A quel point perdez-vous de la popularité avec les redirections 301?

(Article traduit de l’anglais, merci à Wil Reynolds de SeerInteractive pour son accord)

Dans une récente interview par Eric Enge, Matt Cutts a indiqué que même si les redirections 301 sont toujours la solution préférée pour migrer des pages ou des sites, un certain pourcentage du pagerank et de la popularité est perdu lors de la redirection.

Note du traducteur Daniel : juste pour poser les bases, le pagerank ne veut rien dire en soit. C’est juste un ordre d’idée à un instant T de la « popularité » d’une page.

Cette remarque a agité la communauté SEO, qui partait du principe qu’une redirection 301 transférait l’intégralité de la popularité (le fameux link juice). Maintenant, beaucoup se demandent « quelle est la perte liée à une redirection 301 ? » et « peut-on faire autrement ? ».

Étant donné qu’aucune réponse n’a été donnée sur le pourcentage exact de perte, Seerinteractive a décidé que la seule manière de déterminer la vraie valeur d’une redirection 301 était d’analyser un site qui avait récemment changé de domaine. Heureusement, l’un de leurs clients a remplacé son nom de domaine en début d’année 2010, ce qui a conduit à une redirection 301 depuis l’ancien. La société a géré le site avant et après le transfert, donc les données étaient accessibles pour une analyse approfondie. Cette étude met donc en avant l’impact de changement et la manière dont les redirections 301 fonctionnent.

Dans le premier graphique, nous observons les données d’Open Site Explorer pour les deux sites. C’est par cet outil qu’ils ont commencé leur étude, afin de voir comment un outil indépendant pouvait évaluer les deux noms de domaines et quelle part de popularité et de link juice était transférée.

Note du traducteur : Open Site explorer est un outil gratuit permettant d’analyser la popularité, le trustrank et les liens d’une page ou d’un nom de domaine.

Link Juice et autorité après redirection 301
Link Juice et autorité après redirection 301

Cette première étude démontre que les redirections 301 transmettent une part significative du pagerank et la popularité, mais le facteur le plus important reste à reste à savoir comment les principaux moteurs de recherche les prennent en compte.

Le graphique suivant montre le trafic provenant du référencement naturel des deux sites, avant et après le transfert de nom de domaine. Comme on peut le constater, le trafic est revenu rapidement à la normale après le changement

Trafic naturel après la redirection 301
Trafic naturel après la redirection 301

Il y a deux choses à savoir concernant le  graphique précédent :

  • Le même nombre de mots clés était surveillé pour chaque site (ce qui permet d’analyser l’impact sur l’ensemble des mots clés principaux)
  • Deuxièmement, le site analysé a une activité saisonnière, d’où le pic de trafic avant le changement de nom de domaine. Même si à cause de cela, les données ne sont pas idéales, elles permettent cependant de mesurer le transfert de trafic d’un site à l’autre, ainsi que le temps nécessaire à la stabilisation de celui-ci.

Le graphique suivant montre le trafic de moteur de recherche en provenance de Google, Yahoo et Bing pour les mots clés principaux du site. Pour information, ces mots clés représente environ 550 000 recherches exactes par mois (searches on exact match).

Trafic naturel par moteur de recherche après redirection 301
Trafic naturel par moteur de recherche après redirection 301

On observe très clairement que Google transmet de la valeur d’une redirection 301, et les résultats ont même augmenté depuis le transfert. Yahoo a généré un léger pic de trafic au démarrage, mes les résultats ont fortement chuté depuis. Quant à lui, Bing ne semble pas transférer de popularité via une redirection 301, et le trafic a été dramatiquement réduit.

Alors, c’est ce que cela veut dire ? Rapidement, cette analyse permet de faire les conclusions suivantes

  • On peut affirmer que les redirections 301 transmettent le pagerank/popularité/link juice/autorité d’une url ou d’un nom de domaine. L’étude via Open Site Explorer démontre qu’une forte proportion des liens du domaine et de son autorité est transférée de l’ancien domaine vers le nouveau.
  • On peut aussi dire que l’analyse du trafic sur les principaux mots clés fonctionne plutôt bien pour le principal moteur de recherche (en termes de trafic) : sur Google, aucune chute de trafic na été détectée. C’est même plutôt l’inverse. Il est par contre trop tôt pour dire de même sur le pagerank ou l’autorité du nom de domaine. S’il existe une perte de valeur, elle ne semble pas impacter le trafic.
  • On ne peut pas en dire autant de Yahoo et Bing. Les données montrent que ces deux moteurs de recherche ne transmettent pas ou peu de valeurs via une redirection 301, et que le trafic total sera impacté par sa mise en place. Malgré le fait que Bing affirme que son crawler ait besoin de 2 à 3 indexations pour enregistrer le transfert, la valeur des pages n’est pas transférée. Pensez donc pour vos prochains transferts de nom de domaine ou d’url à bien vérifier l’impact sur chaque moteur de recherche.

[Fin de l’article original]

En ce qui me concerne, j’ai toujours conseillé aux clients que j’ai pu avoir la mise en place de redirections 301, que ce soit lors du changement de nom de domaine comme dans cet article, ou pour des refontes partielles (mise en place d’url rewriting, modification de catégories). A chaque fois, j’ai eu une baisse du trafic pendant 1 à 3 semaines avant de retrouver le trafic initial. Par contre, le trafic qui provenait de Yahoo et Bing était faible donc je n’avais jamais pensé à mesurer l’impact d’un redirection 301 sur ces deux moteurs.

D’ailleurs, j’aimerais bien avoir votre avis sur les redirections 301 : quel a été l’impact sur les sites où vous l’avez implanter et au bout de combien de temps avez-vous retrouver un trafic « normal » ?

Source de l’article original : 301 redirect test : how much link juice are you losing ? Encore Merci à SeerInteractive.

Daniel Roch

Fondateur, conférencier, auteur, consultant et expert SEO WordPress

26 Commentaires

Jérome, de télé 3d Le 29 avril 2010 à 17h19

Pour avoir eu deux expériences de redirection 301 : une sur un gros site (+50 000 pages) que nous avons réarchitecturé et sur un petit site ou la il était plus question de retravailler l’url rewriting, j’ai eu deux impressions :

– Gros site (PR 5) est vite retombé sur ses pattes, en moins d’une semaine le trafic était constant. Puis il a évolué ( ce qui est logique puisque nous avions ré architecturé pour optimiser le ref nat !)

– Pour le petit, bien que les 301 soient moins nombreuses, cela m’a parut plus long (presque trois semaines).

Je conclus sur ces deux expériences et seulement sur celles ci que le PR influe sur la vitesse de ré indexation a moins que fort PR= plus de crawl = ré indexation plus rapide.

J’ai vraiment pas eu l’impression de perdre des positions ni du trafic. Mais encore une fois des 301 couplées à une optimisation ne sont peut être pas le meilleur exemple !

Kevin Le 29 avril 2010 à 22h25

Pour ma part, sur Google la 301 sur un site entier marche plutôt bien, je parle d’un site 130000 PV, une semaine voire dix jour pour que tout redeviennent normal.
J’ai migré un site vers un nom de domaine beaucoup plus intéressant en terme de branding et de référencement, mais il reste à rediriger correctement toutes les pages car j’ai changé d’architecture de site au moins 3 fois sur ce site.

DLDstyle Le 30 avril 2010 à 10h06

Je préconise pour ma part lors d’une refonte de site, bien entendu de faire des redirections de type 301 mais également d’identifier les BL vers des pages profondes pour essayer de demander le plus possible de faire modifier le lien quand c’est possible.
Très bon article en tout cas.

Jacques Le 09 mai 2010 à 9h26

oui la redirection 301 marche bien j’ai migré l’été dernier une dizaine de gros sites vers un nouveau nom de domaine
et 15 jours aprés tout était revenu à la normale

effectivement j’ai demandé aux plus gros liens qui pointaient vers ces sites de changer leurs liens

en ce qui concerne yahoo et bing
je m’étais aperçu qu’ils ne géraient pas bien
la redirection 301
ton article ne fait que confirmer ma suspicion de l’été dernier
:)

Daniel Roch Le 20 mai 2010 à 14h03

Au début, j’aurai eu tendance à dire non. Ca me paraît un peu facile pour faire couler les concurrents.

mais si je ne dis pas de bêtises (corrigez-moi si je me trompe), je dirais que oui.

Dans un lien traditionnel direct : si des lien viennent de site peu recommandés (virus, porno, spam et autre), le site qui les reçoit va avoir tendance a être légèrement pénalisé. Donc dans une redirection 301, ce serait aussi le cas (mais ça reste à vérifier).

Tom l'expert en Hotels Le 30 juin 2010 à 12h23

Je confirme que la redir 301 transmet le « bien » et le « mauvais » aux urls de destinations.

Pour ce qui est de l’effet de la redir 301, il me reste un doute sur un cas bien précis:

Qu’en est-il de faire des redir 301 depuis 2 ou 3 urls (des sous domaines par ex.) vers 1 seule URL vers une url avec un un BODY différents, un LAYOUT différents mais parlant exactement de la même chose dans le fond? Pensez-vous que la nouvelle url récupèrera les positions des anciennes au bout de 2 ou 3 semaines?

Daniel Roch Le 30 juin 2010 à 21h59

Si je ne dis pas de conneries (faudra que quelqu’un confirme mes dires), ta nouvelle url va prendre une bonne partie de la popularité et du poids des backlinks cumulé des autres pages, mais pas la totalité.

Julien de référencement bordeaux Le 21 septembre 2010 à 8h23

JE trouve très intéressant le fait d’étudier les 301 sur les autres moteurs de recherche tel que Bing où l’on s’aperçoit en effet que le transfert de jus est dérisoire..

Cependant il faut tout de même rappeler que Google est numéro 1 en France et que Bing apporte peu de trafic même s’il a tendance a monter.

BreiZh SEO Le 07 novembre 2010 à 2h55

Je réagis un peu tard à la publication de cet article. Je l’avais déjà lu lors de sa parution. Cependant, j’ai observé, depuis le début de l’été que le trafic ne revenait pas forcément à la normal au bout de 2 ou 3 semaines sur certains sites refondus (même nom de domaine mais nouveau CMS), notamment des sites marchands. Je cherche maintenant à savoir si l’impact des redirections 301 a évolué ces derniers temps (modification de l’algo Google, …). As-tu remarqué des changements à ce niveau également ?

Daniel Roch Le 08 novembre 2010 à 19h33

En ce qui me concerne, je n’ai pas d’infos sur une éventuelle modification de la prise en compte des redirections 301 par Google. Le problème peut se situer ailleurs, ou alors prendre un peu plus de temps que prévu.

Julien Le 02 mars 2011 à 5h51

Une petite question : quel sera l’impact sur Google si j’effectue deux redirections de page vers une seule page? Y-a-t il un risque de confusion/mix?

J’ai effectué la refonte total d’un site, avec un nouveau domaine. Il reste deux anciens sites dont les pages sont quasi similaires… je souhaite renvoyer le trafic vers les nouvelles pages (2 anciennes pages renvoient vers 1 seule nouvelle).

A bout de combien de temps pourrais-je supprimer ces deux anciens « merdiques »?

Daniel Roch Le 02 mars 2011 à 7h53

Si les contenus sont similaires aux pages de destination, cela ne posera pas de problème, bien au contraire.

Dès que la redirection est mise en place, on peut supprimer les anciens contenus.

annonces gratuites Le 15 mars 2011 à 20h26

Perd t-on du Page Rank si l’on réécrit le lien URL après son domaine pour des catégories qui n’ont aucun mots dans l’URL, juste ‘index.php’ ?

Daniel Roch Le 16 mars 2011 à 9h58

Si on réécrit une URL, on perd tous les liens et le pagerank de l’ancienne URL, sauf en faisant une redirection 301. ;)

Karenza Media Genève Le 04 mai 2011 à 21h04

j ai un site qui est malheureusement le nom de Server également avec un bon PR je voulais changer de nom de domaine avec un nom plus cour, mai je ne veux pas perdre mon PR la redirection 301 est possible?

Daniel Roch Le 05 mai 2011 à 9h16

La redirection 301 sera idéale, mais c’est dommage de devoir changer de nom de domaine, vu qu’il y aura quand même une perte (minime) de popularité.

Nicolas Le 03 juin 2011 à 14h12

Bjr,
excellent article, merci, ce qui serait interessant serait de savoir si la redir. effectuée fut faite uniquement sur le root ou s’il y a eu des redire 301 page à pages ? je m’explique, je vais dégager mon ancien blog (webatou) et relancer un nouveau (nicoo.fr) et je pense faire une redir 301 de toutes les anciennes pages webatou vers la racine de nicoo.fr a l’exclusion du TOP 20 des anciennes page que j’ai recopiées littéralement sur mon nvx site et pour lesquelles je compte faire une redir. 301 url à url.

Que pensez vous de cette méthode ? Merci ! Nicolas

Daniel Roch Le 03 juin 2011 à 14h52

Cette méthode a le mérite d’être simple, mais ce n’est pas la plus efficace. Mieux vaut rediriger page par page les anciennes URLs vers les pages les plus pertinentes du nouveau nom de domaine. Si aucune ne convient, la redirection 301 vers la racine peut être envisagée.

A mon avis, c’est la meilleur solution pour le référencement naturel et pour les visiteurs. ;)

étudiant marocain Le 28 juin 2011 à 18h58

Bonsoir tout le monde
J’ai deux sites :
buvetteetudiants.com
favschool.com
Je veux créer un seul nom de domaine, une sorte de site multilingue qui regroupera les deux premiers noms de domaines.
Mais je veux transférer tout le pagerank à la nouvelle adresse
Faire une redirection permanente implique-t-elle garder les deux premiers noms de domaines et l’espace disque chez mon hébergeur ? et de subir des coûts supplémentaires …

Daniel Roch Le 29 juin 2011 à 9h50

La redirection permanente 301 est indispensable pour conserver le travail de référencement naturel qui a déjà été fait. Et cela implique donc de conserver les deux noms de domaines. L’espage disque n’est pas forcément indispensable, à condition que le prestataire qui gère les noms de domaine se charge lui-même des redirections 301.

Alex Le 20 janvier 2012 à 13h00

Super initiative, SEER fait partie des meilleures agences SEO aux US et leurs témoignages sont toujours intéressants.

Par ailleurs, et pour compléter ton billet, voici une vidéo posté par Matt Cutts l’été dernier : http://youtu.be/r1lVPrYoBkA

Elle va totalement dans le sens de ce qui a été évoqué par Mark Lavoritano de SEER !

Elannu Le 01 septembre 2012 à 19h40

Sur des pages qui rankent il vaut mieux éviter toutes les redirections, même la 301. J’ai des soucis depuis quatre ans avec la redirection de mon annuaire, les outils pour webmasters de Google en sont encore à comptabiliser des milliers de liens sur l’ancien domaine, et ceci malgré les notifications régulières de changement d’adresse… L’idéal aurait été dans ce cas là de faire modifier tous ces liens par les propriétaires des sites où ils sont présents, mais cela n’est pas fait non plus en dépit des nombreuses demandes envoyées par email… Donc, si votre site et vos pages fonctionnent, essayez de ne pas les rédirigez, ce sera le plus simple :)

papi Le 13 novembre 2012 à 13h49

Bonjour a tous,

Je me pose une question.
Si je redirige une page d’un domaine A
vers une page d’un domaine B

Que va t il se passer dans l’index de google?

Il affiche
1 – url/title/description du domainA
2 – les deux url/title/description
3 – il remplace url/title/description du domainA par celui du domain B

Et ceci au bout de combien de temps?

MErci à vous

Daniel Roch Le 13 novembre 2012 à 15h25

Cela peut prendre quelques heures ou quelques jours, mais Google prendra toujours l’URL, le Title et la description de la nouvelle page, donc celle du domaine B.

thierry Le 18 avril 2013 à 14h13

Bonjour,
Merci pour cet article.
Il m’inspire 2 questions : J’ai fait pas mal de redirections d’un coup sur mon blog avec le plugin Redirection ( que vous conseillez )et depuis, il a l’air de ramer.
Est ce que c’est normal ?
Et comment arranger ça ?

    Daniel Roch Le 20 avril 2013 à 16h36

    Théoriquement non, une redirection ne doit pas faire « ramer » un site. Ce qui peut poser le problème, c’est peu être la puissance du serveur, les plugins utilisés ou encore le thème plus ou moins optimisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *