webleads-tracker

WordPress & Référencement naturel
Mes servicesWordPress - Référencement
Hébergement WordPress
Vous êtes ici : SeoMix » WordPress » WordPress en général » WordPress, ça tient pas la charge…

WordPress, ça tient pas la charge…

WordPress, ça rame, c'est bien pour faire un petit blog, mais pas vraiment pour un vrai site ou un site ecommerce. Il suffit de lire chaque semaine ce type d'article pour le savoir :

Cette phrase, je l'ai entendu plein de fois de la part de confrères, de clients ou encore de prospects. Pour eux, WordPress c'est bien pour faire un petit site, mais il vaut mieux passer sur un autre CMS pour toute autre utilisation tellement WP serait lent, mal conçu et qu'il ne tiendrai pas la charge dès le premier afflux de visiteurs.

Cette idée reçue, elle commence lentement mais surement à me taper sur le système nerveux. C'est d'autant plus énervant que tous les articles qui testent les CMS sont faux, à commencer par celui cité en début d'article dont tout le protocole de test est bancal.

WordPress, ça tient la charge

Je voudrais commencer par vous donner un exemple simple pour contredire cela une bonne fois pour toute.

WordPress est un CMS que l'on télécharge et que l'on installe sur son site. Mais c'est aussi une plateforme en ligne gratuite disponible sur wordpress.com. Actuellement, il y a plus de 67 millions de sites hébergés sur ce nom de domaine, avec plus de 10 milliards de pages vues par mois.

Tout cela est fait, avec à la base une seule et unique installation de WordPress.

Statistiques mondiales de WordPress.com

WordPress.com héberge beaucoup de site partout dans le monde

Donc le premier qui me dit que WordPress ne tient pas la charge, c'est que :

  • Il a choisit un hébergeur de m**** // Je vous conseille Infomaniak personnellement
  • Il a installé n'importe quoi sur son site, à commencer par un thème bancal et des plugins aussi gourmands que ma femme devant du Nutella (elle va bien, je vous rassure).
  • Il upload des photos par dizaines, avec des bons vieux fichiers .bmp de 6 Mo chacun
Bref, si vous savez gérer et paramétrer un site, il tiendra la charge et sera performant en termes de vitesse.

Pourquoi WordPress est lent ?

Le problème donc, c'est que beaucoup de monde utilise WordPress : selon les dernières statistiques, il y aurait plus de 18% des sites au monde qui l'utilisent et plus de 25% des nouveaux sites qui sont créés avec ce CMS. Et le problème, c'est que dans le lot, un bon nombre ne comprend rien au web et à ses problématiques. Ils installent donc tout et n'importe quoi, à commencer par des thèmes très gourmands et des plugins qui ne servent à rien et qui sont codés avec les pieds.

Coder avec les pieds

Toi aussi, fais n'importe quoi avec ton site et plains-toi du CMS utilisé

On entend dire alors à droite et à gauche que WordPress est lent. Pour information, il est beaucoup plus rapide qu'un Magento de base après installation, sauf que la plupart des gens qui installent ce CMS ecommerce maîtrisent bien mieux les problématiques du web, l'administration serveur ou encore le développement web.

En fait, tout dépend de comment vous paramétrez votre site et votre serveur. Certes, les équipes du réseau WordPress.com doivent avoir une armée d'administrateurs système, mais cela prouve qu'une bonne configuration permet d'obtenir de bonnes performances. C'est d'ailleurs valable pour n'importe quel CMS. WordPress.com traitait ainsi en 2012 environ 70,000 requêtes par seconde, avec plus de 15Gbit de bande passante par seconde (source High scalability WordPress), le tout sans broncher. D'ailleurs, si WordPress ne pouvait être performant, on ne trouverait pas des sites utilisant WordPress parmi les entreprises et personnalités les plus connues dans le monde comme TechCrunch, BBCAmerica, les RollingStones ou encore le site d'UsainBolt.

Quand je vois comment sont codés une grande partie des thèmes et des plugins, ce n'est pas étonnant de croire que WordPress est lent. Et je ne vous parle même pas du paramétrage ou des contenus mal conçus. la plupart des thèmes :

  • ne respectent pas le Template Hierarchy
  • chargent plusieurs javascripts au lieu d'un seul
  • utilisent plusieurs images de fond au lieu d'un sprite
  • réinventent la poudre en créant des fonctions qui existent déjà dans le coeur de WordPress
  • utilisent des fonctions obsolètes
  • ne prennent jamais en considération de le temps de calcul de chaque fonction exécutée dans le thème
  • ...

