Je n’avais jamais eu l’occasion de tester SEMRush auparavant, et pourtant l’outil apporte une réelle plus-value à la fois en SEO et en SEM. Voici donc un test complet de l’outil, avec en prime un code promo pour deux semaines gratuites !

SEMRush, c’est quoi ?

SEMRush est un outil d’analyse qui permet de récupérer des informations liées à des mots clés, à des concurrents et à des volumes de trafic. On peut donc s’en servir à la fois pour une analyse en référencement naturel et pour les liens sponsorisés.

Pour chaque mot clé, on peut par exemple récupérer :

  • les mots clés relatifs
  • le volume de recherche
  • le nombre de résultats
  • les résultats organiques
  • le coût par clic
  • les concurrents
  • l’évolution du mot clés
  • les annonces Adwords
  • les tendances d’évolution

Comment utiliser SEMRush ?

L’outil se décompose en plusieurs parties distinctes. Sachez que pour chaque élément présenté dans ces article, vous pouvez avoir le détail complet de chaque donnée pour chaque site ou concurrent. En d’autres termes, c’est excellent pour trouver de nouvelles idées de contenus, d’annonces ou de mots clés.

Autre atout, tous les tableaux sont exportables en CSV pour Excel.

SEMRush et la concurrence

La première grande partie est l’analyse des autres sites de votre secteur. Après avoir tapé dans la barre de recherche le site à analyser, cliquez sur « concurrent » de la rubrique « recherche organique » dans le menu de gauche pour accéder à la page listant tous les domaines concurrents en référencement naturel.

Analyse de concurrents SEMRush
Les concurrents de SeoMix d’après SEMRush

Ici, vous allez pouvoir renseigner les différents domaines que vous voulez analyser dans le graphique. Vous allez ainsi pouvoir comparer :

  • le nombre de mots clés dans le top 20
  • le volume de trafic estimé
  • le nombre de mots clés gagnés / perdus
  • le nombre de mots clés sur lesquels des positions ont été gagnées / perdues
  • le coût estimé d’acquisition de trafic
  • des données sur les annonces payantes

Et voici un exemple des données affichées par Semrush :

comparaison de plusieurs domaines avec SEMRush

Cette première analyse donne un ordre d’idée de la taille des concurrents.

L’outil permet ensuite de faire une analyse spécifique sur un domaine, soit le votre, soit celui de vos compétiteurs. Dans le moteur de recherche, entrez le site que vous voulez analyser. Dans cet article, je vais prendre comme exemple le site SeoMix. La première page vous donne un accès rapide aux informations principales du site. Ce qui va être intéressant, c’est le menu de gauche dans lequel vous allez pouvoir avoir accès au détail de chaque analyse.

Organic Keywords

SEMRush nous fournit liste des mots clés sur lesquels est positionné le site analysé. Pour chaque expression, nous avons accès à :

  • la position du site sur le mot clé
  • le volume de trafic (et sa part dans le trafic total du site)
  • le CPC
  • l’URL référencée
  • le % de trafic généré par chaque mot clé
  • coût estimé de l’achat d’un nombre de visiteurs pour un mot clé
  • la concurrence
  • le nombre de résultats pour ce mot clé
  • l’évolution de ce mot clé
  • un aperçu des résultats de recherche

mots clés naturels pour seomix

Ads Keywords

Le deuxième rapport nous donne exactement les mêmes informations, mais cette fois-ci sur les mots clés sur lesquels le site fait appel à un système de liens sponsorisés (exemple avec le site « leboncoin.fr »).

annonces payantes le bon coin

Organic Competitors

Pour le site analysé, ce nouveau menu liste les concurrents principaux, en les classant par le niveau de concurrence et le nombre de mots clés en commun. Pour chacun, SEMRush donne les informations suivantes :

  • le nombre d’expressions communes
  • le nombre de mots clés que le site concurrent a positionné dans le 2 premières pages de résultats
  • le trafic estimé
  • le nombre de mots clés sur lesquels le site enchérit

Ads Competitors

Comme son nom l’indique, SEMRush fait de même ici avec les concurrents qui se positionnent sur des mots clé commun en SEM. Vous aurez alors :

