Aujourd’hui, petit billet d’humeur et d’humour suite à une remarque que l’on m’a faite sur un article sur le blog WDFriday.

Il y a quelques temps, un internaute sous le pseudo de « fvsch » a pointé du doigt le fait que les référenceurs faisaient constamment des erreurs pour nommer les choses, moi en premier.

Et j’avoue que si l’on y réfléchit bien, cette personne a absolument raison, tant sur le fond que la forme. Ne dit-on pas d’ailleurs :

Il faut appeler un chat un chat.

Voici quelques exemples concrets de ce qui m’avait été reproché :

  • On ne doit pas dire Balise méta title, ou balise title, ou la méta title, mais plutôt l’élément title.
  • En référencement, on ne devrait pas Balise Alt mais l’attribut Alt.
  • On ne doit pas prononcer le terme Balise H1 mais il faut préférer l’utilisation de l’élément H1.
  • En SEO, on ne devrait pas dire non plus balise nofollow, mais plutôt la valeur d’attribut nofollow.
En référencement on ne dit pas...
Il faut toujours savoir écouter

Je fais moi-même constamment ces erreurs qui sont entrées dans le langage courant de notre métier. Si l’on parlait correctement, on pourrait pourtant éviter certaines erreurs chez les débutants ou chez nos clients, comme par exemple cette magnifique balise méta que je trouve de temps à autre

<meta name="title" content="Mon superbe titre" />

Mais bon, soyons honnêtes, je me vois mal changer du jour au lendemain: d’une part car certains pourraient ne pas comprendre les formulations correctes. Et d’autre part car je risquerais d’avoir certains de mes clients et de mes visiteurs un peu perdus face à des articles ayant des appellations différentes pour un même élément.

D’ailleurs, il ne manquerait plus que la commission générale de terminologie et de néologie mette son nez dedans pour obtenir des appellations farfelues. Rappelez-vous ainsi que cette commission nous a permis d’enrichir le vocabulaire français, avec par exemple :

  • Un spammeur se dit en réalité un arroseur. Nos blogs se font donc très souvent arroser…
  • Le WIFI est en fait l’ASFI (l’Accès Sans Fil à Internet), ce qui fait que les HotSpot deviennent des zones ASFI.
  • L’ardoise est un synonyme de tablette. Vous ne direz donc plus « quel bel iPad« , mais plutôt « quelle belle ardoise », ce qui pourrait d’ailleurs troubler vos convives si vous êtes au restaurant.
  • Si vous utilisez des applets, c’est faux : vous faites en réalité appel à de magnifique appliquettes.
  • Si vous êtes off-line, vous n’êtes pas hors-ligne, mais autonome (c’est beau, non ?).
  • Et quand on parle de connectivity, on parle en réalité de connexité. Mais ça, tout le monde le sait…

D’ailleurs, en référencement, il y a plein de choses que l’on ne dit pas, dont certaines sont relativement marrantes :

On ne dit pas « Je suis une buse en référencement » mais « J’écris pour mes visiteurs, pas pour Google » – OnNeDitPas

On ne dit pas je vais spammer comme une fripouille, mais je vais commenter les blogs dofollow de mes confrères dans ma thématique – AxeNet

On ne dit pas « Une conversation de webmasters » mais on va préférer dire « un débat d’< id >  » – OnNeDitPas

On ne dit pas « Ça fait 3 ans que je me fais chier sans succès pour me placer sur un mot-clé recherché » mais « J’ai bossé la longue traine »Virtuose Marketing

On ne dit pas « Ce formulaire est très mal foutu » mais « Le webmaster est un créatif » – OnNeDitPas

PS : si vous aimez ce genre d’humour, je vous conseille mon petit Tumblr sur les citations SEO. ;)