En gros, le problème, c'est l'utilisateur, c'est vous, c'est votre développeur : pas WordPress !

Comment accélérer WordPress ?

D'abord, avant même de penser à vouloir améliorer votre site, posez-vous juste les bonnes questions :

  • Avez-vous un bon hébergeur ?
  • Les fonctionnalités que vous avez ajouté à votre CMS sont-elles utiles et bien conçues ?
  • Faites-vous attention au poids du contenu que vous publiez, notamment les images et les vidéos
Si déjà chaque propriétaire de site WordPress faisait attention à ces 3 points, nous ferions tous un très grand pas en avant. Là encore, cette remarque est également valable pour tout autre CMS ou site Internet "maison".Si vous désirez réellement corriger la "lenteur" de WordPress, consultez par exemple articles : Bref, il est temps de vous retrousser les manches et d'arrêter de dire n'importe quoi le très lent WordPress.
Les thèmes relatifs

Voici les thématiques abordées par WordPress, ça tient pas la charge…:

32 commentaires
  1. Yann
    1 message

    Yann - Le 04 juillet 2013, 09:01

    Bonjour,
    Ce témoignage est intéressant, car c’est vrai que pour l’administration de gros sites on hésite souvent à prendre un outil qui semble conçu à la base pour faire des blogs. Le constat est que des sites de plus en plus volumineux adoptent ce CMS et semblent ne pas s’en porter plus mal.

  2. Julien
    1 message

    Julien - Le 04 juillet 2013, 09:18

    Je confirme pour l’hébergeur, j’ai aussi infomaniak et pour un mutualisé, c’est une tuerie niveau vitesse!

  3. Erwan
    1 message

    Erwan - Le 04 juillet 2013, 09:44

    100% d’accord avec toi, le problème de WordPress c’est que c’est un CMS « passe partout » et qui nécessite donc d’être bien paramétré.

    C’est le prix de la souplesse !
    La lenteur vient souvent de l’hébergeur, il n’y a qu’à voir sur les forums d’OVH pour ne citer qu’eux, les mutualisés lâchent vite dans ce genre de conditions.
    Un site professionnel ce n’est pas qu’un site avec une belle gueule, le design c’est bien, un site qui fonctionne c’est mieux :-)

  4. Loiseau2nuit
    23 messages

    Loiseau2nuit - Le 04 juillet 2013, 10:08

    Alors bon, si Infomaniak, un des hébergeurs mutu les plus chers de la Création, est le seul passage obligé pour que WP tourne rond, c’est qu’il y a déjà un problème ! ^^

    (Hein ? Où ça un troll ??? xD )

    Non, plus sérieusement, on en a déjà discuté au hasard d’un de tes derniers billets et je maintiens mon point de vue d’alors : ce qu’il manque à WP, c’est un CADRE communautaire.

    Aujourd’hui, tout le monde développe tout et n’importe quoi autour de ce logiciel, c’est bien mais il ne faut pas s’étonner que des sites tombent comme des m**** vu le nombre de plugins de contrebande qui existent.

    Quand la page des plugins WP me donne plus de 150 plugins possibles pour répondre à un simple besoin récurent, je ne comprends toujours pas pourquoi la Core Team de WP n’a pas avalisé certaines solutions comme étant *vraiment* WP complient, développé dans les règles, respect de l’API etc…

    SPIP l’a compris, Prestashop l’a compris (et même rentabilisé, f*miers ^^) … Joomla ne l’a pas compris non plus, et curieusement, il y a des problèmes aussi.

    Tant que WP ne le comprendra pas, il y aura donc des problèmes vu que tout le monde n’a pas forcément un Daniel à portée de la main pour faire tourner cet outil du feu de Dieu (et je sais qu’il en est capable !).

    Je ne parlerai pas des autres bouzins, que je ne connais pas.

  5. Aurélien Dens
    15 messages

    Aurélien Dens - Le 04 juillet 2013, 10:21

    J’aime lire ce genre d’article qui argumente clairement. C’est fou le nombre d’informations erronées au sujet de WordPress…

  6. Johan
    17 messages

    Johan - Le 04 juillet 2013, 10:23

    En gros ton article dit exactement la même chose que l’article tweeté par Eroan : Les gens qui utilisent WordPress font des sites lents.
    Je vais me répéter mais l’article ne dit pas que WordPress est le plus lent des CMS, mais que dans la liste des 1000 sites testés les sites développés avec WordPress sont les plus lents.

    Et je suis d’accord quand tu dis que le soucis de performance de WordPress vient de l’utilisation que les gens en font, mais pour moi pas que…. Peut être que la « poésie » qui fait tourner les blogs WordPress y est pour quelque chose mais c’est un autre débat…

    Sinon pour pinailler encore, ton exemple de WordPress.com qui n’a qu’une seule et unique installation à la base (peut être quand il y a avait moins de 10 sites). Perso ça j’y ai pas cru une seule seconde… 10 milliards de pages vues par mois, ca fait plus de 3200 pages à la secondes…

    Pour info, je ne suis tombé que sur un article vieux de 4 ansqui parle de 3 data-center et d’environs 200 serveurs. Ouf

  7. Frederic
    1 message

    Frederic - Le 04 juillet 2013, 10:26

    Merci Daniel pour cet article. A vrai dire, je m’attendais un peu à ce que tu prennes la défense de ton CMS préféré ^^
    Mais je te rejoins la dessus, bien souvent les problèmes de lenteur ne viennent pas de WordPress en lui-même, mais plutôt du thème utilisé, de certains plugins mal codés, ou encore d’une mauvaise configuration/optimisation ;)

  8. Tanguy
    2 messages

    Tanguy - Le 04 juillet 2013, 10:32

    Autant le dire de suite, il est possible de rendre WordPress efficace mais de base c’est d’une efficacité extrêmement mauvaise.

    Honnêtement, je recommande à chaque développeur de regarder les requêtes que génèrent une page.

    Le WP cron est super en termes de simplicité, en termes d’efficacité moins que le cron normal.

    Le pire est au niveau des taxonomy selon moi où le cache n’est pas toujours utilisé (pour éviter cela, il est néanmoins possible d’utiliser wp_cache_get car la requête principale l’a mis en cache). Certaines pages arrivent à faire plus de 100 appels à la BDD pour pas grand chose… Après, en prenant un peu de temps (transient et optimisations), on y arrive mais on se demande parfois comment on a fait pour si vite en arriver là.

    Franchement, WordPress, je suis un fan (et sérieusement), je n’utilise presque que ça mais rien à voir en termes d’efficacité avec ce que propose Rails (que j’utilise aussi pour des projets de plus grande ampleur et où je n’ai vraiment pas le choix car le temps de développement est très souvent supérieur à celui nécessaire pour un thème WP).

  9. Fabrice
    13 messages

    Fabrice - Le 04 juillet 2013, 10:33

    Trop chouettes tes chaussettes;)

    L’abus de plugin, des images de 2Mo, un cache mal réglé (ou l’absence de cache) et pour finir un hébergeur en carton pâte… Oui avec tout ça, forcément c’est lent…

    C’est fou, ça me rappelle mon site!

  10. Olivier
    4 messages

    Olivier - Le 04 juillet 2013, 11:24

    Comme toi, ce genre de comparaisons m’exaspère, il convient surtout de choisir un CMS par ses fonctionnalités et les besoins que l’on a; chacun de ces outils peut-être optimisé à posteriori (si nécessaire) afin d’obtenir de bonnes performances.

    Je n’ai pas lu tout l’article cité (et donc son protocole de test) mais comme tant d’autres il ne doit pas tenir compte des spécificités de chaque CMS.
    Et oui, certains CMS ont par exemple des fonctionnalités de cache intégrées et activées nativement alors que d’autres doivent les ajouter à posteriori, ce qui ne prouve pas qu’ils soient plus lents.

    En tous cas, même sans module de cache, d’après mon expérience (pas chiffrée ni scientifiquement rigoureuse), un Drupal ou un Joomla « de base » sont plus lents qu’un WordPress … m’enfin je dis ça ;)

  11. Ghislain
    2 messages

    Ghislain - Le 04 juillet 2013, 11:49

    Agacé Daniel sur ce coup ^^ Mais oui ça pulse WordPress, même moi qui suis une grosse buse en technique j’arrive à obtenir des temps de chargement honnêtes avec ce CMS.

    Du bon sens, de l’info glanée chez Seomix, un petit coup de GTmetrix et de Webwait et on arrive à passer sous la barre des 2 secondes assez rapidement.

    Il manque le lien vers ton fichier htaccess fort pratique dans ton billet :)

  12. Jeff
    1 message

    Jeff - Le 04 juillet 2013, 14:14

    Bonjour
    Moi je suis un petit novice en la matière et WordPress je connais depuis longtemps, mais l’utilise que depuis un an environ et je dois dire que pour un cms lourd, lent je trouve bien rapide et facile à utiliser. Je suis chez OVH et je n’ai pas à m’en plaindre, j’ai fais un tour sur des forums comme le votre pour m’auto-former et pour un novice que je suis, je dois dire que je me débrouille pas trop mal et je suis pas près de changer pour autre chose « Je suis touché par le virus WordPress ».

  13. Victor
    2 messages

    Victor - Le 04 juillet 2013, 14:24

    Salut,
    j’aime bien WordPress et je l’utilise professionnellement. C’est souple et on peut tout faire avec.
    Mais son écosystème de plugins a la fâcheuse habitude de vous rajouter des appels css et js à rallonge. Si pour que ça tourne correctement il faut aller au charbon et regrouper tous les styles, tous les scripts, faire des sprites & co, cela signifie que vous avez des compétences en développement. Dans ce cas, si vous n’avez pas besoin d’une interface d’administration, vous pouvez alors couper court et utiliser un générateur de HTML statique comme punch.js ou jekill. El là, question vitesse, c’est imbattable.

  14. Mélanie Cohen
    1 message

    Mélanie Cohen - Le 04 juillet 2013, 14:41

    Pour le coup, je te rejoins sur tes arguments. Par contre, le gros souci de WordPress c’est sa gestion des contenus textuels et visuels. Sachant que la plupart des sites sont réalisés par des agences et que la moitié des clients ne sont pas réellement formés à cet outil, il est des fois plus facile d’avoir un CMS plus carré sur la mise en page ; chose dont le web se fout mais seule chose que regarde les clients.

  15. Jeremy
    2 messages

    Jeremy - Le 04 juillet 2013, 15:00

    @Loiseau2nuit WordPress est un logiciel ouvert, et la communauté se doit de rester aussi ouverte que le logiciel à mon avis. Non, je ne veux pas que quelqu’un décide pour moi quel plugin je dois/peux installer. D’ailleurs, tu te limites a qui dans la « Core team de WP » ? Tous les contributeurs ?

    WordPress.org a mis en place, et continue à améliorer son système de tri des plugins, afin de faciliter la décision via les ratings, les taux de support du plugin, le nombre de downloads, … Après, si les gens ne sont pas capables de faire le bon choix à partir de ces données-là…
    Le codex regroupe aussi tout un tas de recommandations pour aider tout le monde à utiliser de bonnes méthodes de développement, et ce ne sont pas les conferences et articles qui manquent pour aider à développer un thème ou un plugin comme il faut.

    Après, WordPress est populaire, donc forcement il attire beaucoup de gens, dont certains n’ont pas le temps/courage de suivre les bonnes pratiques de développement. C’est la rançon du succès, mais le repo est là pour m’indiquer si les gens sont satisfaits d’un plugin ou pas.

    @Johan Je peux confirmer que WordPress.com, c’est une seule installation de WordPress Multisite. Mais effectivement, on a besoin de plus d’un serveur pour servir tout le monde. Il n’empêche que derrière, c’est une seule install, avec des thèmes et des plugins, ce que tout le monde peut faire chez soi.

    Si ca t’intéresse, cette vidéo contient pas mal d’infos sur l’infrastructure de WP.com:
    http://wordpress.tv/2011/08/31/barry-abrahamson-ask-barry-about-scaling-servers-or-wordpress-com-infrastructure/

  16. Nickko
    1 message

    Nickko - Le 04 juillet 2013, 15:09

    Dans l’ensemble je suis d’accord avec toi, sauf sur un point.

    Dire que c’est l’utilisateur le problème c’est facile. Le problème c’est la manière dont est conçu un système.

    En effet, souvent les thèmes que l’on trouve, et d’autant plus souvent qu’ils sont gratuits, sont assez mal fichu.

    Une solution simple serait peut-être un check de compatibilité à l’installation.

