Positionnement Google : définition, critères et outils

Publié le 13 janvier 2022 Référencement naturel
Simon Mallejacq

Vous passez énormément de temps sur la rédaction de nouveaux contenus, pour autant vous ne voyez aucune évolution de votre trafic ? Vous vous demandez peut-être pourquoi votre nouvel article sur lequel vous avez passé plusieurs heures précieuses ne génère aucune visite ? Cela est probablement dû au positionnement Google de votre page !

Très bien, mais qu’est-ce que le positionnement Google ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble à travers cet article !

Le positionnement Google : définition

Le positionnement Google est tout simplement la position qu’occupe votre page dans les résultats de Google sur une requête donnée. On considère une page positionnée sur le moteur de recherche lorsqu’elle se classe dans les 100 premiers résultats.

Nous pouvons entendre quelques fois qu’un site est bien positionné, c’est selon moi un abus de langage pour dire en réalité que le site possède de nombreuses pages bien positionnées sur un grand nombre de requêtes par le moteur de recherche.

En effet, ce sont bien vos pages (URL) qui se positionnent sur une requête et que Google classe ensuite pour offrir les meilleures réponses à la requête de l’utilisateur.

Le positionnement de votre page dépend donc de la requête utilisée par les utilisateurs du moteur de recherche. Vous pouvez voir votre article se positionner à la première position sur un mot-clé, tout en étant positionné en 5ᵉ page de Google (soit après la 50ᵉ position) sur une autre requête.

C’est le cas par exemple de notre article sur le référencement naturel qui est positionné en 3ᵉ position sur la requête « référencement naturel ». En revanche, sur une autre requête légèrement différente comme « référencement web », cette même page n’est positionnée qu’à la 94ᵉ position des résultats de recherche soit sur la 9ᵉ page de Google.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en SEO nous préconisons d’avoir une page unique par mot clé ciblé.

Google ne cesse d’évaluer les contenus sur différents critères afin de proposer les meilleures réponses possibles à ses utilisateurs. Le positionnement (classement) des pages sur une requête dépend donc de l’interprétation de Google sur la capacité de votre page à répondre à la requête de l’utilisateur.

Pourquoi parlons-nous surtout de google ?

Ici, nous faisons le choix de nous intéresser particulièrement à Google, car celui-ci est largement le leader sur le marché français. En effet, en 2021, le moteur de recherche qui fait partie des géants du Web possède plus de 90% des parts de marché, dont 97% sur mobile !

Qu’est-ce qu’une page « bien » positionnée ?

Nous avons vu précédemment que l’on considérait qu’une page était positionnée lorsqu’elle apparaissait dans les 100 premiers résultats de Google. Cependant, Comme vous le savez, il est rare de cliquer sur un résultat issu de la 4ᵉ page sur Google.

Nous allons donc définir ce qu’est une page « bien » positionnée. Selon moi, une page commence à être bien positionnée lorsqu’elle se retrouve en première page des résultats de recherche sur une requête, soit dans le top 10.

C’est à cette place que vous pourrez observer une augmentation des impressions et surtout une augmentation du trafic généré vers votre page. Mais là où votre page sera le plus visible, c’est dans le top 3. Une page très bien positionnée est une page qui se retrouve entre la 1ère et la 3ᵉ position sur la page de résultats de Google. C’est encore plus vrai lorsque l’on sait que plus de 60% des clics sont réalisés sur un de ces 3 premiers résultats.

Taux de clics en fonction du positionnement Google

Très bien, mais comment Google réalise son classement ? C’est ce que nous allons voir dans la prochaine partie !

Quels sont les critères de positionnement pris en compte par Google ?

Les algorithmes de Google sont complexes et changent tous les jours pour proposer les meilleurs résultats possibles à ses utilisateurs. C’est pourquoi, au sein de notre agence SEO, nous faisons une veille régulière sur les évolutions des moteurs de recherche : rien qu’en 2020, Google a réalisé 4 887 modifications au cours de l’année !

Cependant, nous pouvons déceler des bases solides que Google utilisait il y a plusieurs années, utilise encore aujourd’hui et continuera probablement d’utiliser dans les années à venir pour classer les différentes pages sur une requête donnée.

Nous allons voir ensemble les 3 grands critères de positionnement utilisés par Google. Ce sont les piliers du SEO.

critère positionnement - Analyse technique

Technique & structure

critère 2 positionnement - contenu

Contenu

critère positionnement - popularité

Popularité

L’aspect technique et la structure du site

Il faut voir l’aspect technique et la structure du site comme la base d’une fondation représentant votre stratégie SEO. Un site en mauvais état technique avec de nombreuses pages orphelines, URL en erreur 404, utilisant le protocole HTTP… risquera d’être pénalisé par le moteur de recherche.

