C’est désormais chose faite : la seconde version du livre « Optimiser son référencement WordPress » vient de paraître, un an et demi après la version initiale.

Quels changements depuis la 1ère version du livre ?

Au final, ce n’est pas moins de 293 pages de conseils (contre 217 avant) qui vous attendent. Tous les anciens chapitres ont été corrigés et mis à jour (notamment avec l’évolution des moteurs de recherche, de WordPress lui-même ou encore des extensions présentées).

Optimiser son référencement WordPress

A cela s’ajoute trois chapitres entièrement nouveaux sur les thématiques suivantes :

  • La sécurité et WordPress ;
  • Anticiper les erreurs de l’utilisateur ;
  • Compatibilité mobile et responsive design.

D’ailleurs, pour ces nouvelles sections comme pour les anciennes, je me suis entouré de plusieurs personnes pour affiner les conseils donnés. Vous aurez donc le plaisir de lire des conseils et points de vue des experts suivants :

  • Julio Potier, expert en sécurité WordPress ;
  • Willy Bahuaud, un excellent développeur Ajax et WordPress ;
  • Gaël Poupard, intégrateur de talent, spécialiste de l’accessibilité ;
  • Alex Bortolotti, spécialiste des thèmes WordPress.

En d’autres termes, un livre mis à jour, toujours plus précis pour vous aider à comprendre WordPress et à l’adapter à vos besoins pour avoir plus de visibilité.

A qui est destiné ce livre ?

Le livre « Optimiser son référencement WordPress » s’adresse à la fois aux débutants comme aux personnes expérimentés.

En fait, certains chapitres sont clairement adressés aux débutants qui démarrent avec WordPress et qui veulent plus de visibilité. Je pense ici notamment aux chapitres sur l’optimisation du contenu, sur les bases du référencement naturel et sur la compréhension générale du CMS.

Les autres chapitres sont dédiés à ceux qui font déjà du référencement et/ou qui utilisent déjà WordPress, et qui veulent aller plus loin. On apprend ainsi dans le livre à bien faire des requêtes AJAX pour le SEO, à bien comprendre les fichiers et fonctions des thèmes pour les utiliser ou encore à pouvoir auditer son site ou améliorer sa compatibilité mobile.

Que vous soyez chef d’entreprise, développeur, intégrateur, référenceur, webmaster ou encore chef de projet ou chargé de communication, ce livre est fait pour vous.

Et l’engouement pour la 1ère édition était déjà là :

Olivier Andrieu : Un guide indispensable pour tout webmaster désirant obtenir une meilleure visibilité sur le Web et les moteurs de recherche !

Mar1e : Ce guide est bien écrit, facile à lire et délivre tout un tas de conseils utiles voire indispensables pour mieux optimiser son blog WordPress.

Le plan détaillé d’Optimiser son référencement WordPress

Pour ceux que cela intéresse, voici le plan détaillé de la seconde édition d' »Optimiser son référencement WordPress » :

  • Rappels sur les bases du référencement naturel ;
  • Comprendre WordPress ;
  • Réglage général du CMS ;
  • Les extensions de référencement ;
  • Sécurité et WordPress (NOUVEAU) ;
  • Les thèmes de WordPress ;
  • Optimisation du contenu ;
  • Structure et maillage interne ;
  • Anticiper les erreurs de l’utilisateur (NOUVEAU) ;
  • Custome Taxonomies et Custom Posts Types ;
  • Ajax et WordPress ;
  • WordPress multilingue et WordPress multi-site ;
  • WordPress et le e-commerce ;
  • Compatibilité mobile et responsive design (NOUVEAU) ;
  • Le temps de chargement ;
  • L’intérêt des webanalytics ;
  • Migrer correctement son site Internet ;
  • Auditer son site Internet.

En bref

Vous l’aurez compris, ce livre est théoriquement la source la plus complète et exhaustive sur le référencement spécifique à WordPress. Vous trouverez d’ailleurs une partie des codes et des actualités de l’ouvrage sur le site dédié WP Référencement. Vous y trouverez par exemple, un petit code sur la maintenance de WordPress.

Pour l’acheter, rien de plus simple. Il est disponible au format papier et kindle ici :

Et si vous avez déjà acheté et lu cette seconde version, n’hésitez pas à laisser un avis sur l’un des deux liens précédents, à commenter cet article ou encore à tweeter avec le hashtag #wpreferencement !