  17. Tony
    25 messages

    Tony - Le 04 juillet 2013, 15:48

    Article intéressant. Le tweet initiateur de cet article est un drole de workbench. Je vois mal comment on peut vraiment comparer des CMS avec des thèmes différents et des façons de concevoir foncièrement différente.
    Un CMS « Alpha » peut être très bien optimisé par rapport à un autre CMS « Gamma » pour des sites de 1.000 articles, mais cela peut être inversé avec 10.000 articles. Il y a tellement de facteurs qui entrent en jeu que je vois mal comment ont peut vraiment comparer (commentaires, plugins, fonctionnalités …).

    Il y a 2 choses dont je suis sur:
    1- WordPress est bien géré en terme de performance comparé à un Drupal par exemple. Ce dernier est tellement complexe que le temps d’exécution est plus long qu’un WordPress (dans le cas d’un site « moyen » sans de fonctionnalité trop étendue).
    2- WordPress n’est pas parfait. Comparé à un site créé « from scratch » c’est même peu intéressant. En effet, il suffit de voir la structure de la base de données pour s’en rendre compte. C’est simple à prendre en main mais peu de développeur ne stockerais les données de cette façon pour un site spécifique.

    Il y a des personnes qui doivent se m’éprendre en comparant « Drupal avec cache » VS « WordPress sans cache ». Mais avec des comparatifs biaisé on va pas loin.

    A noter aussi. Concernant WordPress.com, je suis persuadé qu’ils ont modifiés de nombreux aspects du code et de la base de données. D’ailleurs depuis quelques temps il y a même une autre interface, donc ils s’éloignent de plus en plus du CMS WordPress.

  18. Jeremy
    2 messages

    Jeremy - Le 04 juillet 2013, 16:07

    @Nickko Si tu installes tes thèmes depuis le repo de WordPress.org, tu seras assuré qu’ils sont compatibles :)

    Pour les autres thèmes, tu peux t’assurer qu’ils sont compatibles en faisant tourner ce plugin :
    http://wordpress.org/plugins/theme-check/

  19. Christian - Human Directory
    11 messages

    Christian - Human Directory - Le 04 juillet 2013, 19:31

    Je ne doute pas que ces tests ont été menés avec une idée derrière la tête.
    Cela étant, je ne pense pas que l’on puisse réellement comparer des cms qui n’offrent pas les mêmes fonctionnalités…

    Par contre, on peut aussi ouvrir le moteur et regarder comment c’est écrit à l’intérieur…

  20. Benjamin L.
    5 messages

    Benjamin L. - Le 04 juillet 2013, 23:18

    J’ai dans mon portefeuille des sites sous WordPress avec plusieurs millions de pages vues. Comme n’importe quelle appli web, il faut se soucier de perf. Ni plus, ni moins qu’ailleurs. Et ça commence par connaître à fond son outil. Absolument tout le reste s’apparente à une guerre de religions idiote. (Au passage, pourquoi un outil de blog simple serait-il forcément non performant? Ça me fait penser aux vrais (ironie) développeurs du début des années 2000 qui expliquait que la terre était plate, heu pardon que PHP, c’était pour le petits sites mais que pour le reste il fallait un vrai (ironie) langage.)

  21. Julio Potier
    53 messages

    Julio Potier - Le 05 juillet 2013, 01:12

    HAAAAA ce comparatif !
    Bon, je vis et respire WordPress, je ne suis donc pas objectif. Néanmois j’avoue que c’est relou d’avoir 150 plugins à tester pour trouver celui qui fait bien la chose demandée. Ca c’est pas top, mais il est vrai aussi que pour rester ouvert il faut tout accepter, et coment dire « c’est LUI le bon », certains plugins ok, mais pas pour tous.
    Les mals codés ? Trop difficile à cibler, seuls un dev peut dire « c’est mal codé », il faudrait donc tous les lire ligne par ligne ? Impossible.
    En tout cas, je pense que réussir à faire un comparatif des perfs entre CMS en front est aussi impossible :/

  22. Non
    1 message

    Non - Le 05 juillet 2013, 09:24

    franchement sans intérêt. ouais WP c’est bien. c’est les autres les méchant qui ne savent pas s’en servir…
    Ok. Je ne suis pas informaticien, je connais rien à tous ces trucs. je veux juste que ça fonctionne.
    On peut comparer cela à une voiture. c’est un véhicule qui me transporte du point A au point B. Je sais la conduire, mais franchement je n’ai qu’une très vague idée du fonctionnement d’un moteur à explosion et j’avoue que je m’en fout. je ne suis pas mécanicien je suis un conducteur.
    Donc aller dire que si la voiture n’avance pas, c’est la faute du conducteur, ok. mais si les concepteurs de la voiture n’ont pas mis une pédale d’accélération, qu’il faut pour démarrer le moteur une manivelle, que je dois vérifier la pression des pneus, le niveau d’huile, faire un test de résistance, équilibrer le tout… juste pour aller faire des courses… euh comment dire…
    quand les geeks comprendront que les utilisateurs du net ne sont PAS des geeks on aura tous fait un grand bon en avant! ;-)

  23. Rodrigue
    7 messages

    Rodrigue - Le 06 juillet 2013, 14:12

    Ce qui est intéressant quand on apprend/connaît WordPress, c’est de se rendre compte à quel point on peut l’optimiser.

    Une install de base, par une personne sans connaissance, sur une appli ovh, avec des plugins à gogo, un theme mal foutu, et la conclusion tombe.

    Pour le Nutella, ta femme pourrai en laisser au autre un peu (on se comprend) ^^.

  24. Gilles
    5 messages

    Gilles - Le 06 juillet 2013, 15:25

    PEBKAC quoi :)

    Pour le coup de la validation obligatoire, y’a un minimum pour un plugin non ? Sinon il n’est pas sur « extend » ?

    Un exemple de validation drastique : le script de forums phpBB : un dév. de MOD doit déjà le soumettre, ensuite il est testé, puis approuvé par une équipe de testeur.
    Et ensuite seulement il devient « officiel » et garanti comme quoi il est compatible à 100%
    Sinon ce n’est pas validé.
    Et les MOD pas compatibles avec les versions récentes et ayant besoin d’adaptations sont signalés comme tels je crois.
    Pas comme sur WP où c’est un peu la foire je trouve
    Sinon, le souci vient aussi du fait que trouver un hébergeur gratuit ou ultra lowcost c’est tellement facile que beaucoup de PEBKAC pensent que c’est suffisant pour avoir l’équivalent d’Infomaniak…
    J’ai un ultra lowcost :D et je ne râle pas sur ses limitations, surtout en vitesse.
    Si déjà les PEBKAC réfléchissait au nombre de plugins installés… j’essaye de limiter au « strict minimum » et pourtant j’en ai un paquet :/

  25. Jérôme
    6 messages

    Jérôme - Le 07 juillet 2013, 00:30

    La force de wordpress c’est que ça s’installe en 2mn chrono, c’est plus long à choisir un thème qu’à le mettre en prod et qu’il y a un peu près tout ce qu’on veut au niveau des plugins, avec la même facilité d’installation que le reste.
    Même avec les pieds on l’installe facile ^^
    J’ai fais le test sur un petit blog en comparant, sur le même hébergement, une version wordpress de base et un site que j’avais codé à la main et c’est le jour et la nuit quand même.
    Pour moi le problème ce sont les trop nombreux accès BDD.
    Je suis assez d’accord avec @Julio Potier, je pense que le test à la base est difficilement réalisable et que du coup on arrive à des conclusions assez bancales

  26. Bernard G.
    1 message

    Bernard G. - Le 07 juillet 2013, 08:22

    Merci pour cet article.

    Cela fait bon nombre d’années que j’utilise WordPress sans aucun problème.

    Si l’administration de WordPress est des plus mauvais, j’aurai tendance à croire que le problème se situe entre la chaise de l’administrateur et son clavier.

    Sinon, sympa cette manière de commenter sur ce blog.

  27. Sacha
    1 message

    Sacha - Le 07 juillet 2013, 17:11

    Les tests ne sont valables que si les ressources sont égales : hébergeur, cache, pluggin…
    Au moins on pourra toujours monter son projet avec wordpress, petit ou grand, débutant ou expert. Il y a tellement de tuto qu’on trouve toujours une solution au problème.
    Après il faut choisir entre l’utilité de certain pluggins et la légèreté du site, ce que ne font pas la majorité des utilisateurs de WordPress contrairement à d’autres cms.

  28. Christophe
    5 messages

    Christophe - Le 10 juillet 2013, 10:54

    Pour avoir un hébergement basique (Pro) avec du multidomaine chez un certain hébergeur qui commence par un O et qui se termine par un H comprenant une dizaine de sites propulsés par WP et bientôt 1 million de pages vues sur l’année pour un temps de chargement tout à fait acceptable (en dessous du critère imposé par Google), il me semble évident que WP n’est pas en cause.

    L’hébergeur peut l’être mais c’est surtout le développeur et le webmaster qui font n’importe quoi.
    En même temps, c’est tellement plus facile d’incriminer les autres que de se remettre en question…

  29. François G
    1 message

    François G - Le 17 juillet 2013, 15:10

    Je fait tous mes sites sur WordPress depuis zéro ou depuis un theme starter en utilisant 2 ou 3 plugins sélectionnés sur le volet!
    Je n’ai jamais eu aucun problème de performance… En tous les cas moins qu’avec Drupal ou Joomla que j’ai moins utilisé mais qui me paraissent plus « plugin dépendant » et moins efficace « from scratch ».
    J’ai confiance en WP (le core), beaucoup moins en ce qui concerne les plugins magiques qui font tout tous seul! beurk!

  30. Stéphane L
    1 message

    Stéphane L - Le 14 août 2013, 23:25

    Les critiques de ce type sont souvent formulées de manière subjective. WordPress tient la charge et la raison que vous avez invoquée est pertinente (wordpress.com tient parfaitement la charge)

    Mais n’en déplaise aux fanboys, wordpress est conçu pour réaliser des blogs (ce qu’il fait très bien). Même si on peut l’étendre et en faire ce qu’on veut, quiconque a déjà codé un plugin est conscient des limites de WP en terme de librairies et de gestion de contenu.

    Aussi, si j’adhère à la thèse et à une bonne partie de l’argumentation, je reste perplexe quant à la comparaison avec magento ou même avec n’importe quel CMS digne de cette appellation.
    En étant imaginatif -et courageux-, on peut très bien imaginer de coder une extension CRM complète pour wordpress… mais ça n’en fera pas un CRM.

  31. Pascal
    1 message

    Pascal - Le 21 août 2013, 14:41

    Merci pour cet article, sur lequel j’ai rebondi : http://goo.gl/YaIvxq plutôt que de commenter au kilomètre. En réponse au commentaire de Stéphane, il y a effectivement une bonne dose de subjectivité – et de mauvaise foi – dans les critiques envers WordPress. Et beaucoup d’idées reçues. Coder un CRM complet avec WordPress, pourquoi pas ? Regarde les plugins complexes tels que BuddyPress ou JetPack pour te convaincre que si on ne peut pas tout faire avec WordPress, on peut quand même aller très loin !

  32. Olivier
    1 message

    Olivier - Le 06 décembre 2013, 17:17

    J’ai personnellement commencé à travaillé sur un nouveau CMS basé sur les performances brutes.

    J’ai certains clients qui ont des wordpress qui rament et nécessite plusieurs instances amazon pour faire tourner au final des pages statiques…

    Parfois il fallait plus d’une seconde côté serveur pour générer une page.

    Je pense que leurs développeurs ont utilisé des plugins moisis qui font beaucoup de requêtes SQL pour rien … (moi je ne m’occupe que de l’hébergement sur amazon)

    Sur ce constat j’ai donc commencé à travailler sur un nouveau moteur de CMS (sans base de données) soliCMS qui pour le moment est codé en ruby mais bientôt converti en C.

    Point de vue performances, avec le cache activé, sur digital ocean (petit dropplet) j’arrive à 0.2 ms côté serveur … pas mal pour du ruby non ? Et mes premiers tests en C sont de 0.007s en C … :)

    Bref … il me reste bcp de travail, mais une fois fait je préparerai un site et de la doc pour son utilisation.

    Je n’ai pas pour ambition de concurrencer wordpress (quoique) mais surtout c’est un « proof of concept »…

» Commentez cet article !
(Merci de donner un vrai prénom)
(Ne sera jamais publié)
(Modèration subjective)
Html accepté <a> <i> <b> [codesyntax]CODE[/codesyntax]
» Prévisualisez votre message

© 2010-2012 SeoMix : WordPress & Référencement
Propulsé par WordPress et Daniel Roch. Logo créé par Willy-Bahuaud

Indispensable
WordPress
A propos de SeoMix
Mes servicesWordPress - Référencement
Suivez-nous !
  • 8908 abonnés
  • 197 articles
  • 4619 messages
Vous devriez lire
Seo et emarketing
Les amis
1345774967bfcf1f6381643d2b360132YYYYYYYYYYYYYYYY