  • la liste des sites concurrents
  • le nombre de mots clés en commun
  • les mots clés sur lesquels ils enchérissent
  • le trafic et le coût estimé des annonces
  • les mots clés en référencement naturel sur lesquels ils sont positionnés

liste des concurrents sur les annonces payantes

Ads text

SEMRush listera ensuite toutes les annonces du site ciblé, de quoi vous donner de nouvelles idées d’annonces, de contenus ou de mots clés en SEM et en SEO

liste des annonces payantes leboncoin.fr

Adsense

Ce menu présentent ensuite tous les sites susceptibles de créer des annonces qui s’afficheraient sur votre site, et les sites qui pourraient à l’inverse afficher vos annonces.

menu adsense SEMRush

Liens retour

Il s’agit d’une rubrique permettant l’analyse des liens pointant vers votre site.

Ce rapport liste les éléments suivants :

  • le titre, l’URL de la page source et l’URL de la page ciblée
  • l’ancre de texte
  • le nombre de liens externes et internes présents sur la page source
  • le type du lien
  • la date de la première et de la dernière détection du lien

rapport liens retour SEMRush

Pour commencer à utiliser SEMRush, je vous conseille la vidéo suivante qui présente en anglais certains des aspects que je viens de vous expliquer :

https://www.youtube.com/watch?v=jaMMiYqu-Fs&list=PLV7hU9BBDbaS5Ozo1RHfnXfGwgOyLtqwB&index=1

SEMRush, SEO et SEM

Tous les menus précédents nous ont donnés déjà de précieuses informations sur votre site et vos concurrents. Théoriquement, à ce stade, vous avez déjà récupéré pas mal d’informations pour vos futurs contenus, annonces et mots clés à cibler. SEMRush permet ensuite de faire un analyse centrée sur un mot clé ou une expression.

Main Keyword Report

La première page d’analyse vous donne les informations principales sur le mot clé ciblé :

  • Le CPC
  • le niveau de concurrence en SEM
  • Le volume de requêtes sur ce mot clé (en recherche exacte)
  • Le nombre de résultats
  • L’évolution du mot clé

les informations de base sur un mot clé

Ensuite, le second tableau liste toute requête qui inclut le mot clé que vous ciblez, le tout pour trouver de nouvelles expressions pertinentes.

requête avec le mot clé recherché

Le 3ème tableau liste les mots clés relatifs et proches de la thématique

mots clés relatifs sur SEMRush

Enfin, SEMRush vous donne les 20 premiers sites positionnés sur la requête.

liste des 10 premières pages positionnées sur un mot clé tapé
Liste des 10 premières pages positionnées sur « WordPress »

Les défauts de SEMRush

Tout outil n’est pas parfait. SEMRush est un excellent service mais possède quelques lacunes. On peut par exemple citer :

  • les rapports Adsense et Backlinks qui ne sont pas toujours aussi pertinents que d’autres outils
  • un manque d’informations pour certaines requêtes FR en longue traîne

SEMRush va avoir les mêmes lacunes que n’importe quel outil SEO : la taille de la base de données. A ce niveau là, SEMRush n’est pas si mauvais mais vous aurez toujours un décalage entre les chiffres annoncés et les chiffres réels (comme le fait d’ailleurs l’outil de mots clés d’Adwords par exemple…).

SEmRush Pro ou gratuit

Comme tout outil d’aussi bonne qualité, la version gratuite est limitée et ne vous donnera accès qu’à une fraction très réduite des données que vous voulez analyser.

La version professionnelles vous permet d’accéder à l’API de l’outil, de faire 3000 requêtes par jour avec 10000 résultats pour chaque rapport demandé.

Prix de SemRush
Les tarifs de SemRush

Vous pouvez accéder directement à l’outil juste ici : SEMRush.

Daniel Roch

Fondateur, conférencier, auteur, consultant et expert SEO WordPress

24 Commentaires

ybet Le 31 juillet 2012 à 9h34
C'est aussi un site qui envoit vers les sites analysés des dizaines de liens vers des pages internes non solicités: en période de message pour liens de Google, c'est un qu'il faudra interdire lorsque l'outils de Google sera disponible
Olivier Le 31 juillet 2012 à 10h43
Merci pour cet article très complet qui m'aurait réconcilier avec SEMRush si j'avais réussit à y trouver suffisamment de données pour mes requêtes ;)

La plupart des mots clés sur lesquels je travail pour le lancement de "petits sites" ne sont pas connus :(
Par contre sur des domaines plus concurrentiel ça reste un excellent outil clairement.

Je vais devoir retourner sur le Keyword Tool d'Adword qui bien que peu fiable et très basique connait mieux ces thématiques et les petits volumes associés à la longue traîne.
Jerem Le 31 juillet 2012 à 11h56
Comment ça il envoie des liens vers les pages internes? Comment fait-il ça ?
Natalia Shilova Le 31 juillet 2012 à 12h44
Vraiment! Vous aurez toujours un décalage entre les chiffres annoncés et les chiffres réels. En fait, SEMRush ne donne pas des chiffres précis, parce que les donnes se rajoutent une fois chaque mois. Il y a un décalage de temps pendant la collection des données, les données de ce mois sont les données collectées en mois précédent.

Vous avez noté la taille de la base de données comme un défaut, a propos de la taille de SEMrush collectionne 6 000 000 Keywords (Mots-clés Organiques et Mots-clés Ads). Tout ce qui est dans le top 20. Légèrement inférieur par rapport aux États-Unis, où nous recueillons 40 000 000 Keywords.
CoSeo Le 31 juillet 2012 à 15h47
Si tu ne devais choisir qu'un outil parmi les nombreux outils dispo (semrush, seomoz, ahrefs,...), lequel choisirais-tu ?
Lauranne - SEMvisu Le 31 juillet 2012 à 16h14
Bonjour,

Bonne nouvelle pour les marketers français : nous travaillons à la réalisation d'un outil 100% dédié au marché FR, qui permet de faire de la veille SEA + SEO.
Les participants au SEO Campus 2012 ont d'ailleurs pu tester SEMvisu (semvisu.com), les échos avaient été très encourageants. L'outil est dorénavant en béta test.

Notre outil possède 14 Millions de keywords français, actualisés entre toutes les semaines et au minimum une fois par mois.

Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à contacter l'équipe pour avoir un compte SEMvisu.
Le Juge Le 31 juillet 2012 à 19h07
Tiens c'est bizarre - moi aussi je suis en pleine période de test d'outil qui sont la depuisun moment mais que j'utilisais pas - je suis sur Raven et pour le moment c'est pas mal - Pas mla aussi la version beta de SEM visu pour le coup - je suis encore en train de tester tout ca mais c'est pas mal
Daniel Roch Le 01 août 2012 à 9h47
@Coseo : tous, ou aucun. Chaque outil a ses propres fonctionnalités donc tout dépend du besoin. ;)
Refschool Le 01 août 2012 à 11h35
Je ne pense pas qu'il faille comparer Semrush avec Ahrefs et encore moins OSE ou Majestic, leur fonctionssont différent même si j'ai l'impression que Ahref semble manger à tous les rateliers...peut être verra-t-on une convergences des outils pour notre plus grand plaisir
Omnireso Le 01 août 2012 à 12h43
Merci pour cet article complet, toujours très utile pendant l'été pour tester et roder les outils utiles au référencement.

Bonne nouvelle que SemRush soit prochainement adapté au marché français ;-)
François @Just Search Le 01 août 2012 à 17h44
Je pense que l'on peut rajouter comme défaut : l'intégration de site dans SEMRush ne se fait qu'à partir d'un certain nombre de visite.
Il faut attendre un certain temps (mois?), pour voir ces sites intégrés à cet outil d'analyse.
Jguiss webmaster Le 02 août 2012 à 9h17
Merci pour Article très détaillé !
Personnellement j'utilise Semrush pour mes échanges de lien, ça me permet de rapidement voir si le site cible est positionné sur mes mots clés.
NSEauge Le 02 août 2012 à 14h52
Merci Daniel pour ce feedback très intéressant sur cet outil que je teste maintenant depuis 1 semaine grâce à Raph, pour ne pas le nommer ! :-P

Il est vrai que SEMRush peut rendre de nombreux services et faire gagner beaucoup de temps pour, par exemple, la création d'un audit de positionnement et/ou de concurrence.

Néanmoins, je trouve que le prix de 70$/mois au minimum pour la version Pro est un cout vraiment important pour un auto-entrepreneur.

