Pourquoi votre site ne mérite pas la confiance de Google ?

Publié le 5 novembre 2015 Référencement naturel
Les invités de SeoMix

Nous accueillons aujourd’hui Pierre-Antoine Levesque sur l’importance des signaux de confiance à envoyer Google pour protéger votre site contre les futures mises à jour algorithmiques.


Dans le monde du SEO, nous avons très souvent tendance à tout ramener aux liens. Après tout c’est bien normal puisque les liens et leurs caractéristiques (ancres, qualité des sites, etc) sont de loin le facteur numéro 1 pour positionner votre site sur Google pour vos mots clés.

Alors que faites-vous ? Vous construisez des liens !

L’ennui c’est qu’avec Google tout peut arriver à tout moment. Personne ne peut prédire avec exactitude quelle sera sa prochaine action et personne n’est réellement à l’abri. Même des géants du web comme eBay peuvent être victime de la mauvaise humeur de Google :

Le trafic SEO d'Ebay
Le trafic SEO d’Ebay

Le coût de cette pénalité avait alors été évalué à plus de 200 millions de dollars l’année dernière.

Comment éviter qu’une telle chose n’arrive à votre site ?

Bien entendu, un site de la taille et de la notoriété d’eBay ne s’analyse pas de la même manière que votre petite boutique en ligne ou votre site vitrine. Toutefois, en dehors des liens de qualité, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour aider à protéger votre site contre les futures mises à jour de l’algorithme.

Google ne pénalise pas les sites auxquels il fait confiance.

La confiance est un des éléments majeurs du référencement naturel, probablement tout de suite après les liens. C’est cet élément qui vous aidera à assurer la pérennité de votre trafic de Google.

Écoutons ce que Matt Cutts de chez Google a à dire sur le sujet de la confiance pour bien en comprendre le sens :

À mon avis, le truc c’est de cesser de réfléchir comme quelqu’un qui fait du SEO « Comment faire pour améliorer mon positionnement ? » et de penser comme un propriétaire légitime de site web pour une seconde en cherchant à toujours rendre son site de « meilleure qualité » pour ses visiteurs.

Les décisions prises et les actions posées par chacun de ces 2 groupes de personne laissent bel et bien des traces facilement détectables qui donnent à Google de l’information sur la qualité de votre site.

Je vous présente donc ici certaines caractéristiques qui distinguent souvent les sites de bonne qualité de ceux de mauvaise qualité aux yeux de Google. Certaines sont des faits établis, alors que d’autres sont le fruit de ma réflexion personnelle sur le sujet.

Est-ce qu’il est facile de vous contacter ?

Il est plutôt rare qu’un propriétaire de site ne souhaite pas être contacté par ses prospects ou lecteurs. Toute entreprise légitime souhaite pouvoir être contacté pour l’une ou l’autre de ces raisons :

  • Demande de devis
  • Proposition de partenariat
  • Question d’un client
  • Être informé d’un bug sur le site
  • Etc

Vous devriez avoir une page de contact sur laquelle vos informations de contact apparaissent et/ou un formulaire de contact. Quel genre de site ou d’entreprise souhaite uniquement communiquer de manière unilatérale ? J’en vois pourtant plusieurs chaque semaine.

John Mueller de Google nous confirme d’ailleurs l’importance de ce signal de qualité en approuvant une réponse dans le forum officiel de Google :

Réponse de Google sur la qualité
L’importance de la page « Contact »

Page à propos

L’idée est la même que pour les mentions légales. Les mauvais sites n’en ont rien à faire d’avoir une page à propos. Ils n’y voient aucun intérêt.

De l’autre côté nous avons les « vrais sites », les entreprises sérieuses, qui eux comprennent que c’est dans leur intérêt d’avoir une telle page pour les raisons expliquées par Boris de MaBoiteCartonne.com dans cet article :

La Page "A Propos"
Les atouts de la page « A propos »

Voilà donc un autre signal facilement repérable pour aider Google à tracer la ligne entre les sites de bonne qualité et ceux dit de mauvaise qualité.

Mentions légales et politique de confidentialité

Ces pages sont incontournables sur un site web. Il est essentiel de les avoir car elles représentent un signal de confiance important puisque seuls les sites de spam ne les ont pas.

Pour ces pages ne vous en faites pas trop avec le contenu dupliqué, l’important est de les avoir. Il s’agit probablement des 2 pages les plus dupliquées de tout l’internet. Elles ne vous causeront pas de problèmes avec Google.

Un générateur comme celui-ci fera amplement l’affaire dans bien des cas.

Liens sortants

Si vous avez un blog, vous ne devriez pas hésiter à linker vers d’autres sites. C’est un signe pour Google que votre site est une source d’information utile et détaillée pour vos visiteurs.

Les liens sortants c’est un peu la base du web quand on y pense bien ! Pourtant, ceux qui réfléchissent uniquement d’un point de vue SEO sont très réticents à linker vers d’autres sites par peur de perdre leur link juice durement acquis, par exemple.

Voilà donc à mon humble avis un important signal que peut utiliser Google pour tracer la ligne entre les sites de bonne et mauvaise qualité. Ce ne sont d’ailleurs pas les bonnes raisons qui manquent pour être généreux avec ses liens.

Signaux sociaux

Avez-vous des comptes de réseaux sociaux actifs reliés à votre site ?

Bien que ce ne soit pas une obligation pour pouvoir se positionner sur Google, cela est certainement un indicateur comme quoi il y a une vraie entreprise qui cherche à promouvoir sa marque derrière le site en question.

Commentaires sur votre blog

Est-ce que les gens aiment votre contenu au point d’avoir envie d’y laisser un commentaire ? Eh bien voilà tout un signal de qualité de votre contenu pour Google. Attention de ne pas confondre avec du spam de commentaire. Je parle ici de vrais commentaires légitimes.

Comment les obtenir ? Le plus simple c’est tout simplement de le demander à vos lecteurs en fin d’article en leur posant une question en lien avec le contenu.

Information Whois visible

Quel genre de sites doit demeurer anonyme ? À mon avis ça ne peut être qu’un site qui a quelque chose à cacher.

Une vraie entreprise ou un blogueur fier de son contenu n’a aucune raison valable de vouloir demeurer anonyme dans la base de données Whois.

Enregistrer le nom de domaine pour une longue période

Prévoyez-vous être en affaire pour moins d’un an ? Probablement pas ! Alors pourquoi enregistrer votre nom de domaine pour une période d’un an seulement ? Pourquoi courir le risque d’oublier de le renouveler l’année prochaine ?

Vous pouvez l’enregistrer jusqu’à 10 ans à l’avance. Voilà un comportement que l’on ne retrouve pas chez les spammers puisqu’ils ne savent même pas si leur site existera encore dans 1 an.

Commentaires de blog nofollow

Voilà une drôle d’idée : perdre son temps à faire des commentaires sur des blogs dont le lien sera en nofollow. Si c’est ce que vous vous êtes dit en lisant ce titre de section, c’est que vous avez pensé en SEO et non en propriétaire de site qui souhaite s’impliquer dans sa communauté.

Quand on fait du référencement, on ne court pas après ce genre de liens. C’est justement pour cette raison qu’avoir de tels liens pourraient bien être un signal de confiance pour Google. À noter que ce même raisonnement s’applique également pour les autres sources de lien nofollow.

Communiqués de presse

La quasi-totalité des sites de communiqués de presse sont en nofollow et n’auront donc à toute fin pratique aucun impact direct sur votre positionnement. Pourtant, publier un communiqué de presse est quelque chose de tout à fait normal pour une entreprise et son site.

À l’inverse, un site créé dans le but premier de profiter du trafic de Google ne fait généralement pas ce genre de choses. Tout simplement parce qu’ils ne voient aucune bonne raison de le faire. Dans le même ordre d’idées, pourquoi ne pas tenter d’obtenir une visibilité dans Google News pour un signal de confiance encore plus fort ?

HTTPS

Google a joué un vilain tour aux webmestres en leur faisant croire que leurs pages allaient être favorisées en les faisant passer au HTTPS.

L'HTTPS préconisé par Google
L’HTTPS préconisé par Google n’aurait pas d’impact

Même s’il n’y a pas eu de gain en positionnement apporté par le SSL, il s’agit certainement d’un élément différentiateur entre les sites de bonne et mauvaise qualité puisqu’il y a un coût relié à ce signal de confiance. Sans compter le temps nécessaire pour mettre le tout en place.