Alors qu’un site en bonne santé (peu de pages inutiles, pas d’erreur, peu de lien en redirection, un temps de chargement optimisé…) permettra d’optimiser le budget crawl des robots Google et favorisera l’indexation de vos pages.

C’est d’ailleurs le rôle d’une bonne structure optimisée pour le référencement naturel, une structure en silo permettra de faciliter l’indexation de vos pages via le maillage interne, ainsi que la compréhension et la thématisation de vos contenus par Google.

Le contenu

Le nerf de la guerre en référencement naturel, on le répète souvent : “content is king” (le contenu est roi). En effet, Google se fiera en grande partie au contenu de votre fameuse page que vous souhaitez positionner sur un mot clé.

Quantité et qualité du contenu

Attention, il ne faut pas croire que quantité = qualité. Google interprète de mieux en mieux le contenu, il ne suffit plus de faire plus de mots que vos concurrents SEO sur une même thématique pour qu’il juge votre contenu comme étant meilleur. Vous devez vous focaliser sur loptimisation de votre contenu, montrer votre expertise sur le sujet et lui prouver que vous êtes légitime pour répondre à la requête de l’utilisateur.

Alors qu’avant il suffisait de répéter le mot clé à de nombreuses reprises dans son contenu, aujourd’hui Google favorise un champ sémantique étoffé (vous pouvez lire notre article sur la rédaction SEO pour en savoir plus). N’hésitez donc pas à profiter de la richesse de notre langue pour varier vos écrits !

Balisage Hn et structure du contenu

Le balisage Hn permet à Google de comprendre la structure de votre contenu à l’aide de titres en code HTML (<Hn>).

Il existe 6 niveaux de titres pour structurer votre contenu, <H1> allant jusqu’à <H6>.

Voici les bonnes pratiques pour utiliser le balisage Hn dans votre contenu :

  1. Vous ne devez pas sauter de niveau, c’est-à-dire ne pas passer d’un H2 à un H4.
  2. Vous devez avoir qu’un seul H1 sur votre page.
  3. Le H1 doit comporter le mot clé que vous ciblez.
  4. Essayez, sans en abuser, d’ajouter des mots clés secondaires dans votre titre de sous niveau (H2).
  5. Préparez votre structure Hn avant la rédaction de votre contenu, en effet, si vous réalisez votre plan en amont en respectant tous ses critères cela vous aidera à rédiger davantage et à aborder tous les éléments importants pour traiter votre sujet.

Choix du mot clé et intention de recherche

Avant même la rédaction de votre contenu, il est important de déceler quel est LE mot clé que vous ciblez avec votre contenu. Cela n’est malheureusement pas suffisant, il est important de comprendre également l’intention de recherche derrière ce mot clé.

Qu’est-ce que l’utilisateur souhaite obtenir comme réponse lorsqu’il réalise cette requête sur le moteur de recherche ?

Plus vous arriverez à cerner les attentes de votre cible, plus vous serez en capacité de répondre à ses interrogations et donc d’avoir le contenu le plus pertinent sur le mot clé ciblé.

Ainsi, après le choix de votre mot clé, il est essentiel de vérifier quels sont les contenus que Google met en avant sur sa page de résultats :

  • Est-ce que ce sont des articles, des vidéos, des pages produits, des pages catégories, des pages avec beaucoup de mots, des articles simples allant à l’essentiel, des guides, des livres blancs, ou bien des documents PDF… ;
  • Vous devez également vérifier quelles sont les questions récurrentes auxquelles répondent vos concurrents SEO positionnés sur le mot clé ciblé.

J’ai compris, mais comment obtenir toutes ces informations ? Rien de plus simple, il faut tester, tapez votre requête cible sur Google (en navigation privée) puis parcourez les premiers résultats, en faisant attention à tous les éléments :

  • Type de contenu ;
  • Questions récurrentes ;
  • Structure du contenu ;
  • Longueur du contenu (nombre de mots) ;
  • Qualité du contenu.

Tous ces éléments vous permettront de mieux cerner l’intention de recherche de votre mot clé.

La popularité du site

La popularité est le dernier critère pilier utilisé par Google pour positionner une page au détriment d’une autre dans ses pages de résultats. Cette popularité est composée de plusieurs facteurs :

  • Les backlinks ;
  • La thématique ;
  • L’historique du site.

Par conséquent, ce sont ces éléments que Google prendra en compte pour faire le choix entre deux sites sans problème technique particulier réalisant un contenu similaire en tout point et répondant correctement à l’intention de recherche.

Si vous souhaitez faire un état des lieux du SEO de votre site sur l’ensemble de ces critères, n’hésitez à nous contacter pour réaliser un audit SEO.

On parle de votre projet ?

Pourquoi suivre son positionnement sur Google ?

Maintenant, que nous avons vu ensemble ce qu’était le positionnement Google, ainsi que les critères pris en compte par le moteur de recherche pour réaliser son classement. Nous allons pouvoir nous intéresser à VOTRE positionnement sur Google.

En effet, il est essentiel de connaître et surtout de suivre l’évolution de son positionnement sur le moteur de recherche californien.

Voici les différentes raisons pour lesquelles vous devez suivre l’évolution de votre positionnement sur vos mots clés stratégiques.

S’évaluer par rapport à la concurrence

Dans un premier temps, le fait de connaître votre positionnement sur vos mots clés stratégiques vous permettra de savoir où vous en êtes par rapport à vos concurrents.

Il peut s’agir de vos concurrents directs, c’est-à-dire ceux qui proposent une offre ou un service similaire. Mais également vos concurrents SEO qui peuvent prendre de la place sur la première page de résultats Google sur une requête donnée, sans pour autant proposer votre produit ou service.

Surveiller les potentiels problèmes techniques

Nous avons vu tout à l’heure l’importance d’avoir une base technique solide pour votre site : en effet des problèmes techniques importants peuvent impacter négativement le positionnement de vos pages.

Le fait de suivre votre positionnement permet, en cas de chute anormale de positions sur un ou plusieurs mots clés, de déceler un potentiel problème technique et de le corriger afin de limiter les conséquences de ce dernier.

Une chute anormale de positions sur plusieurs mots clés peut également provenir d’une mise à jour des algorithmes de Google, ou bien de la perte d’un lien externe important. 

Mesurer l’impact de vos optimisations

Il est important de voir l’évolution de votre positionnement sur un mot clé donné après l’optimisation de la page qui le cible.

Que vous ayez ajouté du contenu, optimisé la structure, réalisé du maillage interne, créé des liens vers la page ou toutes autres optimisations SEO, il est essentiel de voir si cela a porté ses fruits.

Déterminer les efforts nécessaires à fournir

Connaître et suivre son positionnement permet de mesurer les efforts nécessaires pour arriver en première page, ou bien dans le top 3 des résultats de Google.

Si vous avez déjà réalisé un contenu de qualité sur lequel vous avez déployé de nombreuses ressources et que vous êtes positionné 56ème, alors il sera probablement difficile de vous positionner davantage sans engager beaucoup d’efforts.

En revanche, si vous êtes positionné 12ème en ayant réalisé un contenu peu qualitatif, alors vous pouvez simplement optimiser votre page en vérifiant les principaux critères vus en début d’article.

Vous pourrez alors rapidement vous positionner en première page et commencer à générer du trafic sur ce mot clé grâce à de simples optimisations.

Analyse de l’impact de votre référencement

Vous avez remarqué une évolution ou une baisse du trafic ? Essayez de mettre cette information en relation avec l’évolution ou la baisse de votre positionnement sur les mots clés stratégiques que vous suivez.

De ce fait, vous pourrez comprendre quels sont les mots clés réellement stratégiques pour votre activité pour y déployer encore plus de moyens si cela est nécessaire.

Identifier les opportunités

Suivre le positionnement de vos pages sur différents mots-clés permet d’identifier des opportunités. En effet, cela permet de voir quels sont les contenus proches de la zone de performance (top 10) que vous pouvez renforcer afin de les pousser sur la première page de résultats.

Il est probable que vos pages se positionnent également sur des mots clés secondaires sans que vous les ayez ciblés, si cela est pertinent pour vous, alors vous pouvez saisir l’opportunité et créer une seconde page qui répond clairement à ce mot-clé.

Cette nouvelle page répondra plus en détail à la requête et aura donc plus de chance de se positionner sur la SERP.

Comment suivre son positionnement sur Google ?

Maintenant que nous avons vu l’importance de suivre le positionnement de vos pages sur les mots clés que vous ciblez, nous allons voir comment le faire !

Il existe un grand nombre d’outils pour suivre son positionnement, tous ne seront pas énumérés dans cet article. Il faut savoir qu’il en existe des gratuits, des outils en freemium, mais également des outils payants.

Comment suivre son positionnement Google ?

Les outils gratuits pour suivre son positionnement sur Google

Pour commencer, voici les outils gratuits et freemium :

SEO HERO Ninja

Cet outil permet de vérifier la position de l’URL que vous souhaitez sur un mot clé à un moment donné.

Il reste très pratique, mais limité, car c’est un outil qui vous permettra de vérifier une position. Mais si vous souhaitez avoir un suivi sur plusieurs jours et plusieurs mots clés, cet outil n’est pas adapté selon moi, puisque vous serez dans l’obligation de sauvegarder chaque position relevée dans un fichier à part.

SERP Fox

SERP Fox vous permettra, dans sa version gratuite de suivre le positionnement de 10 mots clés. Très pratique pour les petits sites ayant peu de pages stratégiques et qui ciblent peu de mots clés.

Ubersuggest

UberSuggest reste intéressant dans sa version gratuite, en effet, cet outil est très complet et propose de nombreuses fonctionnalités, dont le suivi des mots clés.

Vous pouvez vous inscrire gratuitement et obtenir le suivi de vos mots clés. Vous aurez l’opportunité de suivre ici 25 mots clés.

Les outils Payants pour suivre son positionnement sur Google

Nous allons maintenant nous intéresser aux outils payants qui permettent de suivre votre positionnement. Ces outils vous seront nécessaires si vous souhaitez suivre un grand nombre de mots clés.

Nous utilisons plusieurs de ces outils chaque jour à l’agence.

Ranks

Ranks reste très simple d’utilisation et permet d’avoir un suivi journalier de l’ensemble des mots clés. Il permet également de vérifier l’évolution du positionnement sur une période donnée.

SEMRUSH

SEMrush est un outil très complet avec beaucoup de fonctionnalités, parmi elles, le suivi des positions. C’est le luxe en termes d’outil SEO, seul bémol, son prix. Vous pouvez toujours profitez d’un essai gratuit.

Mangools

La suite Mangools propose plusieurs fonctionnalités comme, l’analyse de SERP (première page de résultats Google), recherche de mots clés, analyse des backlinks et enfin le suivi de votre positionnement.

Ranxplorer

Ranxplorer est un outil de suivi assez complet, mais surtout abordable pour les sites personnels ou les blogs. Vous pouvez bénéficier d’une partie des fonctionnalités à partir de 9€ par mois.

Monitorank

Monitorank vous permet de suivre vos différents mots clés, surveiller les mots clés de vos concurrents, obtenir des suggestions de contenu à rédiger…

Cet outil très complet reste lui aussi relativement abordable et propose une tarification en fonction du nombre de mots clés que vous souhaitez suivre. Idéal si vous possédez un seul site avec un nombre limité de mots-clés stratégiques.

Pour avoir un ordre d’idée du prix, voici la tarification hors taxes pour le suivi de 100 mots clés :

Tarif Monitorank - suivi de positionnement

MyPoseo

Cet outil payant vous propose 4 grandes fonctionnalités idéales pour les TPE / PME :

  • Recherche de mots clés
  • Analyse de la concurrence
  • Suivi des positions
  • Alertes

L’abonnement mensuel pour cette offre s’élève à 18€.

Lightingseo

LightingSEO est un outil très complet qui vous propose de nombreuses fonctionnalités vous facilitant l’interprétation des données comme :

  • Rapports des positions
  • Rapports concurrence
  • Analyse de page
  • Générateur de mots clés
  • Longues traines

Vous pouvez dès à présent tester l’outil pour une durée de 30 jours.

Ce que vous devez retenir sur le positionnement Google

À travers cet article, nous avons vu l’importance de bien se positionner sur une requête stratégique choisie au préalable, avant même la rédaction de votre contenu afin de pouvoir répondre du mieux possible aux attentes de votre cible et augmenter vos chances d’apparaître sur cette fameuse première page.

Nous avons vu qu’il était essentiel de ne cibler qu’un seul et unique mot clé par page et que si vous souhaitiez apparaître sur différentes requêtes alors vous deviez créer une nouvelle page bien optimisée sur chaque mot clé, tout en prenant en compte les différents critères utilisés par Google pour positionner les différentes pages.

Vous l’aurez compris, il est indispensable de prendre en compte le positionnement de vos pages sur les requêtes stratégiques importantes pour votre activité et sur lesquelles vous souhaitez apparaître.

Malheureusement cela ne suffit pas, vous savez maintenant que cette page de résultats évolue chaque jour, en fonction des mises à jour Google, du travail de vos concurrents, des potentiels problèmes techniques de votre site…

C’est pour cette raison que vous vous devez sans cesse surveiller le positionnement de l’ensemble de vos mots clés stratégiques, pour cela, vous avez désormais une liste d’outils à tester. D’autant plus que le suivi de vos positions vous permettra également de trouver de nombreuses opportunités pour améliorer votre référencement naturel !

Simon Mallejacq Consultant SEO-SEA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *