Le weekend dernier avait lieu le tout premier WordCamp Europe.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un WordCamp, c’est un rassemblement de geeks et professionnels tous aussi fans les uns des autres de ce CMS. L’état d’esprit : le partage et l’échange.

3 jours de pur plaisir

Ce qui est génial, c’est la passion et l’engouement que peuvent avoir l’ensemble des participants et conférenciers. Le Road Trip incluait une sacré DreamTeam de Français prêts à en découdre avec WP.

Quelques badges du WordCamp Europe
Wabeo, BoiteAWeb, Creer1site et SeoMix sont prêts !

Contrairement aux autres évènements auxquels j’ai déjà participé sur le e-marketing ou le SEO, l’état d’esprit est plus ouvert et participatif. Je ne dis pas que ce n’est pas le cas dans les autres types de conférences, mais c’est un cran largement au dessus dans le cadre d’un WordCamp de cet ampleur, avec des centaines de participants et une salle à la mesure de l’évènement (source de l’image Remi Corson) :

Salle comble au Wordcamp Europe
Plus de 700 participants pour le 1er WordCamp Europe

En tout, nous pouvions chacun assister à 8 conférences par jour, soit plus de 30 conférences réparties sur 2 jours. Le troisième était un « contributor day » pendant lequel des équipes étaient formées pour travailler sur le projet WordPress : traduction, support, correction de bugs, WordPress 3.7, …

WordCamp Europe Contributor Day
Les équipes se forment pour participer à WordPress

Je ne vais pas vous résumer toutes les conférences auxquelles j’ai pu assister. Elles étaient toutes réalisées par des orateur de talents comme Yoast, Nacin ou encore Matt. Je vous conseille cependant de lire ces excellents articles qui résument parfaitement ces 3 jours :

Cependant, parmi les conférences que j’ai adoré, je vais devoir vous en citer deux.

Une démonstration accessible au WordCamp Europe

J’ai enfin pu découvrir ce qu’était réellement l’accessibilité. On en parle souvent sur pas mal de sites, mais c’est réellement impressionnant de voir une démonstration en direct. Pendant près d’un heure, Bram Duvigneau nous a ainsi montré comment l’on navigue sur Internet lorsque l’on est malvoyant. Et c’est là que l’on se rend compte de l’importance cruciale de la manière de structurer un contenu avec des balises Hn, d’utiliser des ancres explicites ou d’avoir une structure HTML logique et sémantique. Dans la vidéo suivante, on peut justement voir cette navigation « audio » d’un site Internet (attention, ce que vous allez entendre est réellement ce qui est lu à haute vitesse par son logiciel)

Chaque élément est scanné selon plusieurs critères : type d’éléments, texte, attribut Title ou ALT, … Bref, ne pensez plus aux balises HTML comme des éléments d’optimisation SEO, mais bien comme des éléments structurels logiques et sémantiques.

D’ailleurs, s’il y a une phrase que je devais retenir dans sa conférence, c’est ce concept simple mais pourtant évident.

En anglais :

If it’s not accessible, how can I know I’m missing it ?

En français :

Si ce n’est pas accessible, comment puis-je savoir que cela existe ?

Victory of The commons

La deuxième conférence que j’ai préférée a été celle de Yoast. Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, il n’a pas parlé de référencement naturel mais de la force de l’Open Source (lisez son article très intéressant sur la « suprématie des commons« ).

Yoast sur scène au WordCamp Europe
Yoast sur scène au WordCamp Europe

Pendant près d’une heure, celui-ci nous a expliqué à quel point nous devions chacun faire ce qui nous plaisait, en développant des produits et services innovants et « funs » à réaliser. Mais le plus important pour lui, c’est que cela doit bénéficier au plus grand nombre en même temps !

En anglais :

Everyone has to do what’s best for him AND for the group »

En Français :

Tout le monde devrait faire ce qui est le mieux pour soi-même ET la communauté

En d’autres termes, on peut avoir le meilleur produit au monde, il faut le partager, l’améliorer et le faire évoluer avec les utilisateurs. Et ce qui est appréciable avec Yoast, c’est de pouvoir l’aborder et de discuter avec lui sur sa manière de concevoir sa société, son plugin et l’avenir de ses services.

Yoast et SeoMix : le référencement de WordPress est dans la place !
Yoast et SeoMix : le référencement de WordPress est dans la place !

Le pouvoir de l’Open Source

Matt Mullenweg a créé il y a exactement 10 ans ce projet Open Source, et WordPress est désormais utilisé par 20% des sites Internet au monde. Il a reçu des récompenses prestigieuses, comme par exemple sa présence dans le top 10 des personnes les plus influentes au monde sur l’évolution d’Internet, ou encore son ajout en 2012 dans la liste Forbes des 30 personnes les plus influentes dans les médias (source Wikipédia). Et malgré cette réussite énorme, et le fait que toutes les personnes présentes au WordCamp Europe le connaissait, il se présente très simplement à vous quand vous venez lui serrer la main :

« Hello, i’m matt »

Être humble est une bonne chose. Ici, c’est à la fois agréable, impressionnant et déstabilisant à la fois. Et cela ne se cantonne pas au créateur de WordPress : tous les conférenciers et participants étaient là pour échanger et s’améliorer. On pouvait donc parler facilement à Matt Mullenweg, Yoast, ou encore Nacin le « lead developper » de WordPress.

C’est assez marrant d’ailleurs car ces derniers temps l’écosystème SEO français est en plein marasme sur le sujet suivant :

« Dois-je partager ou non mes connaissances/plans/plans foireux/compétences en référencement naturel » ?

Ici, nous sommes bien loin de tout cela, même quand des conférenciers donnent tous leurs savoir-faire sur des points précis. C’est ce qu’on appelle un état d’esprit différent, un état d’esprit Open Source.

Free, it’s free !

60€, c’est le coût ridicule de ces 3 journées où chacun a pu apprendre sur son métier ou avoir de nouvelles idées de Business, sans compter que l’on est tous reparti avec des bagages pleines de Goodies !

Les goodies du WordCamp Europe
La panoplie parfaite pour se déguiser en « SuperWP »

Mais le mieux dans tout ça, c’était sans doute la WordCamp Party du samedi soir : mêmes les boissons étaient Open Source toute la soirée !

WordCamp Party Europe
WordCamp Party Europe : mêmes les boissons sont Open Source !

Bref, c’était sans doute le meilleur évènement professionnel auquel j’ai pu assister. Vivement le prochain WordCamp Europe !