Que vous soyez webmaster, référenceur ou blogueur d’un site utilisant WordPress, le plugin Broken Link Checker vous sera très utile. En effet, il vous alertera dès qu’un lien cassé sera détecté. Très pratique pour évaluer rapidement le nombre de liens qui ne fonctionnent plus, notamment lors d’un audit SEO pour WordPress.

Nous allons donc passer en revue dans cet article la présentation du plugin Broken Link Checker, ses réglages de bases ainsi que ses avantages.

Se rendre compte après plusieurs jours que des liens cassés sont présents sur son site est toujours très désagréable… Autant pour le référenceur ou le webmaster qui gère le site que pour le moteur de recherche. Ainsi, pour éviter de découvrir des liens présents sur son site et pointant vers des pages en erreurs après plusieurs jours, nous vous conseillons d’installer le plugin gratuit Broken Link Checker.

Lien cassé
Détectez et réparez vos liens cassés avec Broken Link Checker

La page de l’extension sur WordPress.org : https://wordpress.org/plugins/broken-link-checker/

Ce plugin vous préviendra à chaque fois qu’un lien cassé sera détecté sur votre site WordPress. En effet, il serait impossible de vérifier manuellement chaque page une à une pour voir si tous les liens fonctionnent encore. De plus, lorsque que l’on possède un site avec de nombreux liens en commentaires, la tâche est d’autant plus ardue. Cela vous permettra également de nettoyer certains commentaires ou certains articles qui ne sont plus à l’ordre du jour.

Et contrairement à des outils externes comme Xenu ou Screaming Frog Spider SEO, cette extension le fera en continu pour vous.

Détecter des changements d’URL ou des redirections 301

Dans de nombreux contenus, sont régulièrement présents des liens pointant vers un site externe ou vers d’autres pages internes. Sauf que le jour où le webmaster de ce site choisit de changer de nom de domaine ou tout simplement les URL de certains contenus, il ne vous préviendra pas (ah bon ?). C’est à ce moment-là que vous serez satisfait d’avoir pris quelques minutes pour installer le plugin Broken Link Checker qui vous mâchera le travail en listant tous les liens cassés de vos articles ou pages, et en vous avertissant par email.

Une des particularités de Broken Link Checker est qu’il vous permettra également de détecter aussi les redirections 301 et 302. Vous pourrez ainsi changer en une poignée de secondes l’URL de destination de tous les liens pointant vers des URL ayant fait l’objet d’une redirection.

Après avoir téléchargé et installé le plugin, voici le paramétrage de base que nous vous préconisons.

Onglet « général »

Dans l’onglet « général », voici ce qu’il faut paramétrer :

  • Vérifier chaque lien : tous les 48h. Vous pouvez aussi augmenter cette valeur pour avoir un impact plus faible sur les performances de votre site ;
  • Email de notification : cocher la case « M’envoyer un courriel de notification avec les nouveaux liens cassés » ;

réglages de base broken link checker

Vous pouvez également préciser une adresse mail (autre que celle paramétrée dans WordPress) à laquelle envoyer les mails de notification. Et si vous le souhaitez, vous avez la possibilité d’appliquer un style spécifique aux liens cassés ou supprimés (mais nous ne le préconisons pas). Les paramètres « suggestions » et « avertissement » peuvent rester cochés.

Onglet « rechercher des liens dans »

Dans l’onglet « rechercher des liens dans », vous devez cocher les types de contenus dans lesquels Broken Link Checker aura la possibilité de détecter des liens cassés. Nous vous préconisons d’activer uniquement les recherches de liens cassés au sein des articles publiés, des commentaires, des pages et des liens. En fonction de votre site, il pourra aussi être intéressant d’ajouter d’éventuels Custom Post Types (d’autres types de contenus ajoutés par votre thème et vos plugins).

rechercher des liens broken link checker

Onglet « quel lien vérifier »

Dans l’onglet « quels liens vérifier », nous vous conseillons de vérifier tous les types de liens, sauf les URL en mode texte, pour ne passer à côté d’erreurs qui pollueraient le référencement de votre site et qui décevraient vos visiteurs.

liens à vérifier broken link checker

Onglet « Protcoles & APIs »

Cet onglet permet de vérifier une URL selon différents protocoles ou APIs. Par exemple, pour vérifier une URL d’une vidéo YouTube, le plugin la vérifiera via une requête http, mais également via l’API YouTube (si vous avez coché l’option bien évidemment). Nous préconisons de ne cocher que l’option « Basic http » qui est amplement suffisante dans la plupart des cas.

Options avancées

Dans l’onglet « options avancées », paramétrez le plugin comme ceci. C’est surtout ici que nous pourrons atténuer le gros défaut de l’extension : les performances.

Time out : il correspond au temps maximum que le plugin passera sur un lien si aucune réponse n’est renvoyée. Par défaut, 30 secondes est paramétré et vous pouvez laisser ce temps. Au-delà, le lien sera considéré comme cassé.

Surveillance des liens : après un premier passage sur vos liens, l’extension ne repassera dessus que lorsque vous serez connecté au back office si vous cochez « vérifier en continu tant que le tableau de bord est utilisé ». Le paramètre « vérifier toutes les heures en tâche de fond » signifie que le plugin vérifiera toutes les heures si de nouveaux liens ont été ajoutés. Nous vous conseillons de cocher ces deux options.

Afficher le widget sur le tableau de bord pour : cochez ici « éditeur et plus »

Actions en masse : cette option vous permet de spécifier les actions qui peuvent être effectuées sur les liens détectés comme cassés. Nous n’avons pas coché « réparer les redirections » car nous utilisons le plugin WordPress redirection pour les corriger.

Temps d’exécution maximal : limitez le temps d’exécution à 300 secondes (réglage par défaut). Vous pouvez le réduire pour soulager le serveur si nécessaire.

Taux de charge limite du serveur : ce taux de charge est une limite à ne pas dépasser sur le serveur. Si ce taux est dépassé, la vérification des liens sera stoppée. Attention à ne pas mettre un taux de charge trop élevé car cela ralentira la navigation des internautes. En général, je conseille de le baisser, par exemple à 1 ou 1,5.

Niveau d’utilisation des ressources : ne pas dépasser 25% (paramétrage par défaut). Le mieux est même de le diminuer, par exemple à 5 ou 10%.

Traces : ne pas activer

Forcer une revérification : cliquez ici pour forcer le plugin à vider sa base de liens et à revérifier tous les liens de votre site.

options avancées broken link checker

Après avoir scanné les liens du site, le plugin Broken Link Checker va remonter les URL détectées comme « cassées » dans l’onglet « Outils » puis « liens cassés » dans le menu de votre back office WordPress.

Le plugin vous donner plusieurs informations sur le lien cassé :

  • L’URL cassée ;
  • L’état ;
  • Le texte du lien ;
  • La source.

Pour corriger ces liens, vous pouvez sélectionner plusieurs d’entre eux et appliquer une action en masse. Vous avez également la possibilité de n’afficher que les liens cassés, les avertissements, les redirections ou les liens suspendus.

corriger les liens cassés Broken link chercker

Grâce au plugin Broken Link Checker, vous vous facilitez la tâche car :

  • Il va détecter pour vous les liens cassés ;
  • Vous avez la possibilité de les corriger en masse ;
  • Des alertes par mail sont envoyées pour un maximum de réactivité ;
  • Grâce à ce plugin, votre site restera en bonne santé et cela ne pourra être que bénéfique pour votre référencement naturel ;
  • Autre point intéressant, il permet aussi, via l’onglet « Tout », de pouvoir modifier un lien sur l’ensemble du site, et le tout en un seul clic (même s’il ne s’agit ni d’un lien cassé ni d’une redirection).

Seul défaut par contre, sans un paramétrage adapté, il reste très gourmand pour votre hébergement.

Et vous, vous connaissez d’autres plugins intéressants pour détecter continuellement les liens cassés ?