Bref, je pense plutôt utiliser la version gratuite à court terme ...
lionel Le 14 août 2012 à 18h08
Bonjour Daniel,

Je ne connais pas l'outil mais je me demande quelle peut être la différence entre "Market Samurai" et "SEMRush"? J'ai le sentiment que ces outils proposent tous les deux des analyses approfondies sur les mots-clés.

amicalement
Antonin Le 14 août 2012 à 19h36
Juste pour signaler à ceux qui sont intéressés par l'outil qu'il y a 3 licences PRO SEMrush d'un an à gagner sur mon blog en ce moment !

Désolé Daniel pour le Spam : promis je recommencerai plus ^^
Jerome Le 23 août 2012 à 17h19
Merci pour cet article.
Cependant, je viens de me rendre compte que malgré l'accès gratuit pour 2 semaines, je viens d'être prélevé de la somme de 59,47€. Est-ce normal ?
Daniel Roch Le 24 août 2012 à 10h10
@Jérome : le mieux est de voir directement avec eux. Si je ne dis pas de bêtises, SemRush fonctionne comme beaucoup de société américaines. Les deux premières semaines sont gratuites et ensuite le compte est automatiquement facturé sauf action contraire de l'utilisateur (ce qui est d'ailleurs indiqué lors de l'inscription). Mais de ce que je sais, il suffit souvent d'un mail pour expliquer avoir oublié de désactiver l'outil pour être remboursé. ;)
Arnaud Le 30 août 2012 à 12h25
J'utilise Semrush depuis peu et c'est un outils très pratique et puissant, notamment pour mieux analyser les sites concurrents et leur stratégie en terme de référencement.

Concernant les deux semaines "gratuites", attention parc que leur discours est vraiment flou là-dessus !

Bon article comme souvent ;)
Pierre Le 10 octobre 2012 à 11h59
bonjour

Je viens de tester Semrush mais étrangement la liste des mots-clés de mon site enil.fr ne contient pas le mot-clé enil (nom de l'école) ni la ville Mamirolle.
D'où cela peut-il provenir ? Comment semrush récupère t'il ses infos ?
par exemple pour la fnac, le mot clé fnac apparaît.

Si vous avez des infos, je suis preneur, mais je ne peux plus faire de tests sur d'autres sites, ma licence a expiré
Convertic Le 06 novembre 2012 à 11h36
En tout cas la guerre sur les outils SEO fait rage !
A quand un comparatif avantages inconvénients SEMRUSH / Ahrefs / OSE?
Jguiss Le 03 décembre 2012 à 10h03
Il viennent de rajouter une fonctionnalité pour analyser les campagnes de référencement sur Facebook : Annonces, cibles, etc... c'est pas mal :)
Jean Jacques Le 13 mars 2015 à 17h27
Bonjour et merci d'avoir mis à jour cet article.
J'utilise SEMRUSH depuis peu et j'ai des doutes sur la fiabilité des résultats notamment sur la partie trafic. J'ai comparé des données Google Analytics (trafic organique) avec ce qui était annoncé par SEMRUSH ; résultat totalement incohérent. SEMRUSH annonçait peu (voire aucun) de trafic organique alors qu'en réalité le site en avait pas mal et progressait. Donc je me demande d'où proviennent les données de trafic ; peut-être que le trafic annoncé est seulement basé sur des requêtes sur lesquelles le site se positionne.
Pour info, je me sers également de Site Audit : assez pratique pour détecter certaines erreurs.
JJ
Abderrahim MOMEN Le 30 novembre 2018 à 12h43
bonjour.
s'il vous plait j'ai besoin d'aide.
Sur mon compte SEMrush, j'ai régulièrement un rapport de la performance de mon site. Il s’avère que mon note ne s’améliore pas beaucoup car SEMrush détecte un grand nombre d’erreurs qui selon eux, nous pénalisent dans ma positionnement sur les moteurs de recherches, et notamment Google. Un des gros problèmes semble être que sur beaucoup de pages: « Un fichier JavaScript ou CSS corrompu est un problème qui doit être surveillé sur votre site Web. Tout script qui a cessé de fonctionner sur votre site Web peut compromettre votre classement car les moteurs de recherche ne peuvent pas correctement afficher et indexer vos pages Web. De plus, les fichiers JS et CSS corrompus peuvent provoquer des erreurs sur le site Web, ce qui gâche forcément votre expérience utilisateur. »
    Daniel Roch Le 03 décembre 2018 à 10h30
    Difficile de vous aider sans regarder plus en détail. Cela peut être intéressant de contacter directement SEMRush sur cette problématique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *