Tous les spécialistes du référencement et les professionnels du web aguerris en ont bien conscience : oui, le référencement ça prend du temps, sauf exception si votre domaine d’activité se situe dans une niche, et encore… tout dépend de la qualité de votre site ! Ce type de réponse devrait sortir de la bouche de tous les passionnés du web et du référencement mais hélas, ce n’est pas toujours le cas et c’est bien dommage. Nous avons choisi de traiter ce sujet chez SeoMix pour expliquer pourquoi le référencement prend du temps et pourquoi tous les référenceurs ne devraient pas vous promettre monts et merveilles, promesse que l’on entend bien trop souvent…

Partir sur de bonnes bases SEO

Au début d’un projet de référencement, le plus important est déjà d’effectuer un constat à l’instant T du site pour en tirer de réelles conclusions et établir ainsi un plan d’action. Sans cette étape d’audit SEO, personne ne peut affirmer être capable de positionner un site en 1ère page Google ! Pour connaitre l’ampleur du travail à effectuer, il faut impérativement s’intéresser à plusieurs aspects : l’univers sémantique, le secteur d’activité, les contenus et la structure, l’analyse technique et l’analyse de la popularité. Passons en revue ces 5 aspects SEO.

L’univers sémantique

Quels sont les mots clés sur lesquels se positionner ? Sont-ils recherchés ? Que tapent les internautes pour trouver mes produits ?

Pour répondre à toutes ces questions, une analyse des mots clés approfondie doit être effectuée. C’est une étape indispensable qui influencera à la fois la structure du site mais également les contenus. Sans cette étape, vous ne pourrez pas connaitre les contenus qu’il faut impérativement rédiger pour espérer se positionner dans les moteurs de recherche.

Pour rechercher vos mots clés, vous pouvez utilisez l’outil Adwords de Google. Il vous permettra d’identifier de nombreux mots clés pertinents tapés de nombreuses fois par les internautes mais également de comprendre leur concurrence. L’idéal est bien entendu de trouver des mots clés énormément tapés et sans concurrence. ;)

outil mots clés adwords
Outil de planification des mots clés Adwords

Le secteur d’activité

Qui sont mes concurrents sur le web ? Sont-ils actifs ? Quel est de le niveau de la concurrence ? Quelle est leur popularité ? Quels sont les contenus qu’ils ont publiés ?

L’analyse du secteur d’activité doit permettre de lister l’ensemble des concurrents qui se positionnent le mieux sur l’univers sémantique défini en amont. L’analyse de la puissance web de ces concurrents permettra de se faire une idée du niveau de difficulté à atteindre pour espérer mieux se positionner, tout en s’inspirant de ce qu’ils ont fait de mieux.

Analyse technique

Pour qu’un site soit performant en SEO, il faut impérativement qu’il ait une bonne base technique. Vous devez donc vous poser les questions suivantes : le code source est-il propre et épuré ? Les contenus sont-ils parfaitement compréhensibles et indexés par les moteurs de recherche ? Le site se charge t-il rapidement ?

Il est très important que le code source d’un site pour lequel on met en place une stratégie de référencement soit propre et épuré. L’ensemble des contenus doit également être parfaitement interprétable par les moteurs de recherche (mais également par les internautes). En effet, un site internet ne pourra pas bien se référencer si la base sur laquelle il a été conçu n’est pas saine.

Analyse de la structure et des contenus

Pour positionner un site dans les premiers résultats des moteurs de recherche, les contenus et la structure (ou arborescence) du site sont primordiaux.
En effet, chaque élément du menu doit correspondre à une expression principale ciblée en référencement et chaque sous rubrique doit être liée à une expression secondaire. Le maillage entre ces rubriques doit être logique et cohérent sémantiquement. Ainsi, si votre structure et votre maillage entre contenus sont pertinents, après une analyse, vous devez retrouver un graphique comme celui-ci, représentant chaque rubrique d’un site par une couleur.

Une structure SEO en silos
Une structure SEO en silos

Tous les contenus doivent être rédigés avant tout pour l’internaute mais aussi pour le moteur de recherche. Il faut donc que chaque contenu soit rédigé de manière exhaustive, avec des détails, des photos, si possible des vidéos.

Analyse de popularité

Le dernier critère à analyser lorsque l’on réalise un audit SEO, c’est la popularité. En effet, publier des contenus, c’est bien, mais publier des contenus que les internautes vont aimer et partager c’est encore mieux. En effet, pour classer un site, les moteurs de recherche vont analyser la popularité de ce dernier : est-ce que les internautes en parlent ? Est-ce qu’ils partagent les contenus auprès de leurs amis ? Est-ce que des sites de même secteur d’activité que le vôtre vous font des liens ? Plus un site sera populaire, plus il aura de chance de bien se positionner dans les résultats des moteurs de recherche.

 

Après avoir analysé ces 5 points, il va falloir préconiser un plan d’action. Et un plan d’action sur le long terme. A ce stade, si le référencement naturel n’a jamais été travaillé sur le site analysé, il y aura probablement plusieurs semaines de travail pour tout remettre à plat. Et ce n’est que le début. Qui a dit que le référencement ça ne prenait pas de temps ?

Élaborez une stratégie à long terme

En fonction des conclusions que vous allez tirer de l’audit réalisé, les tâches qui vous attendent sont les suivantes.

Dans un premier temps, vous allez sans doute (sauf si le site est très propre techniquement mais c’est rarement le cas) devoir remettre votre site sur pied avec une bonne base technique. En corrigeant tous les problèmes techniques, vous optimiserez la lisibilité du code source, vous favoriserez l’indexation des contenus et vous améliorerez le temps de chargement. Ensuite, vous réfléchirez à vos contenus d’un point de vue SEO mais également marketing. En effet, il faut impérativement que vos contenus donnent envie d’être lus pour pouvoir convertir. L’étude de mots clés réalisée vous donnera déjà des idées de contenus et vous permettra de définir une arborescence claire, précise et ergonomique. Après avoir posé les bases de votre site et rédigé des contenus optimisés, vous allez pouvoir passer à la dernière phase de votre stratégie SEO qui sera de créer de la popularité autour de votre site internet. Il faudra faire en sorte de diffuser vos contenus sur différentes plateformes pour faire connaître votre site et attirer les internautes mais également pour les inciter à en parler autour d’eux. Il va falloir créer de l’engouement autour de votre site pour améliorer sa popularité et par conséquent, sa visibilité dans les moteurs de recherche.

La mise en place de ces trois piliers du référencement prend du temps : et bien oui, un code source ne s’optimise pas du jour au lendemain, la création de contenus optimisés et originaux demandent beaucoup de réflexion et il faudra ensuite faire connaître votre site sur la toile. Ce dernier point, pour être bien fait, se réalise manuellement : il vous faudra donc plusieurs mois voire plusieurs années pour que votre site devienne populaire !

Le SEO se travaille constamment

Mais ce n’est pas fini : il faut aussi entretenir régulièrement le site, le mettre à jour, ajouter de nouveaux contenus, en modifier certains, corriger les erreurs et autres bugs qui pourraient pénaliser le référencement du site. En fait, l’optimisation du référencement, ça ne s’arrête jamais ! (qui a dit que le référencement ça ne prenait pas de temps ? :) )

Comptez au minimum 3 ou 4 mois pour commencer à avoir des résultats. Cette durée est assez approximative, il faudrait connaitre le niveau de difficulté des mots clés pour définir le temps nécessaire pour positionner un site.

Ajustez votre stratégie SEO

En plus de publier régulièrement de nouveaux contenus et de corriger d’éventuels bugs ou erreurs, vous allez également devoir encaisser les différentes mises à jour algorithmiques de Google et faire de la veille dans le but de suivre les évolutions en termes de SEO.

Mise à jour Google

Avec plus de 400 mises à jour par an, Google vous donnera certainement quelques sueurs froides chaque année. En effet, soucieux de toujours proposer des résultats de recherche de qualité, le géant des moteurs de recherche met à jour continuellement son algorithme pour répondre au mieux à la demande des internautes. A chaque mise à jour, des sites seront déclassés, d’autres amélioreront leur visibilité. Mais si vous respectez toutes les consignes de Google à la lettre, vous ne devriez pas avoir de problèmes. C’est aussi pour ça que le référencement prend du temps car c’est au fur et à mesure des mois qu’il s’optimise et non à un instant T. Si vous pensez ou avez vécu le contraire, cela signifie certainement que les méthodes employées ne sont pas conformes aux consignes de Google et votre site risque tôt ou tard, d’être supprimé purement et simplement des résultats de recherche. Et ce ne sera pas faute de vous avoir prévenu….

Suivre les tendances SEO

Le SEO évolue très rapidement : chaque année vous devez évaluer et repenser si besoin votre stratégie afin de répondre du mieux possible à la demande des internautes et des moteurs de recherche. En 2015, de nouvelles tendances sont apparues : le contenu conversationnel est devenu ROI, il faut impérativement que votre site soit mobile-friendly et de nouveaux types de balisage schema.org ont été créés ! De quoi vous occuper encore quelque temps !

Pour être Google-friendly et avoir un SEO solide et pérenne, suivre les nouvelles tendances SEO est donc primordial !

Mesurer le retour sur investissement

En plus de suivre la bonne santé de votre site et les mises à jour des moteurs de recherche, vous allez aussi devoir mesurer votre ROI.
Vous devrez vous poser les questions suivantes : quels sont les contenus qui convertissent le mieux ? Quels sont les contenus les plus lus ? Quels sont les contenus inutiles ? Quels sont les mots clés bien positionnés ?

En répondant à ces quelques questions, vous pourrez vous faire une idée de ce qui marche et de ce qui ne marche pas. Ainsi, vous pourrez réajuster votre stratégie SEO et obtenir encore plus de conversions.

En espérant qu’après avoir lu cet article, vous serez convaincus que le référencement naturel ça prend du temps, n’hésitez pas à nous donner votre point de vue en commentaire !