Chez SeoMix, nous accueillons une fois de plus l’agence Eskimoz à venir nous parler de notre métier en commun : les formations SEO.


Suivre une formation SEO, c’est bien. Opter pour une formation SEO de qualité, c’est mieux. Pour répondre à une demande de plus en plus importante de la part d’entreprises ou d’individus qui veulent investir dans des stratégies de référencement naturel, des formations se sont mises à fleurir un peu partout, tentant de professionnaliser une somme de compétences souvent apprises sur le tas. Face à une grande variété de choix, mieux vaut néanmoins prendre le temps de trier les offres et de préférer une formation SEO hautement qualitative. Voici pourquoi en 5 points.

Parce qu’il faut une formation SEO solide et détaillée

Il y a trois manières d’enseigner le référencement à quelqu’un : en restant général et vague ; en balançant tout ce qu’on sait en même temps dans une séance de deux heures ; ou en entrant dans les détails et en séparant la formation en modules spécifiques pour monter doucement en puissance. Inutile de vous préciser laquelle est la bonne.

Une formation SEO de qualité va prendre son temps et aller crescendo. Elle va aussi concilier deux aspects distincts du référencement : le contenu du site et sa notoriété sur le web. À titre d’exemple, voici les grandes lignes de l’enseignement proposé lors d’une formation Eskimoz.

Premièrement, le référencement on-site :

  • Les bases. Comment fonctionnent les moteurs de recherche ? Quels sont les critères de classement des sites crawlés par les robots des moteurs ? Qu’est-ce que les mises à jour Google, les pénalités, les filtres ?
  • Les prérequis. Quels sont les éléments qui freinent le référencement ? Comment les corriger ? Qu’est-ce que l’architecture d’un site et comment l’optimiser sans risquer une pénalité ?
  • Les chantiers de croissance. Comment augmenter le trafic de son site ? Comment apprivoiser la notion de contenu de qualité ? Comment optimiser ses photos et ses vidéos en fonction de ses besoins ? À quels intervalles de temps un site doit-il faire peau neuve, et avec quels outils ?

Deuxièmement, le référencement off-site :

  • La stratégie de netlinking. Comment accroître votre visibilité SEO et donc votre popularité auprès de Google ? Quelle stratégie de netlinking mettre en place pour viser l’efficacité tout en évitant une pénalité ? Quels sont les dangers du Black Hat SEO et des techniques artificielles de montée en puissance ?
  • Les outils du référencement. Quels logiciels utiliser au quotidien pour gérer ses liens entrants ?
  • Le travail sur la notoriété. Dans quelle mesure faut-il utiliser les réseaux sociaux comme sources de trafic ? Comment se rendre visible plus rapidement ?
Travailler son SEO
Pour faire du référencement, il faut se former au SEO

Parce qu’il faut comprendre la nécessité de l’audit

Une formation SEO vous apprendra également quelque chose d’essentiel : qu’il n’y a pas de recette miracle générique qui fonctionne avec tous les sites. Le SEO, ce n’est pas de la pommade qu’on applique sur une blessure quelle qu’elle soit. Ce qui donne des résultats dans un cas n’en donnera pas forcément dans un autre. C’est pourquoi un formateur SEO sérieux ne vous confie pas des clés toutes faites pour une stratégie globale, mais vous apprend à commencer par faire un état des lieux de la situation actuelle de votre site.

Oui, il est nécessaire d’en passer par l’audit SEO. Sans cela, il n’y a pas de stratégie SEO qui vaille. Si vous êtes malade, vous consultez un médecin pour connaître la nature de votre mal avant de le soigner ou de le soulager : un « audit » de votre organisme est un préalable indispensable, par exemple pour s’assurer que vous n’avez pas une faiblesse du foie qui pourrait rendre un certain médicament dangereux. C’est (presque) pareil pour un site web : il est vain de vouloir appliquer des onguents sans avoir une idée de son état général.

Imaginons, par exemple, un site qui a été pénalisé par Google Pingouin à cause d’une trop grande quantité de liens toxiques pointant vers lui. Quel est l’intérêt d’un travail d’optimisation sur un site pénalisé ? Les résultats, quels qu’ils soient, seront de toute façon plombés. Le site gagnera certes quelques places dans les SERPs… mais sur la dernière page. Évaluer le travail à fournir, préciser l’ordre des actions, estimer un délai pour des résultats probants – tout cela n’est possible qu’avec un audit sérieux en amont. Voilà la première chose qu’une formation SEO de qualité doit vous mettre dans le crâne.

Parce qu’une formation SEO ne doit pas négliger la personnalisation

À l’heure du Web 2.0, des sites interactifs, et alors que chaque être habitant sur cette planète peut potentiellement devenir un Youtoubeur star, les formations classiques ne sont-elles pas trop démodées ? On peut se faire livrer à peu près n’importe quoi sans bouger de son canapé, télécharger d’obscurs films indiens des années 60 et réserver un séjour complet à l’autre bout du monde, mais on devrait encore suivre des cours dans une vulgaire salle de classe avec d’autres participants ? So has been.

Pourquoi ne pas se contenter d’explorer les sites web consacrés au référencement, consulter quelques FAQ et engloutir des heures de vidéos tutorielles ? L’interrogation est pertinente. Et la réponse l’est tout autant. Usons d’une métaphore : vous devez enseigner les bases de la photographie à trois personnes qui possèdent chacune un appareil photo différent – Canon, Nikon et Pentax. Dans l’absolu, les techniques à connaître sont les mêmes : ouvrir et fermer l’obturateur, réduire le flot de lumière qui entre dans l’objectif, etc. Mais la difficulté, c’est que le fonctionnement de chaque marque diffère de celui des autres marques, avec une variabilité qui va de « légèrement différent » à « complètement distinct ». Ce que vous enseignez à l’un ne marche pas pour l’autre, car les moyens d’y parvenir divergent.

Vous avez la réponse : le référencement se déploie en un ensemble d’actions à réaliser, mais leur application peut grandement changer selon qu’on travaille sur WordPress, Prestashop, Magento, Drupal ou Symfony. Impossible, en l’état, de proposer une formation globale et homogène. Les sites et vidéos tutoriels sont, par nature, généralistes et théoriques, et leurs conseils ne s’adaptent pas nécessairement aux besoins individuels. Et cela va bien au-delà de la technique. Car chacun arrive avec un site et des situations distinctes, qui a déjà mis en place un netlinking efficace et veut l’optimiser, qui a été pénalisé par Panda ou Pingouin et voudrait s’en échapper, qui aimerait se déployer sur les réseaux sociaux pour booster son e-réputation. En somme, ce ne sont pas seulement les appareils photo qui sont différents, mais également ceux qui les tiennent en main. Pour ça, rien ne vaut le contact physique et la personnalisation de la formation SEO.

Une de nos séances de formation
Un exemple d’une des formations de SeoMix

Parce que le SEO, c’est une longue entreprise de séduction

Avant, il était encore possible de booster la visibilité d’un site en tirant partie des failles des moteurs de recherche. À grands coups d’expertise, un référenceur pouvait vous vendre une optimisation rapide et efficace sur un très court terme. Mais ça, c’était avant. Avant les pénalités manuelles et algorithmiques des moteurs, avant les filtres, avant les contraintes qualitatives. Attention : c’est une bonne chose que les moteurs soient devenus plus exigeants quant au contenu des sites et à la qualité du netlinking, le but de la manœuvre étant tout de même de fournir à l’internaute une réponse pertinente à sa requête. Simplement, les codes ont changé.

Aujourd’hui, se faire bien voir par les moteurs de recherche s’apparente à une longue entreprise de séduction. Et plus cette entreprise prend du temps, plus elle a de chances de fonctionner sur le long terme. C’est cela que recherchent les clients, après tout. Et c’est cela que doit enseigner une formation SEO, quelle que soit sa finalité pour chacun des participants : qui veut voyager loin ménage sa monture. Qui veut obtenir des résultats avec Google doit suivre ses règles, doucement, mais sûrement.

Il existe toujours des méthodes pour aller vite en contournant les réglementations. Les techniques de manipulation du Black Hat SEO ont toujours cours, et font même florès dans certains secteurs très spécifiques. Mais elles en reviennent à obtenir beaucoup d’argent très vite en braquant une banque : il y a peu de chances que vous, ou votre malheureux client, puissiez en profiter bien longtemps.

Une formation SEO vous apprend qu’une stratégie de référencement efficace et propre à la fois, demande, pour se mettre en place, beaucoup de connaissances, une excellente expertise, et pas mal de patience. Le SEO consiste à faire de la qualité. Le SEO, c’est aller dans un grand restaurant et attendre que le chef vous prépare un plat exquis. Une bonne formation SEO, c’est apprendre à faire la cuisine comme les grands chefs cuisiniers.

Comme répondit un jour Euclide à Ptomélée, qui lui demandait s’il n’y avait pas de moyen plus facile d’apprendre la géométrie que d’étudier les complexes Éléments : « Il n’y a pas de voie royale pour la géométrie ». Il n’y en a pas non plus pour le référencement. L’apprentissage, la rigueur et la patience sont les seules voies possibles. Avec une formation SEO de qualité, bien entendu.

Parce que le SEO, c’est une manière concrète de développer son business

Le mot d’ordre d’une formation SEO de qualité, c’est : du concret, toujours du concret ! Des formateurs qui s’appuient sur une solide expérience ; des méthodes qui s’adaptent aux évolutions des réglementations des moteurs de recherche ; des techniques, en somme, qui vous permettent de faire monter un site web dans les SERPs, doucement, mais sûrement.

C’est le nerf de la guerre du webmarketing : être bien référencé par les moteurs de recherche pour être vu par les consommateurs potentiels. Ce cercle vertueux n’est accessible, sur le long terme, qu’en travaillant son référencement en profondeur. Le SEO agit sur la visibilité de votre site qui elle-même impacte sur votre business.

Ces 7 points sont autant de bonnes raisons de favoriser un SEO de qualité :

  • Chaque jour, Google enregistre 3,5 milliards de requêtes. Chaque jour, le nombre d’internautes qui utilisent un moteur de recherche augmente. Et plus il y a de gens qui cherchent quelque chose sur Internet, plus vous avez d’opportunités de toucher des clients potentiels via votre business.
  • 93 % du trafic mondial sur le web provient des moteurs de recherche. Concrètement, cela suppose une stratégie marketing inversée par rapport à la tradition : vous n’essayez pas de trouver le client, mais vous devez faire en sorte que ce soit le client qui vous trouve, grâce à un travail en amont sur le SEO.
  • Entre 2011 et 2017, le nombre d’achats réalisés sur Internet devrait doubler. Un bon référencement vous donne l’occasion de profiter de cette hausse considérable du marché.
  • 68 % des clics sur les SERPs sont concentrés sur les 3 premiers résultats organiques. Au-delà de la 3e position, vous devenez immédiatement moins visible. Une bonne stratégie SEO vous permet de viser le podium des SERPs.
  • Le référencement naturel se doit aussi d’être mobile et local. 50 % des recherches mobiles visent une réponse locale, et 61 % de ces recherches se transforment en achat.
  • Le contenu est l’essence même du SEO. Non seulement il faut publier régulièrement, mais il faut le faire avec un contenu de qualité et suffisamment dense (autour de 2 400 signes par article). En outre, les sites qui ont plus de 400 pages obtiennent 6 fois plus de ventes que ceux qui en ont moins de 100.
  • Enfin, en termes de publicité, sachez que le SEO enregistre un taux de 14,6 % de prospects, contre 1,7 % pour la publicité papier et le mailing.

Ce n’est pas tout. Au-delà de la seule visibilité, le SEO impacte également sur un aspect du site qui peut sembler accessoire, mais qui ne l’est jamais : son ergonomie (ou utilisabilité), la manière dont il est rendu plus facilement utilisable pour l’internaute. Si l’impact de l’ergonomie sur le positionnement est indirect, il existe néanmoins : un internaute satisfait par la qualité de sa navigation sur votre site aura tendance à rester plus longtemps (réduction du taux de rebond), à revenir plus souvent (fidélisation) et à parler de son expérience autour de lui (création de backlinks, e-réputation positive, etc.). Autant de points qui peuvent impacter, en retour, sur le positionnement. Et améliorer substantiellement le taux de conversion : un internaute, s’il a une intention d’achat et qu’il se trouve sur le bon site, est plus enclin à effectuer sa transaction s’il est satisfait par la structure et l’ergonomie des pages qu’il est en train de visiter. En bref, en impactant sur l’ergonomie, le SEO ne s’occupe plus d’acquérir du trafic, mais d’optimiser l’intérieur du site web pour fidéliser et convertir l’internaute.

D’où l’importance de la pratique au cours d’une formation SEO : pour que l’apprentissage théorique des bons comportements SEO s’insère de façon tangible dans votre développement marketing. Être amené à travailler sur des cas pratiques, voire même sur les problématiques liées à votre propre site, pris en main par un formateur expérimenté, c’est l’assurance de parvenir à appréhender les modifications nécessaires pour tendre vers un travail SEO de qualité, ou pour établir un cahier des charges cohérent pour votre futur prestataire. Du concret, donc. Toujours du concret. Et des résultats à la clé !