populaires sur ce mot clé selon lui.

Toutefois, faites attention à l’interprétation de ces pages présentées comme les plus populaires : les URL affichées correspondent aux URI (c’est à dire la dernière partie de l’URL) et non pas aux URL entières. Vous devez donc survoler le lien pour voir l’adresse web complète.

occurences mot clé de contenu google search console
Le détail de chaque terme et les URL correspondantes

En plus des mots clés présents dans le contenu de votre page, si vous faites un lien vers un fichier PDF, Google peut également remonter des mots clés présents dans ce PDF. C’est par exemple le cas de l’un de nos sites spécialisé dans la course à pied, Sport & Aventure, sur lequel le mot clé « FRA », uniquement présent dans certains fichiers PDF et qui correspond à la nationalité des coureurs, apparaissait dans la liste des mots clés de contenu. Google lit et interprète donc parfaitement les fichiers PDF !

Search Console Mots clés de contenu Sport & Aventure
Un exemple des données de mots clés de contenu issus des PDF

En ce qui concerne les pages considérées comme les plus populaires sur les différents mots clés fournis par Google, elles sont très intéressantes. En effet, ces dernières donnent des informations sur leur pertinence aux yeux de Google. Votre objectif sera donc d’essayer de comprendre pourquoi telle ou telle page remonte plutôt qu’une autre sur les mots clés analysés.

Grâce à toutes ces données, les Webmasters et les référenceurs peuvent donc trouver de nombreuses réponses pour évaluer la pertinence de leur site internet. En effet, les mots clés de contenu et et les différentes pages fournis apportent certaines réponses  : est-ce bien la page la plus adéquate sur ce mot clé qui est considérée comme la plus populaire ? Si ce n’est pas le cas, il faudra alors approfondir l’analyse et comprendre pourquoi ce n’est pas la page à laquelle on pensait qui est la plus pertinente aux yeux de Google dans ce menu.

Comment bien interpréter les mots clés de contenu ?

Lorsque l’on analyse ces mots clés de contenus, il faut parfois prendre des pincettes. En effet, il n’est pas rare (ni anormal) de voir remonter des mots clés auxquels nous n’aurions pas pensé ou non liés à la stratégie SEO du site. Pour citer quelques exemples, il est logique de voir apparaitre le mot clé « commentaire » si des contenus disposent de plusieurs dizaines de commentaires et que ce terme est répété souvent. Dans ce cas-là, rien de bien dramatique.

En revanche dans d’autres cas, certains mots clés peuvent vous surprendre : cela peut-être le cas si vous travaillez pour un site multilingue et que des mots clés français remontent dans les données du site anglais. Dans ce cas précis, cela signifiera probablement que des contenus n’ont pas été traduits, ce qui peut être problématique pour le référencement de votre site internet. Par contre, si des mots clés tels que « janvier », « février », « mars » etc… remontent via la Search Console, ce n’est peut être pas illogique si votre site contient de nombreux calendriers.

L’interprétation des mots clés de contenu se fait donc vraiment au cas par cas. Essayez juste de bien comprendre pourquoi Google vous remonte tel ou tel mot clé et ne tirez pas de conclusions trop rapides. Dans le meilleur des cas, les mots clés de contenu vont conforter votre stratégie et dans le pire, ils vont vous aider et vous permettre de détecter d’autres problèmes (peut-être sémantiques).

Enfin, sachez qu’il n’existe aucun lien entre les mots clés de contenu de la Search Console et le positionnement de votre site. Ce n’est pas parce qu’un mot clé y est présent que votre site se positionne ou ne se positionnera pas en 1ère page Google.

La mise à jour des mots clés de contenu

D’après nos différents tests chez SeoMix, les mots clés de contenu sont mis à jour assez régulièrement, au moins plusieurs fois par mois.
Ainsi, n’hésitez pas à surveiller toutes les semaines si les éventuelles corrections en termes sémantiques que vous avez pu effectuer ont bien été prises en compte par Google. En effet, si de nouveaux mots clés mots apparaissent ou bien qu’un nombre d’occurrences a été modifié, cela signifiera que Google a bien détecté vos modifications.

Notre test

Nous avons voulu vérifier l’utilité de ce menu. Sur un site assez ancien datant 2006, avec un trust flow de 32 et un citation flow de 42, nous avons mis en pratique l’utilisation des mots clés de contenu. Ce site étant à l’abandon depuis plusieurs années (plus aucun backlink créé, pas de nouveaux contenus…), il était idéal pour voir si une modification du site basée sur les mots clés de contenu pouvait avoir ou non un impact.

Le 13 Août, nous avons donc regardé les termes du menu « Mots clés de contenu ». Certains sont trop génériques, notamment « vidéo », « article » et « commentaires ». C’est sur ce dernier que nous avons travaillé (positionné en 7ème position)

Le site de test pour les mots clés de contenu
Le site de test pour les mots clés de contenu

Le test a été simple : nous avons réduit le nombre d’occurrences de cette expression, principalement via le thème utilisé par le site qui l’ajoutait en face de chaque nouveau commentaire. Le 26, soit 13 jours plus tard, le menu des mots clés de contenu affichait déjà la prise en compte de nos modifications : le terme « commentaires » passait 10ème.

Sur les 136 mots clés positionnés dans Google pour ce site, nous avons donc regardé la différence de positionnement entre ces deux dates :

  • En moyenne, le positionnement a augmenté de 0,3 par mot clé ;
  • 68 mots clés ont progressé ;
  • 27 mots clés ont diminué.

Ce que l’on peut dire :

  • Google a pris en compte rapidement nos modifications dans le menu (c’était le cas au bout de 5-6 jours) ;
  • L’impact SEO semble faible. Il est même possible que ce soit d’autres facteurs qui aient influé sur cette même période.

Notre avis sur les mots clés de contenu

Nous utilisons plutôt cette rubrique « mots clés de contenu » à titre informatif. En effet, tous les mots clés listés représentent simplement la valeur brute de l’exploration des pages par le moteur de recherche et ne sont en aucun cas le reflet du référencement naturel et du positionnement du site analysé.

Nous trouvons donc très utile ce menu notamment pour identifier des erreurs telles que :

  • Des contenus non traduits pour un site multilingue : dans notre cas, les mots clés de contenu nous ont déjà permis d’identifier des données de formulaire non traduites. Des contenus issus d’un thème WordPress acheté peuvent également être détectés ;
  • Cette rubrique peut aussi vous permettre d’identifier des contenus uniquement présents dans le code source de votre site et non visibles par les utilisateurs ;
  • Un site piraté : si vous voyez apparaitre ici des termes tel que « Viagra » ou d’autres termes de ce genre, c’est probablement que votre site a été piraté ou que certaines pages issues du piratage sont encore en ligne et indexées par Google.
  • De plus, ce menu « mot clé de contenu » est également très utile aussi pour vérifier si une page ciblant un mot clé spécifique apparait bien dans les plus populaires.

Et vous, quel est votre retour d’expérience sur ces mots clés de contenu ? Avez-vous pu tester ce menu sur votre site ?