En 2015, comment améliorer son référencement naturel ?

Pour y répondre, nous avons réuni notre avis sur le sujet pour réaliser notre infographie sur les conseils SEO à appliquer.

En plus, ces derniers mois, plusieurs annonces ont été effectuées par Google concernant les mises à jour de son algorithme. Nous avons donc fait le choix de vous les lister puisque certaines de ces nouveautés sont désormais à prendre en compte dans toute stratégie SEO.

Afin de résumer toutes ces infos de la manière la plus simple possible, nous avons réuni ces conseils dans une infographie SEO. Cette dernière résume donc les dernières actualités et liste les principaux critères SEO qui pourraient vous aider à améliorer la visibilité web d’un site dans les moteurs de recherche. Nous vous proposons également quelques points qui pourraient, en revanche, vous pénaliser.

Si vous avez besoin d’un accompagnement personnalisé, n’hésitez pas à nous contacter pour nos prestations d’audit de référencement et nos service d’accompagnement mensuel en SEO.

Conseils SEO 2015 : infographie

Les dernière actualités SEO en 2015

Google Phantom

Google Phantom est un algorithme qui semble avoir pénalisé les sites présentant des contenus de faible qualité !

En 2015, il est donc très primordial de rédiger des contenus qualitatifs et en adéquation avec la demande des internautes. Par exemple, la création d’une rubrique « Conseils » permettra également de publier régulièrement des articles sur des sujets spécifiques, le tout pour pousser les pages stratégiques de votre site.

D’ailleurs, le contenu conversationnel est ROI en 2015 ! Répondez toujours aux questions et aux besoins de vos internautes.

Le « Mobile Friendly » de Google

Après les différences annonces de chez Google, on s’attendait à une très importante mise à jour de l’algorithme (au minimum équivalente à un pingouin) mais on a été déçu…. L’impact de la mise à jour de l’algorithme qui devait pénaliser le classement des sites sur mobile (si ces derniers n’étaient pas compatibles) a été faible.

En effet, les 1ères études n’ont pas démontré de véritables changements dans les SERPs. Peut-être une bombe à retardement ? Affaire à suivre…

Mais cela ne vous empêche surtout pas d’être compatible : cela va améliorer l’expérience utilisateur de vos internautes, et potentiellement améliorer votre taux de conversion et votre notoriété.

Les nouveautés schema.org

Depuis la mise en place du balisage Schéma.org il y a quelques années, des nouveautés sont apparues, d’autres ont disparu. C’est notamment le cas de la balise rel= »author » qui n’est désormais plus prise en compte par Google, la photo de l’auteur d’un contenu ne s’affiche donc plus dans les résultats de recherche. Mais ces derniers mois, deux nouveaux balisages ont été mis en place : le moteur de recherche intrasite et les liens sociaux dans le Knowledge Graph.

Moteur de recherche intrasite dans les SERPs

Il est désormais possible d’intégrer un moteur de recherche intra-site directement dans les résultats du moteur de recherche. Avec cette nouvelle fonctionnalité, l’internaute a ainsi la possibilité d’effectuer une recherche sans être connecté sur le site en question. Ce moteur de recherche intra-site ne s’affiche que lorsque l’internaute effectue une recherche sur le nom de marque.

moteur de recherche intrasite
Un exemple de moteur de recherche intra-site

Attention cependant, l’intérêt d’avoir un tel moteur de recherche est faible, voir contreproductif. La personne l’utilisant ne va pas arriver sur la page de recherche de votre site, mais restera sur le moteur de recherche de Google, vous faisant ainsi perdre potentiellement du trafic.

Liens sociaux dans le Knowledge Graph

Il est également possible d’afficher des liens vers les différents profils sociaux d’une marque ou d’une personne directement dans le Knowledge Graph. Cependant, son affichage est encore aujourd’hui très limité. En effet, très peu de sites ont remarqué l’apparition de ce nouveau balisage, et ceci malgré l’implémentation du code.

knowledge-graph-profils-sociaux
L’affichage théorique de vos liens sociaux dans Google

Source : Google

Sites en HTTPS

En août 2014, Google avait annoncé en grandes pompes que le fait de passer un site en HTTPSs occasionnerait une hausse de positionnement dans les résultats de recherche. Cependant, aujourd’hui ce critère ne pèse pas encore beaucoup sur le SEO, et très peu de sites sont concernés. (1,9% seulement des sites seulement).

Jusqu’à maintenant, les tests de différents référenceurs n’ont pas réussis à démontrer à réel avantage à passer au HTTPS. Attention cependant, cela ne veut pas dire que vous ne devez pas prendre au sérieux la sécurité de votre site.

Ce qu’il faut faire en 2015 pour optimiser son référencement

En 2015, le contenu est réellement devenu ROI. Sans stratégie définie en amont, sans structure et contenus optimisés, obtenir de bons résultats sera très compliqué. Voici nos principaux conseils pour optimiser le référencement d’un site en 2015 :

  • Rédigez des contenus qualitatifs ciblant un mot clé principal et des expressions secondaires : vous ne ciblez plus un seul mot clé, mais bien un univers sémantique cohérent ;
  • Privilégiez l’acquisition de liens qui vont générer du trafic (crédibilité des liens) et non la quantité de ceux-ci ;
  • Optimisez vos partenariats sur le web pour favoriser vos échanges : un vrai partenariat avec un autre site web améliore souvent votre trafic, votre référencement et votre notoriété ;
  • Faites gagner du temps à Google : bloquez les contenus inutiles (contenus dupliqués ou trop courts, ou encore les contenus qui ciblent une expression jamais tapée par les internautes), mais Google doit voir ce que les internautes voient. Il faut notamment ne plus bloquer vos fichiers CSS et JS, ne seraient-ce que pour avoir un rendu réel de vos pages pour les robots de Google lors de leur calcul de ma compatibilité mobile du site.

Les bases SEO à conserver

Parmi les critères SEO à conserver en 2015 car il sont toujours d’actualité, voici ce qu’il faut retenir :

  • Optimisez toujours les zones chaudes de votre site : balises Title, méta description, balises ALT, H1…;
  • Développez une structure optimisée et un maillage interne cohérent entre vos contenus ;
  • Publiez des contenus enrichis comme des vidéos, des images ou encore des infographies… ;
  • Travaillez toujours un linking de qualité et varié : follow, nofollow, texte, image, ancres optimisées et non optimisées, ancres profondes,… Restez naturel ! ;
  • Évitez les erreurs 404, 500, les boucles de redirection… ;
  • Supprimez les contenus dupliquées inutiles ;
  • Limitez l’utilisation des paramètres dans les URLs (www.site.fr/search?coucou=toto) ;
  • Implantez un balisage schema.org de base : chemin de navigation, organisation, produits… ;
  • Optimisez le temps de chargement de votre site ;
  • Diffusez vos contenus et animez vos communautés (Linkbaiting) ;
  • Pour les sites en Ajax et site One page : ils doivent fonctionner comme une une surcouche d’un site standard. En d’autres termes, sans Javascript activé, tout doit fonctionner normalement et chaque contenu doit avoir sa propre URL ;
  • Mettez en place une stratégie de référencement local (Google Local Business, page Google+ liée avec des avis clients, annuaires locaux, …).

Cette base de critères peut vous servir si vous souhaitez notamment faire l’audit SEO de votre site.

Ce qui pourrait pénaliser votre référencement en 2015

Si vous ne souhaitez pas avoir de mauvaises surprises en ce qui concerne le référencement de votre site, voici les choses à éviter :

  • Le non respect des bases SEO citées précédemment ;
  • Un linking abusif et des liens depuis des sites ayant des thématiques trop éloignées (Google Penguin n’est jamais loin) ;
  • Des balises canonical mal intégrées (par exemple qui indiquent à tord une autre page) ;
  • Des contenus inutiles pour l’internaute, peu intéressants ou trop courts : il faut toujours rester pertinent.

Bonne lecture à tous ! ;)