Sécurité

Google juge-t-il que votre site est sécuritaire pour les visiteurs ?

Cela peut être difficile à vérifier. Heureusement, il vous en informera dans l’outil Google Webmaster Tool s’il y a un problème :

Sécurité et référencement naturel
Sécurité et référencement naturel dans le centre webmaster

Tous ces signaux de confiance sont-ils nécessaires ?

Chacun de ces signaux pris individuellement n’est sans doute pas essentiel pour survivre aux mises à jour algorithmiques de Google.

Toutefois, si vous ne donnez aucune raison à Google de faire confiance à votre site, vous courez après les problèmes à mon avis. Il est donc important de ne pas lésiner sur les signaux de confiance.

Les invités de SeoMix

Les articles invités de SeoMix

15 Commentaires

Christophe Le 05 novembre 2015 à 8h26
Absolument d'accord avec la philosophie de l'article.
Quand on est dans une logique de pérennité, il est nécessaire de travailler confiance et rassurance quand bien même le gain SEO n'est pas aisément mesurable.
Je pense que Google considère ces signaux au niveau du domaine.

Après, il suffit de regarder les SERPs pour voir qu'on peut ranker sans renvoyer aucun signal de confiance. Tout est question d'objectif.
Benjamin Yeurc'h Le 05 novembre 2015 à 9h36
Je rejoins tout à fait le commentaire de Christophe et l'idée générale de cet article. Dans une stratégie pérenne, il est aussi question de gagner la confiance de l'internaute avec la mise en place d'éléments de réassurance comme les commentaires, mentions légales, à propos, contact, signaux sociaux comme décrit plus haut. Ne perdons pas de vue que l'on s'adresse toujours à deux cibles même en temps que SEO ;)
Alexandre Santoni Le 05 novembre 2015 à 9h47
Pour eBay, l'histoire ne se résume pas à de la confiance pure. eBay est (était) un site de confiance, c'est indéniable. Sans doute un abus et peut-être aussi des histoires de gros sous.

Pour le reste, Google parle effectivement de certains points dans ces Guidelines pour les QR, surtout pour les YMYL (site "Your Money your Life"). Ton approche est donc très juste et à encourager !
Frédéric Jutant Le 05 novembre 2015 à 10h35
Entièrement d'accord avec cet article, ces quelques conseils permettent d'améliorer les signaux de confiance vis à vis de Google et des autres moteurs de recherche de façon générale. Il est aujourd'hui essentiel de penser "communication" et non plus seulement "SEO" si l'on souhaite avoir une stratégie de visibilité pérenne. Selon moi, depuis quelques années maintenant la question n'est plus tellement "Comment être bien positionné dans Google ?" mais davantage "Comment faire plus de business avec le web ?"
Vincent Brossas Le 05 novembre 2015 à 11h59
Entièrement d'accord sur la partie liens sortants ! C'est ce que je fais sur mon blog (leptidigital), ils sont tous en dofollow dans les articles et je suis convaincu qu'ajouter des liens d'autorité (en lien direct avec le sujet de l'article) m'aide à mieux en positionner certains, au delà des signaux positifs envoyés à Google.
Karl Le 05 novembre 2015 à 12h12
Absolument d'accord avec cette "philosophie". J'ai toujours pensé que la technicité de construction d'un site (même si elle ne doit surtout pas être négligée) ne doit doit jamais se faire au détriment de la qualité du contenu et de l'expérience utilisateur.
Parfait R. Le 05 novembre 2015 à 14h25
Google a tendance à changer les règles comme bon lui semble... et c'est là qu'il devient difficile d'établir un vrai "climat de confiance" avec lui. Les pratiques SEO d'avant n'étaient elles pas bon ou mal réfléchie par Google? Ma question, doit-on travailler le SEO d'aujourd'hui ou de demain?

Par contre, je suis d'accord sur les points abordés par cet article. Il faut tout faire pour que le site paraisse "de confiance" aux yeux de Google, même si on vise une place assez disputée dans le SERP.

J'ai aussi apprécier le passage sur "les liens sortants"...

