Cet article a été mis à jour il y a plus de 2 ans. Le contenu qu'il propose n'est peut-être plus à jour.

Wordpress PluginsOn voit partout des articles sur les 10, 15 ou 20 extensions à utiliser absolument sur WordPress.

A chaque fois, cela me hérisse les poils de voir des plugins inutiles ou mal conçus dans ces listes.

Voici donc mes 21 plugins à ne surtout pas installer sur WordPress!

Pour chaque thématique, j »explique pourquoi je juge les plugins inutiles.

Dans la majorité des cas, les causes seront les mêmes : soit c’est une fonctionnalité stupide pour vous ou vos visiteurs, soit c’est que l’on peut faire la même chose avec une modification de votre thème (solution plus rapide et  plus sûr).

[enavant]Mise à jour du 19/09 : retrouvez ici les hacks de remplacement : » 21 hacks pour 21 plugins inutiles[/enavant]

Les plugins de statistiques

Commençons par les webanalytics et les plugins qui ne servent à rien.

» Ultimate Google Analytics ou Google Analyticator

Ces plugins permettent d’intégrer Google Analytics à votre blog WordPress. Ils ne servent à rien car on peut avoir les mêmes fonctionnalités en codant votre thème.

  • votre blog sera plus rapide car ces plugins appliquent des filtres php (au lieu d’un code en dur en html)
  • ils ne seront jamais efficaces qu’une modification du thème pour certains suivi : suivi d’évènement, suivi des formulaires, création de pages virtuelles, modification du taux de rebond…

PS : oui je sais, le terme Ultimate vous faisait rêver, tout comme le Analyticator, cousin germain de Terminator. Mais oubliez-les quand-même.

» WordPress.com Stats et WP-Stats-Dashboard

Ce sont des plugins de statistiques internes à WordPress. Mais qui ne servent à rien face à la force d’un Xiti, d’un Clicky ou d’un Google Analytics. Et en plus, cela ralentit votre blog. Autant utiliser un tracking Google Analytics Asynchrone qui sera plus fiable et moins lourd.

Smiley de WordPress Stat
WTF ?

En plus, je n’ai jamais compris pourquoi le plugin de statistique de WordPress rajoutait un smiley visible dans votre thème… (si si, regardez au niveau du footer…)

Accélérer WordPress

Continuons avec les plugins d’accélération de WordPress qui ne servent à rien, mais que je vois partout. En fait, il y a surtout un qui me gonfle:

» Wp-minify

Ce plugin compresse via minify vos fichiers javascript et css. Ils prennent donc moins de place, et vote site charge plus vite. Sur le principe, c’est du tout bon. Mais dans la pratique, pas du tout.

Car là aussi, il va effectuer l’action de compression constamment (à chaque renouvellement du cache la page). Il vaut mieux coder directement votre thème pour que ces fichiers soient déjà compressés, sans avoir recours à un plugin. En plus, ce petit coquin oublie de minifier l’html…

Les plugins sociaux de WordPress

» AddToAny, SexyBookmarks, Sociable ou encore Bling This

Il en manque bien entendu, mais je veux parler de tous les plugins WordPress de partage d’articles sur les réseaux sociaux. Il faut arrêter de les utiliser et ce pour plusieurs raisons :

  • ils sont lents à charger.
  • ils incluent des réseaux inutiles pour vous (parfois, Facebook ou Twitter suffisent amplement).
  • pire encore, ils plantent régulièrement (oui, je hais SexyBookmark, et je le vis bien).
Wordpress Sexy Bookmark
Un joli plugin vu partout, et qui plante souvent…

» FeedBurner FeedSmith

Ce plugin permet de rediriger votre flux rss vers Feedburner. Mais attendez, on me glisse dans l’oreillette qu’on peut faire de même avec htaccess, tout en conservant les flux rss des commentaires et des catégories sur votre blog… (ce que le plugin ne permet pas).

» TweetMeme Retweet Button :

bouton tweetmeme

Il va intégrer Tweetmeme à votre blog. Avec cette application, vous pouvez compter le nombre de tweets de votre page/article/catégorie, et retwitter le tout.

Ce serait un plugin utile si la première partie utilisait un système de cache interne à WP (car l’API de Tweetmeme est limitée par heure). Autrement, ca rame et ralentit votre site à chaque chargement de page… (et ça, c’est mal).

A ce propos, on développe avec @willybahuaud un bon petit plugin Twitter pour WordPress. Je vous tiens au courant quand on aura avancé dessus.

» Twitter for WordPress :

Avec ce plugin, vous pouvez afficher vos derniers tweets sur WordPress. Mais dis-moi pas que c’est pas vrai, on peut faire tout pareil sans plugins (si si, je vous assure). Et on peut même mettre en cache la donnée.

La gestion de WordPress

» WordPress Automatic upgrade :

Celui-là, ce n’est pas qu’il est inutile, c’est qu’il est dangereux… Ce plugin WordPress met à jour automatiquement votre blog. Mais si vous ne faites pas attention, votre thème ou certains plugins peuvent être incompatibles avec une version récente plus récente de WP. Certains disent qu’il faut savoir prendre des risques. Pas moi…

Mise en page, webdesign et ergonomie

» Yoast BreadCrumbs ou NavXt Breadcrumb :

Ces deux plugins permettent d’afficher un chemin de navigation à votre blog (le fameux fil d’Ariane). Pour l’ergonomie utilisateur, c’est excellent. Mais on peut faire tout aussi sans plugin, directement avec le fichier functions.php de votre thème WordPress.

» Separate Comments & Pings

Le plugin va séparer dans vos commentaires ceux qui sont réels par rapport aux trackbacks et pings (liens provenant d’autres sites).

Et là, tadin !!! Magie où es-tu ? Mais dans le fichier function.php de votre thème bien sûr. A bas les plugins, vive les hacks WordPress !

» Advanced User Agent Displayer

Celui-là, c’est dur lourd. Il affiche le navigateur et l’OS des personnes qui comment votre blog.

Mais on s’en fout !

Advanced User Agent Displayer
Advanced User Agent Displayer, ca sert à rien, non ?

» All-In-One Cufon et WP-Cufon

Ces plugins commencent à faire fureur puisqu’il permet d’ajouter sa propre police d’écriture à WordPress, pour le texte, votre menu de navigation ou votre logo. Si le concept de base est intéressant, son application est néfaste en ergonomie, car le visiteur peut difficilement sélectionner le texte (il  ne peut le faire qu’en sélectionnant ce qu’il y a au dessus et en dessous). Pire, cela ralentit le site puisque c’est un javascript qui va effectuer à chaque fois la transformation, sans compter que cela ajoute des balises HTML en grand nombre.

Inutile de vous dire qu’il faut abandonner l’idée, et qu’il faut donc opter pour un font-face en css (comme sur SeoMix pour certains textes).

Wordpress All In One Cufon
Oui, c’est joli, mais non, vous ne l’utiliserez pas !

Les plugins vraiment inutiles

» Global Translator

Ce plugin là, faut l’enterrer direct ! Il sert à traduire vos pages pour chacun de vos utilisateurs. Mais comme tout bon référenceur qui se respecte, je hais ce plugin.

Un bon référencement multi-langues, c’est un référencement multi-sites, avec une langue différente par site, et non pas plein de langues différentes sur un même site.

» WP-Cumulus

Si si, vous le connaissez forcément : c’est ce nuage de mots clé sous forme de sphère, et qui fonctionne sous flash.

Alors d’une part les visiteurs ne l’utilisent pas, et en plus, cela n’a aucun impact en SEO (mais il y en a un sur votre temps de chargement, et ça, c’est mal, encore… ^^).

Wordpress WP Cumulus
Cachez ce plugin que je ne saurais voir !»

» RSS Footer

Franchement, soyons honnête, on peut très facilement insérer le contenu que l’on veut dans le flux RSS de WordPress via le fichier functions.php. Et vous pourrez ajouter beaucoup plus facilement des éléments comme des liens ou des images, ou des blagues (si l’envie vous prend).

Conclusion

Trop de plugins tuent les plugins

Dès j’aurais le temps, je ferai quand même une liste des bons plugins pour votre WordPress ainsi que des tutos et des hacks pour compenser tous les plugins que je viens de citer.

PS : suite aux nombreux commentaires, je tiens à préciser que je dénigre pas les plugins ni WordPress (que j’adore). C’est juste que l’on peut faire mieux, plus rapide, plus pratique et plus sécurisé en codant les mêmes fonctions en dur. Mais je vous l’accorde, ces modifications ne sont faisables que par un développeur…

[enavant]Mise à jour du 19/09 : retrouvez ici les hacks de remplacement : » 21 hacks pour 21 plugins inutiles[/enavant]