Article rédigé par les équipes de Crisp


Le trafic sur le dépôt d’extensions WordPress est énorme et souvent sous-estimé : d’après SimilarWeb, le trafic sur WordPress.org avoisine les 40 millions de visiteurs mensuels. Cela représente une audience potentielle énorme pour toutes les entreprises souhaitant rendre plus visible leur activité.

Le but de cet

D’après les études menées par W3Techs, WordPress représente plus de 33% des plateformes sur internet.

Le but de cet article est d’ailleurs double : obtenir plus de visibilité tout en donnant de réelles informations utiles sur les fonctionnalités et l’intérêt ou non d’une extension WordPress.

Chez Crisp, nous proposons une extension de live chat gratuite pour les sites sous WordPress. Nous avons une partie importante de nos utilisateurs qui utilisent ce CMS. Pour cela nous avons pensé que travailler la visibilité de notre extension sur le magasin d’application était un bon moyen de développer le nombre d’installation depuis WordPress. Partant de ce constat, nous avons décidé de refondre la description de la page de notre extension WordPress.

En effet, depuis la mise en ligne de la première version, nous n’avions pas pris le temps de travailler l’aspect contenu de cette extension, bien que le module ait été mis à jour de nombreuses fois. Vous l’aurez compris, cet article traite principalement de copywriting, c’est à dire de l’art de rédiger du contenu permettant de créer une interaction avec votre audience. Au delà de ça, nous verrons également comment:

  • Comprendre les facteurs qui peuvent impacter le classement d’une extension WordPress dans les résultats du site officiel ;
  • Réaliser une étude concurrentielle pour améliorer le positionnement dans les résultats de catégorie ;
  • Optimiser les paramètres “On-Page” pour donner plus de visibilité à votre page d’extension dans les résultats des moteurs de recherche.

Comme vous pouvez le voir en faisant la requête : « Live Chat » sur le magasin d’application de WordPress, Ce secteur est très concurrentiel et il existe de nombreuses application plus ou moins performantes.

Dans un premier temps, attachons-nous à comprendre quels sont les éléments qui impactent le positionnement d’une extension dans les résultats.

Quels critères influent sur le positionnement d’une extension WordPress ?

Une extension est notamment composé des éléments suivants:

  • Titre de l’extension ;
  • Description courte (s’affichant dans les résultats de recherche) ;
  • Logo ;
  • Mots Clés ;
  • Bannière ;
  • Description longue (s’affichant dans la page du extension elle-même) ;
  • Notations.

Ces éléments sont présents au sein du fichier Readme.txt. Afin de le modifier au mieux et pour vous éviter tout désagrément, entourez-vous d’un développeur si vous n’avez des compétences particulières en programmation.

Suite à nos différent tests, ces éléments ont démontré qu’ils influencent la visibilité des extensions.

Pourquoi est-ce important de bien rédiger son fichier Readme.txt ?

  • Cela donne une opportunité de dire pourquoi votre extension est adaptée aux problématiques de vos clients ;
  • Cela permet de mettre en avant les fonctionnalités ;
  • Cela permet aux utilisateurs potentiels de se projeter dans l’usage de votre solution ;
  • Cela permet d’anticiper les questions des utilisateurs via une FAQ présente dans votre description ;
  • Cela permet de créer des liens vers votre site internet.

Globalement, vous aurez donc compris qu’il est impossible de ne pas travailler à minima le contenu de sa fiche Readme.txt. Notez que le fichier Readme.txt est rédigé dans le langage Markdown dont vous avez une explication complète ici et une Wysiwig markdown ici.

Comment bien rédiger son fichier Readme.txt ?

Un fichier Readme.txt possède une structure récurrente qui doit être soigneusement respectée. En effet, certains éléments doivent être repris systématiquement pour permettre un affichage correct de la présentation de votre extension. La première section correspond aux détails techniques du plugin, dans quel nous allons retrouver:

  • Le nom du plugin === Plugin Name === ;
  • Contributeurs ;
  • Liens pour un don ;
  • Tags ;
  • La version minimale de WordPress pour laquelle l’extension fonctionne (selon son développeur)
  • La version minimale de PHP nécessaire pour faire fonctionner l’extension (toujours selon son développeur) ;
  • Le numéro de version de l’extension
  • La licence utilisée
  • Le lien vers le détail de la licence utilisée
  • La description courte

Concernant la licence, vous retrouverez ici l’ensemble des éléments à votre disposition sur le site de la Free Software Foundation.

Le seconde section correspond à la description longue de votre extension dont voici la syntaxe : == Description ==. Elle ne contient que du texte permettant de décrire le contenu et les bénéfices de votre extension

La troisième section correspond aux détails de l’installation de l’extension et prend la forme suivante : == Installation ==.

La quatrième section correspond aux screenshots de votre plugin en situation. Ce sont des éléments clés que vous ne devez pas négliger : == Screenshots ==

Enfin, la cinquième section correspond aux différentes corrections et évolutions qui ont été réalisées au cours des mises à jour de l’extension: == Changelog ==

Vous retrouverez ici un template de fichier Readme.txt pour votre extension WordPress vous expliquant comment bien écrire celui-ci. Notre conseil : dans un premier temps attachez-vous à rédiger votre description sans aucun élément tiré du langage Markdown. Une fois que vous avez validé le contenu, intégrez les éléments de marquage.

Comment optimiser la visibilité de son extension dans les résultats de recherche?

Titre de extension

Le nom de votre extension est le premier élément sur lequel vous pouvez avoir de l’impact. Celui-ci est parfaitement visible jusqu’à 52 caractères. Essayez d’optimiser votre titre de la même façon qu’une balise titre pour votre site internet.

Pour notre cas, nous sommes passé de “Crisp” à “Crisp Live Chat” car c’est la première proposition de valeur que nous essayons d’adresser à notre cible. L’objectif ici est simple : l’utilisateur doit comprendre ce que fait votre extension.

Description Courte

Cet extrait de texte doit vous permettre de présenter succinctement le contenu de votre extension. Celui-ci doit également être un élément déclencheur de clic. Tout comme la meta description de votre site internet. Pour cela, vous ne devrez pas dépasser les 150 caractères. Nous vous recommandons d’insérer au moins une fois votre mot clé dans cette description courte pour que l’internaute comprenne bien la fonction principale de l’extension. Dans notre cas, la description courte n’a pas été prise en compte mais le début de l’extension, veillez dans le cas échéant à reproduire la même tactique.

Description courte d'une extension WordPress
La description d’une extension WordPress

Ces deux éléments sont les premiers points à travailler pour améliorer la visibilité de votre extension dans les résultats de recherche de la plateforme d’extensions WordPress. Naturellement, les éléments tel que le nombre d’installations et les versions testées impactent également la décision de clics. Pensez-donc à favoriser les installations de votre extension ainsi qu’au maintien de la compatibilité avec les différentes mises à jour de WordPress pour que votre extension ne soit pas dépréciée.

Mots clés ou tags

Les mots clés ou tags vous permettent d’améliorer la pertinence de votre annonce par rapport à la requête de l’internaute. Dans ce sens, pensez à lister l’ensemble des mots clés en lien avec votre activité un peu à l’image des tags sur Youtube. Les guidelines de WordPress préconisent de ne pas dépasser 12 tags mais la réalité est qu’il n’y a pas de limites techniques au fait d’en ajouter plus. Veillez surtout à garder des tags en rapport avec votre service et de ne garder que ceux qui ont un réel sens.

Par exemple, voici la liste des tags que nous avons aujourd’hui sur notre page (attention, ils évoluent assez régulièrement) :

  • Chat
  • Free Live Chat
  • Live Chat
  • Livechat

Description Longue

La description Longue est l’une des clés majeures de la réussite de votre extension car c’est dans celle-ci que vous allez pouvoir détailler comment votre extension se distingue de la concurrence et comment votre solution peut vous aider à améliorer la vie de vos clients.

Voici comment nous avons construit notre description :

  • Introduction “marketing” contenant un lien vers notre site internet ;
  • Présentation rapide des différentes fonctionnalités disponibles en plus du live chat ;
  • Vidéo de contextualisation ;
  • Détail des fonctionnalités disponibles dans l’extension ;
  • Témoignages clients ;
  • Screenshots ;
  • FAQ.

Notations

C’est l’un des points les plus compliqués de la plateforme car elle nécessite, pour chaque note laissé par l’internaute, qu’il s’enregistre au préalable sur la plateforme ce qui n’est vraiment pas simple en termes de conversions. Par rapport à cet article, nous n’avons pas encore mesuré l’impact des notations sur le positionnement d’une extension puisque nous n’avons demandé à nos utilisateurs des avis.

N’hésitez pas à partager vos retours sur ce point dans les commentaires.

Bannière

Jusqu’à la mise à jour de notre fiche, nous n’avions pas de bannières, il est donc compliqué de mesurer son impact immédiat. Nous avons ainsi essayé de mettre en avant les bénéfices de notre solution aux yeux de notre audience en leur apportant une contextualisation de notre produit.

Nous nous en sommes donc servi pour :

  • Rappeler la marque ;
  • Mettre en avant un bénéfice fort ;
  • Contextualiser le produit.
Bannière d'une extension WordPress
Optimisez votre bannière d’extension

Une étude concurrentielle pour comprendre le positionnement des concurrents

L’analyse des concurrents peut passer par les différents points que nous avons vu précédemment :

  • Titre ;
  • Description Courte ;
  • Description Longue ;
  • Tags.

Pour l’analyse du titre, de la description courte et des tags, un fichier Google Sheets suffira. En revanche, pour l’analyse de la densité sémantique de votre page, je ne peux que vous recommander l’excellent Alyze.info qui vous permettra :

  • D’analyser la densité de mots clés de votre page afin de voir si elle correspond bien à vos attentes ;
  • D’analyser la densité de mots clés de vos concurrents pour comprendre quels sont les mots clés qu’ils ont ciblés et ainsi déterminer le meilleur angle d’attaque à utiliser.

Les résultats de l’optimisation de l’extension WordPress

Le résultat sont assez probants. En un mois, nous avons augmenté le trafic vers notre site de 400 % avec un taux de conversion en hausse de 80%.

Statistiques d'une extension WordPress
Un exemple des statistiques après optimisation

Et voici les prochains développement que nous allons mener:

  • Traduire la fiche de extension dans les différentes langues pour améliorer la visibilité dans les résultats des moteurs de recherche.
  • Mener une campagne de review
  • Ajouter de nouveaux tags pour tester la visibilité de la solution sur des requêtes spécifiques.