Merci bien!!!
Olivier Le 05 novembre 2015 à 20h07
Merci pour cet article intéressant.
je pense comme l’auteur que les liens sortants sont effectivement très importants. Mais ils sont généralement laissés de côté dès lors qu’il s’agit d’un site e-commerce. Je comprends bien qu’on ne veuille pas proposer un lien sortant à un internaute qui consulte une catégorie de produits… Mais dans ce cas pourquoi ne pas utiliser ses pages de « guide » ou « d’actualité » pour faire quelques liens sortants ?
Emmanuelle Lellouche Le 05 novembre 2015 à 23h32
Hello,
Globalement d'accord avec l'ensemble des points soulevés.
Un bémol quand même sur la partie HTTPS : quel intérêt pour le site vitrine d'une petite PME par exemple ?
++
Sylvain Raucaz Le 05 novembre 2015 à 23h36
Entre nous, s'agit-il de rassurer GG ou le client?
Dans le second cas, il n'y aurait juste qu'à balancer ses N° Siret et Urssaf.
Oui mais voilà, GG et les taxes... Heu? C'est une autre histoire, non?
Renaud RONGERE Le 06 novembre 2015 à 0h51
Je suis d'accord avec Parfait R. : Google change les règles comme bon il lui semble, et surtout ne donne jamais les vrais règles.

En tout cas, bravo pour cet article !

En ce qui concerne les différents points abordés :
il me semble évident que les pages contact, mentions légales et/ou à propos sont obligatoires, ou plutôt normales pour respecter l'internaute,
un nom de domaine sur plusieurs périodes, il peut etre renouvelé chaque année, je ne savais pas que cela soit pris en compte par Google, merci pour cette information
les commentaires nofollow, il est de plus en plus rare de trouver cela,

Les liens sortants sont évidemment un critères de confiance, mais il me semble que les liens entrants le sont aussi, voir encore plus.

Grace au TrustFlow et les autres informations de Majestic Seo, on peut assez facilement le detecter en utilisant le rapport TrustFlow / CitationFlow.

Cordialement
Renaud
Christophe Le 06 novembre 2015 à 14h32
Le tour de force qu'a réussi Google c'est d'effrayer suffisamment les webmasters et les référenceurs au point de leur faire passer l'envie de générer du lien. Car Google se repose beaucoup dessus et est toujours sensibles a ce type d'optimisation. Mais la peur de se faire déboulonner a eu raison de la motivation de beaucoup. Google a encore gagné ;-)
Tiana Apiqa Communications Le 09 novembre 2015 à 12h55
J'ai fortement apprécié la lecture de cet article mais quelle différence y-a-t-il entre la page "A propos" et la page "Mentions légales" ? Est-il obligatoire de les avoir en même temps sur un site ? C'est là où je voulais en venir
benjamin Le 09 novembre 2015 à 14h16
J'aime beaucoup cet article, il se rapproche beaucoup de ma manière de penser en SEO. J'explique bien souvent à un client que le web est simplement une extension du physique. Si vous êtes bon IRL, si votre produit est reconnu, si le bouche à oreille marche bien, il est possible de le faire aussi sur le web !
Quand je m'adresse au client :
Vous parlez de vos prestataires à vos clients ? Oui, alors faite de même sur votre site (lien sortant)
Vous savez expliquer en rendez-vous pourquoi vous êtes le meilleur ? Faite de même sur votre site
La presse parle de vous et viens chercher votre savoir ? Créer de l'actualité sur votre site !
En dehors de la technique pure et dure, une bonne stratégie SEO est pour moi une stratégie naturelle, savoir porter la personnalité d'une entreprise du physique au web sans la dénaturé, sans la forcée. Le référenceur à aussi un rôle d'accompagnateur extérieur on donne le cap, mais on laisse le client s'exprimer comme il le fait au quotidien et ça paye.
Bien entendu cela ne fonctionne pas pour toutes les entreprises et tous les secteurs.
LIJE Creative Le 10 novembre 2015 à 13h21
Salut,

Petite remarque sur les liens sortants même si je suis du même avis que toi.

Il me semble bien avoir lu que John Mueller avait dit lors d'un Webmaster Central office-hours hangout que les liens externes n'aidaient en rien.

C'est un sujet délicat. Si tu regardes sur BlackhatWorld, tu remarqueras que personne n'est vraiment du même avis.

Depuis l'annonce de John, j'ai tendance à en faire un peu moins...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *